Accueil Rodolphe Burger en concert
Dimanche 25 septembre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Que ce soit avec Kat Onoma, en solo produit par Doctor L, avec Cadiot ou Bashung, Rodolphe Burger parcourt des territoires musicaux peu explorés dans un univers rock tout autant hypnotique qu'expérimental.

Rodolphe Burger : vos chroniques d'albums
Site

Rodolphe Burger en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Rodolphe Burger : l'historique des concerts

Sa.

10

Sept.

2022

Rodolphe Burger - Lecture à deux voix avec Francesca Pollock d'extraits de "Mon Pollock de Père" FRAC Auvergne - Clermont-Ferrand (63)

Ve.

09

Sept.

2022

Sa.

11

Juin

2022

Carte blanche à Rodolphe Burger + Choolers Division La Cité Fertile - Pantin (93)

Me.

06

Avril

2022

Festival Mythos en concert
Roldophe Burger Festival Mythos | Rodolphe Burger
Cabaret Botanique - Rennes (35)

Ve.

25

Mars

2022

Erik Marchand en concert
Erik Marchand Et Rodolphe Burger Rodolphe Burger | Erik Marchand
Dôme - Saint Ave (56)

Me.

23

Mars

2022

Erik Marchand en concert
Erik Marchand & Rodolphe Burger Rodolphe Burger | Erik Marchand
C.C. Paul B - Massy (91)

Je.

16

Déc.

2021

Rodolphe Burger Ouvre Boite - Beauvais (60)

Lu.

13

Déc.

2021

Rodolphe Burger Olympia - Paris 9ème (75)

Rodolphe Burger : les dernières chroniques concerts 24 avis

Rodolphe Burger

Critique écrite le 15 septembre 2022, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 9 septembre 2022

Rodolphe Burger en concert

La Coopérative de mai proposait le 9 septembre une ouverture de saison dont on se souviendra longtemps : l'ex leader de Kat Onoma, Rodolphe Burger, en concert solo absolument renversant, plus de vingt ans après son dernier passage ici-même avec son groupe devenu culte. Cette soirée avait lieu à l'occasion d'une émouvante lecture à deux voix (par Mister Burger et Francesca Pollock, le lendemain au FRAC Auvergne) d'extraits de "Mon Pollock de père", l'ouvrage écrit par la fille du peintre Charles Pollock. Dont une belle exposition se tient à Clermont-Ferrand dans le lieu sus-cité jusqu'au 18 septembre. Un peu timide et emprunté, Rodolphe Burger arrive peut avant 20h30 pendant que la chanson "My rifle, my pony and me" de Dean Martin & Ricky Nelson (extraite du film "Rio Bravo") passe dans la sono. Le chanteur, guitariste et songwriter commence à vocaliser par dessus ce titre bien western, puis enchaîne, après un petit discours où on comprend qu'il aurait bien aimé que les programmateurs du lieu pensent à lui pendant toutes ces années (même s'il est passé sous son nom rue Serge Gainsbourg en 2008), avec un début de set où il est assis avec sa guitare, son micro et un ordi qui distille des rythmes et des bandes sons. C'est très... Lire la suite

Rodolphe Burger et Philippe Poirier replay Kat Onoma (Festival Sur Des Chardons Ardents)

Critique écrite le 25 août 2022, par lol

Ferme du Lianver 10 août 2022

Rodolphe Burger et Philippe Poirier replay Kat Onoma (Festival Sur Des Chardons Ardents) en concert

C'est dans l'un des innombrables micro-festival dont l'été breton a le secret, que Rodolphe Burger et Philippe Poirier, les "têtes pensantes" de Kat Onoma, avaient choisi de faire revivre en live le répertoire leur ancien groupe. Kat Onoma, c'est un groupe culte qui n'existe plus depuis près de 20 ans, mais qui avait su, lors des années 80 et 90, devenir le porte étendard national d'un rock sophistiqué, littéraire sous hautes influences du Velvet Underground, de Coltrane, de Television et de la poésie beat. Avec 5 albums studio et quelques live, dont celui, formidable, enregistré à Paris au "Folies Pigalle", le groupe français devenu mythique n'a jamais rencontré le grand public, mais a su évangéliser un noyau dur de fans, qui au plus fort de sa notoriété au milieu des années 90, permettait de remplir l'Olympia. Si la mort du trompettiste Guy Bixel dans les années 2000 avait mis un terme définitif au groupe, Burger et Poirier ont poursuivi par la suite des chemins musicaux distincts mêlant expérimentations, underground et productions léchées sans pour autant renier la sève de Kat Onoma, dont ils interprétaient à l'occasion quelques titres dans leurs concerts solos. A titre personnel, je les avais découvert sur scène, en Bretagne, à Vannes,... Lire la suite

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger

Critique écrite le 16 septembre 2018, par Catherine B

Toit terrasse, Friche Belle de Mai, Marseille 01 septembre 2018

Couscous Clan : Rachid Taha, Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger en concert

Manger un kouskous entre amis sur les toits de la Friche... Profiter de l'air... Bientôt L'Automne et.... Revoir Rachid. "Douce France"... Que celle d'hier soir à Marseille - Plus que jamais, Capitale des paradoxes et des mélanges. C'était en l'air, dans l'air et "on air" ! Hakim Hamadouche, Rodolphe Burger et Rachid Taha pour le Couscous Clan. Rachid, prends... Lire la suite

Rodolphe Burger

Critique écrite le 28 janvier 2018, par Claire Armance

Théâtre Comoedia - Aubagne 26 janvier 2018

Rodolphe Burger en concert

Grande première ce vendredi 26 janvier ! Je vais enfin découvrir Rodolphe Burger en concert, comme le Théâtre Comoedia à Aubagne, cette petite salle qui l'accueille. Avec une jauge à 500 personnes, ce théâtre à l'italienne (qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celui de La Madeleine à Paris m'explique t'on) n'est pas si petit que ça, mais ce soir le balcon n'est pas ouvert et ce sont donc près de 300 personnes qui se pressent pour découvrir le fondateur de Kat Onoma présenter son 4è opus solo, l'album "Good" sorti il y a presque un an maintenant. Un problème informatique avec la billeterie me fait d'abord craindre une panique sans nom... mais je découvre au contraire la qualité et la chaleur de l'accueil de l'équipe de ce théâtre à l'ancienne, dans une ambiance décontractée, familiale et intimiste qui laisse augurer ce que sera cette soirée. Pas de panique donc, tout le monde rentre et s'installe tranquillement. Je trouve une place au premier rang, à droite de la scène, tandis que le photographe se place à gauche. Il finira par bouger et même accéder au balcon : un accueil hors pair on vous dit ! Rodolphe Burger entre en scène peu après 20h30, dans la pénombre d'une lumière bleue tamisée. Lui, au centre, assis sur un tabouret, deux... Lire la suite

Rodolphe Burger : les chroniques d'albums

Yves Dormoy/Rodolphe Burger : Planétarium

Chronique écrite le 07/10/2005, par Pierre Andrieu

Yves Dormoy/Rodolphe Burger : Planétarium

Encore une collaboration réussie pour l'ex Kat Onoma Rodolphe Burger ! Enregistré avec Yves Dormoy, l'album Planétarium, est une éclatante réussite aux vertus redoutablement évocatrices. Sur les onze plages que compte ce disque, Rodolphe Burger se charge avec brio des incantations vocales et des interventions guitaristiques façon Neil Young (sur la BO de Dead Man), tandis qu'Yves Dormoy souffle avec talent dans ses saxophones et autres clarinettes. Tout ceci est superbement enveloppé dans des programmations et des samples célestes (signés par les deux acolytes), ce qui contribue grandement à faire entrer de plain-pied l'auditeur dans un univers onirique dont il ne voudrait sortir sous aucun prétexte. Sur le Planétarium créé par Yves Dormoy... Lire la suite

Rodolphe Burger : Vidéo