Accueil The Hundred In The Hands en concert
Samedi 4 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Entre dub, pop et post-punk, signé chez Warp. Le groupe américain The Hundred In The Hands est un duo électro pop sachant muscler son jeu quand il le veut...

The Hundred In The Hands : vos chroniques d'albums
Site

The Hundred In The Hands en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Hundred In The Hands : l'historique des concerts

Sa.

20

Oct.

2012

The Hundred In The Hands + Swearing at Motorists Point Ephémère - Paris (75)

Ve.

19

Oct.

2012

The Hundred In The Hands + Swearing at motorists La Laiterie - Strasbourg (67)

Me.

10

Oct.

2012

The Hundred In The Hands Witloof Bar - Bruxelles

Lu.

28

Mai

2012

The Hundred In The Hands + Her Magic Wand Café de la Danse - Paris 11ème (75)

Sa.

09

Avril

2011

Festival Garorock en concert
Festival Garorock 2011 : Random Recipe + The Automators + Miyavi + Jamaïca + The Jim Jones Revue + Succes + The Japanese Popstars Festival Garorock | Random Recipe | The Automators | Success | The Jim Jones Revue | Miyavi | The Japanese Popstars | The Hundred In The Hands | Jamaica
Espace Exposition - Marmande (47)

Sa.

09

Avril

2011

Festival Garorock en concert
Garorock 2011 : Vismets + Haoussa + The Hundred in the Hands + Toxic Avengers + The Thermals + Fortune + Afrodizz Festival Garorock | The Thermals | The Toxic Avenger | Fortune | Haoussa | The Hundred In The Hands | Afrodizz | Vismets
Espace Exposition - Marmande (47)

Ve.

04

Mars

2011

The Hundred In The Hands La Laiterie - Strasbourg (67)

Di.

27

Fév.

2011

The Hundred In The Hands La Maroquinerie - Paris (75)

The Hundred In The Hands : les dernières chroniques concerts 4 avis

The Hundred In The Hands + Adam Kesher

Critique écrite le 02 mai 2011, par Kristhelheim

Le Poste à Galène - Marseille 10 Novembre 2010

The Hundred In The Hands + Adam Kesher en concert

N'ayant pas réussi à motiver mes amis, camarades pour m'accompagner malgré le faible prix des places et la veille de jour férié, je me dirige donc seul au Poste à Galène. Une de mes salles préférées, à taille humaine, pour y voir The Hundred In The Hands, mon coup de cœur musical de la rentrée. A mon arrivée, même pas une vingtaine de personne présente, un quart d'heure avant le début annoncé.... Quelques bières, je parle à la serveuse, traîne un peu, rencontre quelques personnes. 21h15, The Hundred In The Hands arrive sur scène. La salle devait contenir une cinquantaine de personnes environ à ce moment, c'est à dire bien peu. Ce duo New Yorkais, dont je parle assez souvent. Révélé l'an dernier avec "Dressed in Dresden", un petit tube electropop aux accents post-punk et disco. Grand bruit qui suit avec leur signature chez Warp, grand label electro/IDM qui tente ses derniers temps de s'ouvrir aux groupes rock et pop indé de différents horizons. Suit ensuite un EP qui était bon mais m'avait un peu laissé sur ma faim et surtout moins dansant. Et enfin en Septembre sort leur premier album, où là se fut l'amour fou, autant dire que je suis venu avec grande impatience pour eux. Ouverture sur un morceau inconnu, assez entraînant,... Lire la suite

The Hundred In The Hands + Adam Kesher

Critique écrite le 12 novembre 2010, par sami

Poste à Galène - Marseille 10 Novembre 2010

The Hundred In The Hands + Adam Kesher en concert

Pour motiver des amis peu enclins à sortir en semaine, un pote dj mettait en avant de manière aussi amusante que vaine le fait que sa soirée tombait une veille de jour férié. Ce mercredi ce sont quelques unes de mes salles préférées qui ont l'air de s'être toutes passées le mot, et si on proposait une affiche rock indé alléchante tous le même soir, veille de jour férié ? Choix inhabituellement cornélien entre des groupes que j'aime bien, au détriment des Zombie Zombie (à seconde nature) et Broken Social Scene (Cabaret aléatoire), ce sera pour ma part prime à la jeunesse avec The Hundred In The Hands au Poste à Galène. Duo New Yorkais apparu l'an dernier avec "Dressed in Dresden", petite bombinette disco punk déjà familière suivie d'un EP moyen et d'un album plus réussi dont la production de l'idole perso Richard X suscitait une certaine curiosité. Toujours pas compris, par contre, ce qu'ils faisaient sur le label Warp, si ce n'est peut être une certaine ressemblance de la chanteuse longiligne Eleonore avec celle de Broadcast, avec qui elle partage un goût pour la frange et la posture statique. Plaisants sur disque, tout aussi bons sur scène malgré une place importante aux samples pour les parties beats et lignes de... Lire la suite

Massive Attack + Foals + Martina Topley Bird + The Hundred In The Hands (La Route du Rock 2010)

Critique écrite le 10 septembre 2010, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, Saint-Malo 14 août 2010

Massive Attack + Foals + Martina Topley  Bird + The Hundred In The Hands (La Route du Rock 2010)  en concert

Samedi 14 août 2010, deuxième jour de la Route du Rock 2010 : après avoir apprécié au plus haut point la prestation de la divine Hope Sandoval au Palais du Grand Large à Saint-Malo (en fin d'après midi), direction le Fort de Saint-Père, malheureusement noyé sous des trombes d'eau. Malgré le ciré jaune, notre moral d'acier et notre grosse tendresse pour la Bretagne, il faut avouer que patauger dans la boue en basket pendant toute une soirée dans le froid et l'humidité, ce n'est pas exactement la joie ! Un peu de sable ou de cailloux n'aurait pas fait de mal pour rendre le site praticable... Mais il faut faire avec, nous avons une mission de la plus haute importance : assister à une série de concerts très prometteurs, ceux de Martina Topley Bird, The Hundred In The Hands, Foals et Massive Attack (Two Door Cinema Club, on n'aime pas sur disque et on jugera sur pièces à Rock en Seine ! Quant à We Have Band, c'est un excellent groupe déjà vu aux Transmusicales de Rennes et qui joue beaucoup trop tard - 2h40 -, surtout par ce temps !). Récit humide : Martina Topley Bird 19h15, la foule commence à arriver au Fort de Saint-Père mais ce n'est pas encore le raz de marée (ce sera le cas pour Massive Attack, que le public attend... Lire la suite

(ma) Route du Rock 2010 : The Hundred in the Hands, Foals, Massive Attack, Two Door Cinema Club, We Have Band

Critique écrite le 18 août 2010, par Philippe

Le Fort, Saint-Père 14 août 2010

(ma) Route du Rock 2010 : The Hundred in the Hands, Foals, Massive Attack, Two Door Cinema Club, We Have Band en concert

Fréquenter toujours le ou les mêmes festival(s) donne un sentiment de confort, mais aussi le risque de se blaser et de passer à côté de sensations particulières et dépaysantes comme, par exemple, patauger 48 heures dans la boue à manger de la wurst, en écoutant les dieux du trash metal. Une seule expérience de festival en Bretagne (une journée à Art Rock 2008 à Saint-Brieuc) est par ailleurs restée un très grand souvenir, magré une tragique rupture de stock en galettes-saucisses à 23 heures. De plus, on a remarqué que cette soirée du 14 août à Saint-Malo concentrait des artistes qu'on a adorés (Massive Attack et son égérie), et d'autres qu'on a ratés en juillet aux Eurockéennes pour cause de timing (Foals principalement, mais aussi Two Door Cinema Club), le tout saupoudré de groupes participant au buzz du moment, The Hundred in the Hands & We Have Band. Selon nos propres critères, de quoi envisager sérieusement de traverser deux fois la France pour découvrir, selon des gens bien informés, l'un des plus fameux festivals de moyenne jauge de France. En rail pour la Route du Rock de Saint-Malo ! Pas moyen par contre (les TGV vont vite, mais quand même) en se levant à Marseille le matin, de voir sur scène l'intrigante pop dérangée... Lire la suite

The Hundred In The Hands : les chroniques d'albums

The Hundred In The Hands : The Hundred In The Hands

Chronique écrite le 16/11/2010, par Pierre Andrieu

The Hundred In The Hands : The Hundred In The Hands

C'est frais, c'est jeune, c'est léger, c'est hype, c'est new yorkais, c'est électro pop, c'est catchy, c'est légèrement torturé, c'est le duo The Hundred In The Hands : Eleanore Everdell et Jason Friedman, deux musiciens qui en veulent et qui viennent de sortir un disque éponyme rempli à ras bord de tubes. Vu en plein jour, et même en plein soleil, à l'occasion d'un set nerveux et virulent à la Route du Rock de Saint-Malo en août 2010, le groupe a fait une bonne première impression (ce qui est important, on fait rarement une deuxième bonne première impression, comme le remarquait fort à propos Benoît Poelvoorde dans un de ses savoureux films... ) ; et ce alors que la nuit noire sied plus à l'écoute des pop songs à la fois électroniques, directes, shoegaze et mélodramatiques de The Hundred In The Hands. Quoi qu'il en soit, en nageant en eaux troubles dans un très seyant... Lire la suite