Accueil Yann Cleary en concert
Samedi 4 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Yann Cleary en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Yann Cleary : l'historique des concerts

Ve.

26

Nov.

2021

Ve.

06

Mars

2020

Mekanik Kantatik en concert
Instrumentarium Project + Mekanik Kantatik + Yann Cleary Mekanik Kantatik | Nicolas Cante | Yann Cleary
6MIC - Aix-en-Provence (13)

Je.

13

Oct.

2016

Je.

21

Juillet

2016

Zik Zac Festival en concert
General Elektriks, El Gato Negro, Yann Cleary, Bnegao & Seletores De Frequência, Goldenberg & Schmuyle Zik Zac Festival | General Elektriks | Yann Cleary
Théâtre de Verdure - Aix en provence (13)

Ve.

19

Fév.

2016

Sa.

16

Janv.

2016

Ve.

19

Juin

2015

Yann Cleary : les dernières chroniques concerts 4 avis

Cleary

Critique écrite le 27 novembre 2021, par Luciiiiie

Lollipop Music Store, Marseille 26 novembre 2021

Cleary  en concert

Pas besoin de vous le dire, comme tous les vendredis soir... c'est Lollipop. Après un anniversaire dans un bar près de l'opéra de Marseille, nous remontons le cours Lieutaud (sur lequel se trouvait un Pixel que nous n'avions pas encore repéré). Une fois de plus, lorsque nous arrivons là-bas, le concert a déjà commencé. Juste-après avoir attaché nos vélos et posé nos affaires, nous nous sommes mis tout devant pour bien y voir. J'arrive pendant le morceau qui se nommait I want to go home.  Entre chaque morceau, il nous explique un petit bout de sa vie . Par exemple, il nous a expliqué que le nom Cleary voulait dire Ménestrel (auteur, compositeur, interprète) et il nous expliqué qu'il était le premier compositeur de sa famille. Un peu plus tard, lorsqu'il a chanté The other side il a dit qu'une de ses amis avait fuit la Corée du nord avec pour seul aide un compas et les étoiles et quelle imaginait ce qui l'attendait de l'autre coté de la frontière. Ces explications sont très touchantes même si par moments je me demande si ces histoires ont été inventées pour introduire les chansons ou si elles ont vraiment eu lieu. Au début les chansons étaient plutôt calmes. Lors d'un morceau il a même joué très près du public... Lire la suite

KinG + Ghost of Christmas + Cleary + Jim Yamouridis + Elvis et le Chacras .... Festival Yeah! (complément)

Critique écrite le 03 juillet 2016, par Pirlouiiiit

Village, Cave du Chateau et Temple de Lourmarin 4 et 5 juin 2016

KinG + Ghost of Christmas + Cleary + Jim Yamouridis + Elvis et le Chacras .... Festival Yeah! (complément)  en concert

En complement des chroniques de Philippe (cf jour 1, jour 2 et jour 3) un petit mot rapide sur quelques artistes qu'il a raté pendant ces 3 jours et que j'ai eu la chance de voir. Car en plus de la programmation du soir qui affichait d'ailleurs complet depuis un bon moment il y avait aussi tout un tas d'autres concerts et animations (notamment destination) qui font justement que ce jeune festival n'est pas un festival comme les autres. Des trucs dans l'après midi qui a eux seuls justifier de venir faire un tour à Lourmarin et d'y passer une demi journée (ce que certains potes qui s'y étaient pris trop tard pour le festival on fait). Que Philippe ait raté les trucs pour les enfants ça ne m'a pas étonné (il était venu sans les siens) mais qu'il rate tous les artistes du label du dit festival alors que ceux ci ont été programmés chaque jour (donc 3 fois chacun) on aurait pu croire qu'il l'avait fait exprès. Non en fait vu les heures auxquelles ils sont passés ça peut se comprendre (et la tentation de la piscine). Moi même cette année je l'ai pris plus cool qu'il y a 2 ans et ai zappé un certain nombre de choses dont le concours de pétanque et celui de Air DJ. Par contre je n'ai pas raté les concerts de 3 des artistes du label S.L.Y.... Lire la suite

Yann Cleary

Critique écrite le 20 février 2016, par Pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 19 février 2016

Yann Cleary  en concert

J'ai déjà du l'écrire mais qu'importe, rien de tel pour bien sentir que le week end commence qu'un showcase en famille au Lollipop Music Store ; surtout lorsqu'il s'agit de celui d'un artiste dont on a pas mal écouté le disque ces temps ci. Je suis assez curieux de le voir sur scène car, outre tout le bien que je pense du label SLY qui sort justement son disque, j'en ai entendu dire pas mal de bien sur ses concerts. Pour être franc je suis assez curieux de voir ce qu'il va se passer ce soir car si j'ai beaucoup aimé Tokyo j'ai quand même trouvé que ça partait dans beaucoup de directions au point de presque perdre l'auditeur en route ... Lorsque j'arrive au Lollipop je ne suis pas surpris de voir qu'il y a beaucoup de monde, mais un peu plus de n'y trouver presque que des nouvelles têtes (ou en tout cas pas celles des habitués). Les gens sont bien venus pour lui. Pas mal de gens de la profession on va dire, je suis en train d'échanger quelques mots avec Charlie O. et la multipotente attachée de presse du festival Yeah pas loin du canapé quand les premières notes live se font entendre dans l'autre partie du Lollipop. Ni une ni deux nous voila calés devant pour découvrir Cleary en live. Il attaque derrière son clavier avec tout un tas... Lire la suite

Madjo + Cleary

Critique écrite le 14 mars 2015, par Sami

Nomad Café, Marseille 13 Mars 2015

Madjo + Cleary en concert

Encore une belle soirée au Nomad Café qui enchaîne les bons plans en ce début d'année. Elle commence avec une découverte (pour moi en tout cas) du nom de Cleary, un Aixois qui a vécu en Irlande et vient présenter des chansons pop/folk plutôt agréables. Un live intimiste avec des instruments aussi divers que le xylophone et le melodica, où le public est souvent mis à contribution, à chuchoter le bruit du vent, tapoter dans sa paume pour faire celui de la pluie, quand ce n'est pas un spectateur qui est invité à mimer au milieu de la salle. Pas vraiment retenu les paroles de ses morceaux mais bien apprécié celui où il faisait allusion aux circuits du jeu Mario Kart, tout comme sa reprise teintée d'électronique quasi björkienne du "Baby Love" des Supremes. La tête d'affiche du soir n'a pas attiré autant de monde que je pensais, mais la salle est suffisamment remplie pour réserver un bel accueil à l'exquise Madjo et ses musiciens. J'avais raté son premier passage à Marseille, il y a 5 ans déjà au poste à galène, mais garde un... Lire la suite

Yann Cleary : les chroniques d'albums

Yann Cleary : Tokyo

Chronique écrite le 06/12/2015, par Pirlouiiiit

Yann Cleary : Tokyo

Pour fêter dignement ses un an le label Sounds Like Yeah (du festival du même nom !) lance le Vinyl single club, une collection de maxis (vinyles) tirée à 500 exemplaires, avec (pour commencer) Narco Terror (cf ici), Husbands (cf ici), Ghost of Christmas (le projet plus electro de Martin Mey), KinG (ex marseillais dont on reparlera) et justement Cleary dont il est question cette semaine. 8 titres (dont 3 touts petits) pour découvrir l'univers multiple (et en gestation) de ce jeune song writer franco irlandais basé du côté de Aix En Provence. Ca commence en beauté par deux titres pop imparables NES by BFF et Candyland, co-écrits (voire co-chanté pour le second)... Lire la suite