Accueil Chronique album : Condo Fucks - Fuckbook, par Pierre Andrieu
Lundi 24 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Condo Fucks : "Fuckbook"

Condo Fucks :

Pop - Rock / Garage

Critique écrite le 21 avril 2009 par Pierre Andrieu

Les héros indie pop ont le droit de s'amuser à faire du rock garage débraillé, eux aussi... Présenté sous le nom de Condo Fucks l'album Fuckbook est un disque réalisé à l'arrache par le mythique trio Yo La Tengo pour déconner un bon coup, se détendre entre amis et rendre hommage à leurs héros musicaux ou à leurs chansons favorites. En toute décontraction mais avec la classe qui les caractérise, Ira Kaplan, Georgia Hubley et James McNew reprennent - sous une autre forme - l'idée de leur disque enregistré pour un radio américaine Yo La Tengo Is Murdering The Classics : ils "assassinent" à leur manière - douce - les classiques des Beach Boys (Shut down), des Flamin' Groovies (Dog meat), des Small Faces (What' cha gonna do about it), des Kinks (This is were I belong), des Troggs (With a girl like you), de Richard Hell (The Kid With The Replaceable Head) ou de... Slade (Gudbuy t'jane) ! Tout cela sonne comme des démos énergiques, rock ‘n roll et inspirées par une inextinguible passion pour la musique amplifiée ; c'est jouissivement régressif, joliment enlevé et épicé comme il faut ! Normal donc que l'on tape du pied, que l'on retrouve le sourire et que l'on se dise que les années 90 revisitant les sixties/seventies, c'était une putain de bonne idée. Encore une signée Yo La Tengo, avec ce disque de Condo Fucksà la fois drôle, récréatif et cultivé...

Yo La Tengo est actuellement en concert...

A lire également, une chronique du concert de Yo La Tengo à la Route du Rock 2005.

Sites Internet : www.myspace.com/yolatengo, https://yolatengo.com/, www.matadorrecords.com.

Avril 2009 (Matador - Beggars)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 21 avril 2009 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu