Accueil Chronique album : Robert Gomez - Brand New Towns, par Pierre Andrieu
Jeudi 9 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Robert Gomez : "Brand New Towns"

Robert Gomez :

Pop - Rock

Critique écrite le 03 janvier 2007 par Pierre Andrieu

Un jeune Texan s'attaque à la pop aérienne par le versant mélancolique et luxuriant... Robert Gomez, c'est son nom, écrit de belles chansons entre Beck produit par Nigel Godrich, Grandaddy Radiohead, Sean Lennon et les Beatles psychédéliques... L'univers de ce songwriter basé à Denton invite à regarder les étoiles, l'esprit embrumé par un captivant sentiment de mélancolie. Attention, pas d'erreur, il n'y a rien de triste dans ce monde musical parallèle créé de toutes pièces par un démiurge aux doigts de fée ! Avec une jolie voix suavement voilée, des arrangements savamment orchestrés (superbes nappes de cordes classieuses, pianos légers comme l'air, guitares emplies de poussières d'étoiles) et des mélodies saisissantes, Robert Gomez navigue à visage découvert sur son petit nuage, invitant sa cohorte de fans à le rejoindre loin de la pesanteur terrestre... Il est vraiment difficile de résister à cet appel venu des cieux ! Récemment emmené en tournée - comme première partie - par Midlake, Mr Gomez ne devrait pas tarder à faire parler de lui au-delà des nuages... et sur Terre.

Sites Internet : www.robertgomezmusic.com, www.myspace.com/robertgomezmusic, www.coopmusicblog.fr.

Janvier 2007 (Bella Union / Cooperative Music)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 03 janvier 2007 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu