Accueil Chronique album : Shout Out Out Out Out - Not Saying/just Saying, par zeu western manooch
Jeudi 9 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Shout Out Out Out Out : "Not Saying/just Saying"

Shout Out Out Out Out :

Autres / Vocoder

Critique écrite le 07 juin 2007 par zeu western manooch

Qu'un groupe électro soit en capacité de dérégler la plupart des appareils de mesures que comptent votre piaule n'a rien a priori rien d'extraordinaire. C'est déjà arrivé, ça se reproduira. Mais qu'il le fasse avec 2 batteurs et 4 bassistes, c'est déjà plus perturbant.
Le Canada a toujours été une terre fertile pour ce genre d'herbes folles hérétiques, de Godspeed You Black Emperor et sa Constellation d'allumés en passant par les frénétiques Champion et autres Arcade Fire, la liste est longue et le name dropping est pénible. Dans tout les cas Shout Out Out Out Out fait de l'électro comme un groupe de rock, fonctionne à l'oxygène, dans une sorte de sprint frénétique contre le beat (Self Loathing Rulz) , avec comme seul et unique espoir, être programmé dans le Night Club du coin et faire la nique au Dj résident pousseur de galettes.
6 branleurs d'Edmonton qui ne sont pas pour autant nés de la dernière neige, figures de proue de la vie culturelle de leur cité (à la tête de label, producteur, Dj, Tourneur la palette est hallucinante), et qui ont su assimiler sans effets vitrines quelques influences notoires - en vrac Kraftwerk, Trans AM, Moroder - à coup de Vocoder , synthé vintage et autres instruments bricolés avec les pieds (Dude you Feel Electrical en est un beau concentré) mis au service d'une rythmique imparable (tu m'étonnes, 4 basses et deux batteries !!) et des textes à la cruauté sous jacente des plus percutantes (Proscrastinator's fight song).
Inspirés donc les Shout Out Out Out Out, et capable de tenir la dragée haute à la hype ambiente, sans avoir à crier plus fort que les omniprésents labellisés Ed Banger et Kitsuné, qui bien que de qualité restent un brin écrasants.
Vignette zeu western manooch

 Critique écrite le 07 juin 2007 par zeu western manooch
 Envoyer un message à zeu western manooch