Accueil Chronique de concert Francis Cabrel
Jeudi 2 décembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Francis Cabrel

Francis Cabrel en concert

Le Pasino, Aix-en-Provence 14 septembre 2021

Critique écrite le par

On ne mesure pas toujours les risques qu'on prend à offrir des places de spectacle pour un anniversaire ! Généralement on en offre deux, et on sait déjà qui est censé accompagner la personne, et parfois ce n'est (surtout) pas vous ! Mais si ce "qui" se dégonfle, et qu'on ne lui trouve pas de remplaçant.e, il se passe quoi ? On peut quand même pas gâcher une place de concert... en tout cas à moi, ma religion me l'interdit. Et voilà comment je me suis retrouvé à accompagner Mon Amoureuse pour voir (pour la première fois) un vieil amour de jeunesse, un ancien moustachu qui à moi n'a jamais fait ni chaud, ni froid : Francis Cabrel. Pffff....

Bon, voyons le côté positif : je ne l'écoute pas certes, je ne l'ai jamais écouté, seulement entendu comme tout le monde... mais au moins je ne le déteste pas. Evidemment dans ce registre "chanteur qu'on a écouté petit", moi je suis (exclusivement) dans la team Renaud (dont je dois encore pouvoir chanter les premiers albums à peu près par coeur, 35 ans après). Je l'ai d'ailleurs revu il y a quelques années, dans un bon soir, et j'avais pas mal vibré. Et c'est bien cette vibration nostalgique enfantine que j'ai souhaité offrir, même si je ne la partage pas du tout ici...

De toutes façons le jour du concert, j'ai déjà du Cabrel en "ver d'oreille" depuis plusieurs jours, alors autant aller en découdre ! Pas aidés par les bus Aix-Marseille, on arrive en plus en retard au Pasino, et sans avoir eu le temps de manger. Y'a des jours comme ça.... Au moins j'ai pu boire quelques coups pour me donner du courage. Mais notre repas à emporter finira en attente au vestiaire, tandis qu'on se faufile dans la salle, où je n'ai pas remis les pieds depuis ...18 ans (!) et un chouette concert de la grande Juliette. Personnel pro et sympa, salle très bien sonorisée, éclairage classique mais efficace et surtout les chaises sont bonnes : au moins le contexte est tout à fait agréable !

Bon. Et Francis, alors, bien ou bien ? Eh ben, plutôt bien ! Franchement, rien à lui reprocher. Il est bientôt septuagénaire et honnêtement il fait 10 ans de moins, il est nettement plus svelte que moi et surtout, sa voix est inaltérée et donc, plaisante ! Concert généreux par la set-list (3 rappels), quelques blagues au fil du show qui permettent de rappeler qu'il est ouvert au monde ("Dans notre beau pays à nous... Le Sud !"), même s'il parle bien aussi de terroir ... et de cailloux. En plus de nombreuses autres (d'autant qu'il a bien un album à vendre je suppose ?), il a fait toutes les chansons que je connaissais de lui, en y étant plus ou moins impliqué (Je l'aime à mourir ou La Corrida semblent lui peser un peu... d'autres moins, heureusement).

Discours également gentiment (mais pas niaisement) écolo... Quelques titres plus blues (Sarbacane) ou rock (Encore & encore) que prévu, avec un début de vibration dans ces cas-là pour moi. Super groupe (4 vieux briscards, 2 choristes) tout à son service, avec un bandonéon donnant de belles couleurs hispaniques. Chansons inconnues du béotien que je suis et parfois intéressantes à découvrir (Ma place dans le trafic - on dirait du Renaud, tiens ! Ou la jolie Leila & les Chasseurs). Séquence émotion pour ma compagne : Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai l'a complètement cueillie (cette pauvre petite chose romantique !). J'avoue que Les murs de poussières, que j'avais oubliés, m'ont beaucoup plu : disons que ce sera désormais ma chanson préférée de Francis Cabrel (ce qui ne signifie quand même pas grand-chose !).

Allez, j'ai bien pensé à mon tartare de saumon rangé au vestiaire 2 ou 3 fois, mais je ne me suis jamais non plus complètement ennuyé. D'ailleurs des voisins nous ont bien rappelé à l'ordre quand on a parlé (d'après eux) trop fort - écoute religieuse exigée, ça aide à la concentration ! C'est que des gens dans la salle (dont une vieille copine que j'ai croisée) l'ont vu plus de 10 fois en concert, et n'en ratent aucun passage, de l'Astaffortais ! Il est vrai enfin que la Petite Marie est bien jolie, voire un peu touchante, voire très belle, avec un choeur féminin harmonieux dans le public (c'est pas souvent, par ici...). Même son (a priori) déprimant Hors Saison au rappel, s'est avéré joliment mélancolique. Et bien sûr, sa Dame de Haute-Savoie a joliment dépoté, vers la fin : good job !

Grand artiste donc, c'est un fait, et concert très pro (au point d'être presque un peu lisse parfois) : je ne suis pas devenu fan de lui pour autant, mais je n'ai pas souffert du tout. Alors, à jamais certes, mais sans rancune, bonne route à vous et à vos fans hardcore, cher "36 4L"...

Selist :
Le chêne liège
L'encre de tes yeux
Peuple des fontaines
Jusqu'aux pôles
Sarbacane
Leila et les chasseurs
Je l'aime à mourir
Te ressembler
Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai
Des hommes pareils
Ma place dans le trafic
Rockstars du Moyen Âge
Octobre
Répondez-moi
Les murs de poussière
Petite Marie
Encore et encore
À l'aube revenant
La corrida
La robe et l'échelle

Encore:
Hors-saison
Les beaux moments sont trop courts
La dame de Haute-Savoie

Encore 2:
Rosie

Encore 3:
Les chevaliers Cathares

Francis Cabrel : les dernières chroniques concerts

Massive Attack, Birdy Nam Nam, Marina Kaye, Francis Cabrel, Jain, Stephan Eicher, Le Roi Angus, Tatum Rush, Alex Beaupain, The Two (Paléo Festival 2016) en concert

Massive Attack, Birdy Nam Nam, Marina Kaye, Francis Cabrel, Jain, Stephan Eicher, Le Roi Angus, Tatum Rush, Alex Beaupain, The Two (Paléo Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Nyon, le 21/07/2016
Le Roi Angus Pour le jeudi, on démarre toujours tranquillement avec le rituel du show case et là je découvre Le Roi Angus. Les 5 musiciens, bien dans leurs baskets... La suite

Faada Freddy, Francis Cabrel, The Libertines, Louane (Ardèche Aluna Festival 2016) en concert

Faada Freddy, Francis Cabrel, The Libertines, Louane (Ardèche Aluna Festival 2016) par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 17/06/2016
De retour cette année à l'Aluna Festival édition 2016, juste seulement le vendredi soir (et oui, obligation professionnelle). J'arrive dans ce formidable lieu en Ardèche, si... La suite

Francis Cabrel en concert

Francis Cabrel par Xavier Averlant
Sceneo, Longuenesse (62), le 02/10/2015
Bon, j'avais envie de voir Francis Cabrel pour plusieurs raisons. Déjà j'aime ses chansons, sans être un fan inconditionnel, je trouve qu'il a un talent évident pour écrire de... La suite

Francis CABREL en concert

Francis CABREL par Jo
ANGERS Amphithéa 4000, le 08/03/2009
Bientôt 10 ans que je n'étais pas retourné voir le gars Francis Cabrel... Je l'avais laissé lors de la tournée Hors Saison avec un arrière goût d'ennui... On ne peut pas... La suite