Accueil Chronique de concert Marc Ribot (Festival Jazz des Cinq Continents)
Mardi 28 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Marc Ribot (Festival Jazz des Cinq Continents)

Marc Ribot (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Musée Cantini, Marseille 13 juillet 2021

Critique écrite le par

Musée Cantini by Pirlouiiiit 13072021

Comme je le disais à Mae hier, j'ai une conception assez personnelle de l'élasticité du temps. Si bien que plutôt que de me débrouiller pour rentrer tôt ce soir et de me concentrer sur ma valise, j'avais prévu, après ma visite chez le dentiste de 16h30, de passer chez Lollipop pour faire dédicacer le disque de Pleasures et de tenter ma chance chez le Coiffeur. De plus, la veille, en ayant réalisé que le concert de Marc Ribot au musée Cantini c'était aujourd'hui, j'avais fait une demande de passe photo.

Marseille Jazz des Cinq Continents by Pirlouiiiit 13072021

Comme si cela ne suffisait pas, alors que je venais d'apprendre que mon passe photo avait été accordé, Diane m'a proposé d'aller prendre l'apéro voire diner chez le Couz'in, offre que je n'ai bien évidemment pas décliné. Bref, c'est donc après une petite bière et un très bon burger que j'arrive au musée Cantini. Je récupère mon passe photo anonyme (j'aime ça) et me dirige vers la cour. Encore une belle soirée en perspective proposée par le festival Jazz des Cinq Continents

Marseille Jazz des Cinq Continents by Pirlouiiiit 13072021

Il faut reconnaitre que depuis quelques années maintenant le festival s'est considérablement développé autour de ses dates phares dans les jardins du palais longchamp. Ca devait être le cas depuis plus longtemps que ça mais en cette année de disette musicale live, c'était particulièrement visible cette année. Plein de dates donnant du boulot aux techniciens locaux et avec la scène locale à l'honneur. Des concerts à la villa Gaby, au Mucem, à la vieille charité, à Saint Victor, et ce soir au musée Cantini. Ce soir je suis là presque autant pour le lieu que pour l'artiste.

Marseille Jazz des Cinq Continents by Pirlouiiiit 13072021

Le temps que tout le monde arrive et trouve une place je scrute le public ... Pas mal de musiciens : Didier du Département H, Jeremy de Clair de Lune, Nicolas de Parade, Pierrot de Blah Blah, JM Montera, P. Elwood... Sans surprise une bonne proportion de guitaristes, de styles très différents mais réunis par l'amour de cet instrument.
Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021

Comme à chaque concert, Hugues dit un petit mot avant : "Marc Ribot, qui a joué avec les plus grands : Tom Waits, Norah Jones, Bashung". Cette fois, il est accompagné par Gérard Traquandi dont les œuvres sont justement exposées au musée (du 11 juin 2021 au 26 septembre 2021) et qui a réalisé l'affiche du festival de cette année. Et c'est justement lui qui avait proposé d'inviter Marc Ribot pour la soirée.

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021

Les deux nous préviennent : ce soir, c'est un concert où il sera beaucoup question de silences, de non-dits (je sens que ça va être pratique pour les photos ça). Gérard nous promet un concert lyrique, baroque, mélancolique parfois et colérique aussi. Ils quittent le devant de la scène, qu'ils laissent à Marc Ribot qui fait son entrée du fond de la petite cour avec sa guitare sèche à la main.

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021

Et c'est parti. Marc joue de la guitare comme s'il était tout seul, comme s'il se recueillait. Le visage parfois littéralement écrasé contre celle-ci. Le public est suspendu. JE préfère filmer un peu plutôt que de faire des clic-clacs trop bruyants. Par contre j'ai oublié de remonter le niveau de sensibilité de mon micro (sur le premier).

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021

Marc qui n'aime pas trop parler (comme il nous le dira lui-même) nous présente quand même le premier morceau comme celui de son regretté professeur de guitare classique (dont je n'ai pas retenu le nom) qui n'aura pas eu la chance de vivre assez longtemps pour savoir sa musique jouée en France (mais qui en serait ravi)

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021

Ce seront les seules paroles qu'il nous adressera en dehors de quelques mercis à chaque fois qu'il quittera la scène (il y aura plusieurs rappels). Le reste du temps il joue les yeux baissés et/ou fermés en direction de son instrument. Par moment, lorsque je ferme les yeux moi aussi ou m'éloigne j'ai l'impression d'entendre deux guitares en même temps.

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021

Ce n'est pas la première fois que je vois et écoute Marc Ribot (la première fois dans Electric Masada puis dans le cadre du festival en 2011, puis re à nouveau aux côtés de John Zorn en 2019 ) mais c'est la première fois que je le vois en solo. C'est écrit et improvisé par moments, c'est expérimental ou classique, mais ça reste quand même plus accessible que certains concerts que j'ai pu voir, comme celui de ses collèges John Zorn et Fred Frith à New York au Tonic par exemple.

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021

Pendant ce concert je pense avec une pointe de fatigue qu'il me reste encore mon sac à préparer, qu'ironie du sort dans quelques jours je serai (moi aussi ?) à New York, je pense surtout à Svet et aux enfants que je vais retrouver dans un peu plus de 24h et ça fait du bien.

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021

Dès que le concert sera terminé je filerai, direction chez moi pour mettre tout en ligne, faire quelques back up et faire enfin ce sac (je n'ai jamais aimé ça) après la visite surprise et toujours aussi plaisante de l'ami Jean Phi à qui j'offrirai en guise de cadeau d'anniversaire une bière au blé noir sans bulles..

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021 - 2866

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021 - 2902

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021 - 2903

Marc Ribot by Pirlouiiiit 13072021 - 2955


Festival Jazz des Cinq Continents : les dernières chroniques concerts

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Marion Rampal, Cecile McLorin Salvant, Kimberose (Festival Jazz des Cinq Continents) par Sami
Palais Longchamp, Marseille, le 25/07/2021
C'est donc parti pour la 20eme et dernière du festival, qui s'est déroulé sur 6 lieux différents avec une configuration inédite pour cette clôture au Palais Longchamp. Jauge... La suite

Ayo + Chassol & Friends (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Ayo + Chassol & Friends (Festival Jazz des Cinq Continents) par Sami
Théâtre Silvain, Marseille, le 17/07/2021
Retour en douceur ce soir après plus d'un an et demi sans concert, retour avec le théâtre Silvain et avec le festival jazz des cinq continents. La soirée affiche complet et... La suite

Bloom (Cabaret Jazz des Cinq Continents) en concert

Bloom (Cabaret Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Villa Gaby, Marseille, le 08/06/2021
Une semaine après le bout de concert Maluca Beleza me voici de retour à la Villa Gaby, cette fois pour découvrir Bloom nouveau projet regroupant (par ordre de nombre de fois où... La suite

Maluca Beleza (Cabaret Jazz des Cinq Continents) en concert

Maluca Beleza (Cabaret Jazz des Cinq Continents) par Pirlouiiiit
Villa Gaby, Marseille, le 01/06/2021
Difficile de raconter ce concert pour plusieurs raisons à commencer parce qu'il remonte à près de 3 semaines après. Mais comme ça n'était que mon deuxième concert depuis la... La suite

Marc Ribot : les dernières chroniques concerts

Festival Jazz Des Cinq Continents : Ahmad Compaoré, Marc Ribot, Jamaaladeen Tacuma - Trombone Shorty - Larry Graham  en concert

Festival Jazz Des Cinq Continents : Ahmad Compaoré, Marc Ribot, Jamaaladeen Tacuma - Trombone Shorty - Larry Graham par Mardal
Festival de Jazz des Cinq Continents - Marseille, le 23/07/2011
La scène marseillaise compte de nombreux et talentueux artistes jazz. L'activité musicale, riche de nombreux concerts, fourmille tout au long de l'année grâce à quelques lieux... La suite

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier)  en concert

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier) par The Duke Of Prunes
Ile de Porquerolles, le 13/07/2010
Jamais je n'aurais pensé avoir autant de difficulté à rédiger une chronique de concert... Un concert de Jazz, sur l'île de Porquerolles, en Juillet, avec, sur scène, des... La suite