Accueil Chronique de concert One Night of Queen
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

One Night of Queen

Pasino, Aix En provence 4 octobre 2013

Critique écrite le par

J'étais au "concert" de One night of Queen, le 4 octobre 2013 à Aix-en-Provence. je suis un "puriste" de Queen, depuis 1977...! L'esprit de Queen, était presque là...! Quant à l'âme....!? Les guitaristes, ainsi que le batteur, (somme toute talentueux), étaient en "civil", sans costume, sans mise en scène. Fade et froid !!! L' interprétation était là, les chansons aussi, mais il a grandement manqué l'Emotion... et ... la "magie" de Freddy Mercury ! Je le "recommande" à ceux qui pensent connaitre le groupe, mais pas aux Inconditionnels !!! Par contre, tout était là, dans les faits et gestes de Freddy...

 Critique écrite le 11 octobre 2013 par Frc38120

> Réponse le 14 octobre 2013, par www.rock-anecdotes.f

@Frc38120 Quand on est amateur d'un groupe depuis 1977, on devrait être capable d'écrire le nom du chanteur correctement... Freddie Mercury... Rien que pour la voix exceptionnelle de Gary Mullen (sosie vocal de Freddie, c'est HYPER impressionnant), One Night Of Queen est un concert à ne pas manquer !  Réagir

> Réponse le 14 octobre 2013, par ll

[Salle Vinci à Tours - 11 Octobre 2013] Effectivement c'est juste une reprise des grands concerts de Queen. La voix est bonne mais le chanteur massacre quelques chansons, les musiciens sont très bons mais ne font que jouer. Certaines chansons sont jouées un poil plus lentement... Mais c'est un plaisir d'entendre des chansons de Queen d'une si bonne qualité en live. En réponse à certains commentaires, quand on se dit fan de Queen et qu'on ne sait pas écrire correctement Freddie Mercury, on se tait !  Réagir


Pasino, Aix En provence : les dernières chroniques concerts

One Night of Queen en concert

One Night of Queen par bozard
Pasino, Aix En provence, le 04/10/2013
Pour prétendre remplacer Mercury, le jeu de scène ne suffit pas. Il faut aussi de la voix, chanter juste et avoir autant d'octaves! Ce n'était pas le cas de Gary Mullen lors de... La suite