Accueil Chronique de concert Rammstein
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Rammstein

Rammstein en concert

Bercy, Paris 6 mars 2012

Critique écrite le par




ENORME. Tout simplement ENORMISSIME, Rammstein à Paris Bercy ! Comme à chaque fois, comme à chaque tournée depuis 1998 me direz vous. Ouaip, sauf qu'en 2009 ce fut une grosse deception, pas seulement car je n'aimais pas l'album à l'origine du tour, mais pour le show en lui même, le public, la setlist, un peu tout... J'en étais navré, et me disais que ça ne pouvait être qu'une mauvaise exception !

Et en effet, hier soir, dans un Bercy ultra comble, les Allemands nous ont délivré un live tout simplement ENORME ! J'ai retrouvé le plaisir pur de banguer comme un fada tout du long, sans voir le temps passer un brin ! Pendant 2 h 15 ils ont enquillé une setlist totalement best of, sans répit ni blablas superflus. Même s'il manquera pour chacun toujours deux ou trois morceaux adorés ("Bestrafe mich", "Lachzeit" ou "Heirate mich" dans mon cas, en lieu et place d'un "Mann gegen mann" ou d'un "Pussy"), force m'est de reconnaitre que c'était du béton surarmé ! Ils ont pioché dans toutes leurs périodes (avec les 6 premiers morceaux de "Mutter" !), ressortant un "Wollt ihr das bett in flammen sehen ?" cataclysmique dès le début (ZE titre de la mort putain !), un "Sehnsucht" surpuissant ou un "Keine Lust" trippant. A côté de ça, il n'y a quasiment que des hits imparables, surtout en concert ! "Mein teil", "Ich will", "Mein herz brennt", "Engel", "Du riechst so gut", "Du hast", "Asche zu asche", "Feuer frei", "Links 2,3,4"... Putain mais que des hymnes au déboitage de nuque, au melange de tifs, au tapage de pied rageur ! Les quelques chansons plus calmes telles "Sonne" (majestueuse en opener), "Mutter" ou "Ohne dich" permettent de respirer un peu tout en admirant les lights fantastiques.

Parce que le jeu de scène était lui aussi ENORME ! Cette longue intro avec une passerelle reliant la scène à une petite estrade au milieu de la foule, descendant lentement du plafond... Les musiciens qui se pointent par les gradins de droite, avec une torche et des drapeaux, descendant tout aussi lentement, pour prendre pied sur ladite passerelle et rejoindre les planches... Toute cette pyro rechauffant un Bercy au comble du bonheur (mention speciale sur "Du hast" et "Sonne/"Wollt ihr..." !)... La multitude de gimmicks des années passées, ressortis au fur et à mesure des titres, tels les grattes en feu, les gants projetant des etincelles, le mythique godemichet projetant des litres de liquide sur "Buck Dich" (mais seulement dans la foule et non plus sur les fesses du clavier comme en 98), le bateau gonflable, la marmite et le lance flamme de "Mein teil", les ailes sur "Engel", et certainement d'autres que j'oublie ou que je n'ai meme pas vu, tellement j'étais dans mon trip... Les lights bien pensées, avec souvent le public éclairé par dessus, ce qui rendait d'enfer...

Et puis ce son... ENORME ! LE son Rammstein, mur de decibels dans la tronche, dès le premier riff plaqué sur la gratte. Un mastodonte, trés clair, prenant à la cage thoracique, sans pour autant défoncer les esgourdes. Le seul bémol etait le chant, un peu en retrait pendant les premiers morceaux. M'enfin, ca n'a pas empeché le public de prendre un pied fou. Car le public a lui aussi été... ENORME hier soir ! Remuant, vociférant, de toutes les chansons, de toutes les paroles ! ça foutait le frisson un tel enthousiasme, une telle osmose avec le groupe. Le karaoké sur "Du hast", les choeurs sur "Amerika" et "Ohne dich", les bras levés sur "Keine Lust" et "Mein teil", les headbanging forcenés sur "Sehnsucht" ou "Asche zu asche"... Que ce soit dans les gradins ou dans la fosse, ça participait sans faiblir ! Une ambiance des grands soirs et des meilleurs Bercy. rnrnEnfin, que dire des musiciens, ENORMES eux aussi, en pleine forme malgré la fin de tournée, toujours pros (allez on dira rien sur les petites erreurs de paroles dans "Amerika" m'a t il semblé), toujours dans le spectacle (cette procession SM pour faire avancer les Allemands à quatre pattes sur la passerelle afin de rejoindre l'estrade centrale pour un rappel), en donnant toujours pour notre fric.


Batteur métronomique, gratteux martiaux, clavier timbré, chanteur en furie... Y a que pour la communication qu'ils sont toujours aussi minimaliste. Mais on est formidable a dit Till à la fin, alors ça suffit à notre joie ! Et à chaque fois à Paris on a un petit plus, tel l'apparition des Apocalyptica pour le rappel en 2005, et ce coup ci c'etait un 3ème rappel inopiné, avec le "Fruhling in Paris" présent sur "Liebe Ist für Alle Da", et son refrain en francais, de circonstance pour la captation des deux lives parisiens grace à 3 caméras omniprésentes, en croisant les doigts pour un dvd complet de ces dates. Voilà pourquoi je suis HEUREUX d'avoir retrouvé un des 5 combos qui me fait le plus bander en concert, une machine de guerre démentielle, implacable, orgasmique. Je ne m'en lasserai jamais lorsqu'ils sont à leur top de cette manière ! En esperant vivement des dates espagnoles et/ou italiennes à la rentrée...


Rammstein - Mein Land from Rammstein on Vimeo.




Liens : www.facebook.com/Rammstein, www.rammstein.de...

Rammstein : les dernières chroniques concerts

Rammstein en concert

Rammstein par lol
Paris La Défense Arena, Nanterre, le 29/06/2019
A y réfléchir, il faut être un peu masochiste pour aller voir Rammstein en concert. Car, par certains côtés, on a la sensation de se retrouver téléporté au cœur d' un film de... La suite

Rammstein en concert

Rammstein par Gandalf
Barcelona, le 01/06/2019
Alors j'en ai vu des concerts de Rammstein depuis 1998... Et des concerts tout court n'en parlons pas... Mais hier soir c'était encore autre chose. Objectivement c'était... La suite

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) en concert

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) par Gandalf
Les Arènes de Nimes, le 12/07/2017
12 ans après le mythique live des Allemands de Rammstein dans ces mêmes arènes, immortalisé sur un non moins mythique dvd officiel, les voici de retour pour 3 dates... La suite

Rammstein + Jatekok (Festival de Nîmes 2017) en concert

Rammstein + Jatekok (Festival de Nîmes 2017) par fredb
Arènes de Nîmes, le 11/07/2017
On est le mardi 11 Juillet et j'ai rendez vous avec Rammstein aux Arènes de Nîmes, autant vous dire que je suis motivé :-), Je n'étais pas le seul visiblement, la vente de tous les... La suite

Bercy, Paris : les dernières chroniques concerts

Jonas Brothers (Happiness Begins Tour) en concert

Jonas Brothers (Happiness Begins Tour) par Florentine Pautet
AccorHotels Arena, Paris, le 22/02/2020
Dix ans. C'est le temps qu'il aura fallu aux Jonas Brothers avant de revenir en France. Et cette fois-ci, c'est bien dans un Bercy archi complet que les frères se produisent. Très... La suite

Suprême NTM en concert

Suprême NTM par Electric Eye
Accorhotels Arena, Paris, le 23/11/2019
Une fois n'est pas coutume, cette chronique est rédigée en français. Parce que Suprême NTM est un produit de son environnement et de son époque. Ce qui veut dire que si vous... La suite

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) en concert

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) par ag
AccorHotels Arena, Paris, le 06/12/2018
Dans le public parisien, l'excitation était à son comble pour ce dernier concert d'Orelsan qui a clôturé la tournée "La fête est finie" à Bercy le 6 décembre dernier. Avec ce... La suite

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) en concert

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) par Lebonair
AccorHotels Arena - Paris, le 12/09/2018
Pour certains d'entre nous, les Irlandais de U2 représentent le plus grand groupe de rock au monde... Pour d'autres au contraire, Bono and co sont devenue une machine à fric... La suite