Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mercredi 2 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Waddle : "October Ep"

Pop - Rock / PostRockNoisy

Critique écrite le 20 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

Waddle est bien plus qu'un footballeur facétieux aux passements de jambes chewing-gum et à la coupe de cheveux psychédélique. C'est aussi, et surtout serait-on tenté de dire, ce groupe varois qui a sorti voilà un moment déjà ce six titres, October. Six morceaux d'une musique de grande classe. Chantre d'un post-rock virant vers la noisy, ces gars-là en ont sous la pédale d'effets, ça s'entend dès les premières minutes d'écoute. Oscillant d'ambiances enlevées, ourlées d'une violence sourde et pleine de... Lire la suite

Manuel Tur : "0201"

Pop - Rock / House

Critique écrite le 20 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

Manuel Tur, jeune Allemand de tout juste vingt-trois ans, est tout bonnement impressionnant de maturité. En atteste sa dernière sortie 0201 - contraction du code postal de sa ville, Essen - disque house , abstrait et downtempo, des plus élégants que n'aurait pas renié un I:Cube ou son poto Pépé Bradock. Voilà treize titres tout à la fois deep et soulfull. Un pur bonheur pour les guiboles, et les quatre hémisphères qui trônent au-dessus : les fesses et le cerveau. Atmosphérique au possible, cette... Lire la suite

Julian Casablancas : "Phrazes For The Young"

Pop - Rock / NewWave

Critique écrite le 19 novembre 2009 par Pierre Andrieu

Suivant la mode de ses camarades de jeu au sein des Strokes, qui enchaînent les albums en solo comme d'autres enfilent les perles, Julian Casablancas se fend d'un disque sous son nom, un court album provoquant des sentiments assez mitigés... On se demande d'abord pourquoi le New Yorkais désormais établi à Los Angeles ne commence pas plutôt à enregistrer un nouveau disque des Strokes avec ses (ex ?) amis... Et puis l'on se dit qu'une petite pause ne fera pas de mal à tout le monde, ces gens-là ayant... Lire la suite

The Yellow Moon Band : "Travels Into Several Remote Nations ..."

Pop - Rock / folk&psychedelia

Critique écrite le 19 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

The Yellow Moon Band sort Travels Into Several Remote Nations Of the World, rien que ça ! Album quasi exclusivement instrumental (seul Chimney titre Crazy Horsien est chanté), pourvoyeur d'un rock psyché de haute tenue et plutôt classique dans son genre, donnant même dans des tonalités plus folk par instant. Voilà donc quatre musiciens doués pour qui les mots "Jam" et "Sessions" sont plus que du vocabulaire pour briller devant les groupies. Avec ce disque, leur premier opus signé chez Static Caravan... Lire la suite

La Danse Du Chien : "Black Painted Bones"

Pop - Rock / JazzPunkcircus

Critique écrite le 19 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

La Danse Du Chien, n'en manque pas ...de chien. Remontés comme des pendules, ces cinq là n'ont plus rien à envier à leurs aînés et mentors Tom Waits ou Robert Johnson. Esprit vintage, ambiance cinématographique sépia, ils nous larguent dans le New York des années trente, au milieu de malfrats, travelos et autres tapins à œil de verres. Véritables phénomènes de foire, leur "Jazz Punk Circus" comme il aime à le définir est de beauté, une beauté crasse, faite de sueurs, d'incantation, de vocifération,... Lire la suite

Gustaf Spetz : "Good Night Mr Spetz"

Pop - Rock

Critique écrite le 19 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

Il y a des disques qu'on ne pourrait jamais rencontrer. Prenez ce Good Night Mr Spetz, du même Spetz, Gustaf de son prénom. Si on s'était cantonné à l'écoute du titre d'ouverture, Golden Feather, hymne power-pop pour stadium bourré à craquer, bien trop gras même en cette saison, on aurait jeter aux oubliettes cet objet vert de gris, et on n'aurait jamais pu découvrir la perle qui suivait, puis celle d'après et ainsi de suite, se privant d'une douce escalade de bonnes vibrations. Spetz fait parti de... Lire la suite

Kurt Vile : "Childish Prodigy"

Pop - Rock

Critique écrite le 18 novembre 2009 par Pierre Andrieu

Activiste Lo-FI évoluant en solo depuis quelques années, Kurt Vile vient de faire paraître sur le label Matador un singulier premier disque enregistré en partie avec son groupe de scène, The Violators... Jeune songwriter basé à Philadelphie, Mr Vile s'attache à créer des pop songs pouvant prendre des atours minimalistes et presque classiques ou emprunter des chemins psychédéliques avec voix triturées, accords répétitifs et rythmes krautrock. Si certains titres sont sans doute un peu complaisants - on... Lire la suite

Marion Rampal : "Own Virago (Compagnie Nine Spirit/2009)"

Jazz - Blues

Critique écrite le 16 novembre 2009 par Mcyavell

Même voix, même orchestration, même ambiance. La piste 1, Hystoria semble être un prolongement du prodigieux album Tidal de Fiona Apple. La barre est placée très haut pour ce Own Virago qui jamais ne décevra. Marion Rampal, un de mes plus gros frissons de l'année sur scène, continue de m'envoûter sur disque. Ce concept album inspiré par des archétypes féminins aussi divers que deux déesses grecques, une héroïne biblique et une guenon semble tout autant influencé par d'autres héroïnes, musicales... Lire la suite

Thunderheist : "S/t"

Soul Funk Rap / ElectroBootypHop

Critique écrite le 15 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

Thunderheist aura fait une grosse sensation avec cet album éponyme d'électro hip-hop hypra sexy. Formé d'Isis et Gramhzilla, ce duo n'a pas hésité un instant à noyer sa musique déjà excessivement dansante dans un bouillon de riffs funky et disco. Si ça peut enflammer un dance floor, autant en mettre trois couches. Efficaces au possible, ces deux-là remettent à leur sauce quelques combines certes déjà bien éculées mais avec un tel allant et il faut le dire un sens du hit remarquable qu'on passera sur... Lire la suite

Vendeurs D'enclumes : "Bonheur d'occasion"

Pop - Rock / Maximalistes

Critique écrite le 15 novembre 2009 par Zeu Western Manooch

Les Vendeurs d'Enclumes sont des vieilles connaissances, de ce temps où nous nous vivions à l'Est. Nous les avions débusqués au détour d'un "Châlon Dans La Rue" , où ils avaient allumé maintes et maintes mèches, assurant un show bouillant, monstrueusement enivrant et enivré. Depuis on ne s'est plus jamais quitté, du moins en ce qui nous concerne. Et ce jusqu'à aujourd'hui et ce Bonheur d'Occasion avec son lot de "chansons maximalistes" comme ils aiment à les définir. Jazz-rock endiablé, texte... Lire la suite

1361 à 1371 sur 5321 critiques trouvées