Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 4 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Dark Dark Dark : "The Snow Magic"

Autres / Folk

Critique écrite le 14 octobre 2008 par zeu western manooch

C'est de Minneapolis que les Dark Dark Dark nous interpellent avec cette nouvelle sortie, The Snow Magic. Ou comment sculpter des morceaux d'une intensité sans faille avec un minimum d'esbroufe. Accordéon, banjo, quelques cordes et ces voix sépias comme ressurgis de temps oubliés parce que tellement anciens, sont les seules véritables armes en circulation ici, et dès les premières mesures on sait qu'elles sont affûtées pour couper net, réglées pour frapper juste. On est tout bonnement embarqué sans... Lire la suite

Akoya Afrobeat : "President Dey Pass"

Autres / Afrobeat

Critique écrite le 14 octobre 2008 par zeu western manooch

New York 2008. Et l'un des plus beaux représentants du melting pot artistique de cette mégalopole : Akoya Afrobeat. Ce collectif met à l'honneur les racines de ses composantes : musique africaine, afro-cubaine, mais aussi funk et jazz. Le Bénin, l'Afrique du Sud, le Panama ou le Japon dans le même chaudron, 13 gars et filles aux commandes d'une machine à grosses vibrations, une belle usine à danser couplée à une conscience politique affutée. Militance et guiboles en transe. Mené de main de maître par... Lire la suite

Pussycat Dolls : "Doll Domination"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 13 octobre 2008 par Philippe

En l'An de Garce 1995, un très inspiré (ou très libidineux) producteur a pensé ce concept marketing simple et de bon goût : réunir sur la scène d'un cabaret les 10 plus énormes bombes californiennes qu'il pouvait trouver : il a créé les Pussycat Dolls... et le concept dure encore aujourd'hui, où la troupe resserrée sur 5 créatures dont la leadeuse (on n'ose écrire la chanteuse) latino Nicole Scherzinger, sort un deuxième album appelé modestement Doll Domination. Après une longue et courageuse enquête... Lire la suite

Kimya Dawson : "Alphabutt"

Pop - Rock / AntiFolk-pour-enfants

Critique écrite le 13 octobre 2008 par Pierre Andrieu

Avec Alphabutt, Kimya Dawson invente en deux temps trois mouvements l'antifolk pour enfants... Rendue un peu gaga par la maternité, l'ex Moldy Peaches (son duo épicé avec Adam Green) récemment redécouverte par le grand public avec la BO du film Juno publie un album entier de courtes folk pop songs dédiées à son fils Panda, qui gazouille gaiment sur de nombreux titres. C'est franchement rafraichissant, carrément régressif (on parle pipi, caca, rototo, etc) et délicieusement naïf... Les chansons sont... Lire la suite

Wovenhand : "Ten Stones"

Pop - Rock

Critique écrite le 10 octobre 2008 par Pierre Andrieu

Toujours sur la brèche, l'ex 16 Horsepower David Eugene Edwards envoie régulièrement des nouvelles de ses pérégrinations mentales au pays du bien et du mal... Le nouvel album de Wovenhand donne donc encore une fois l'occasion au ténébreux et torturé chanteur/guitariste de se lancer dans de virulents morceaux entre rock gothique, country folk habité et invitations au salut universel par la quête de Dieu... On a beau ne pas être croyant et penser que toutes les religions (sans exception) sont nocives pour... Lire la suite

Alex Beaupain : "33 Tours"

Pop - Rock / ChansonFrançaise

Critique écrite le 09 octobre 2008 par Pierre Andrieu

33 Tours d'Alex Beaupain est un disque de chanson pop idéal pour les longs mois d'automne et d'hiver : sa mélancolie tenace, ses textes à la fois osés et joliment désespérés, ses mélodies accroche cœur, ses arrangements classieux sont en effet de nature à agrémenter parfaitement un jour de pluie froide, de vent mauvais, de tempête de neige ou de brouillard à couper au couteau... S'immerger dans un océan de spleen ne permet-il pas souvent de toucher le fond pour mieux remonter ensuite à la surface,... Lire la suite

Absentee : "Victory Shorts"

Pop - Rock

Critique écrite le 08 octobre 2008 par Pierre Andrieu

Le groupe Absentee vient de faire paraitre un disque accrocheur évoluant avec classe entre ballades désespérées chantées façon Leonard Cohen/Tom Waits et titres de rock indé surexcités... Sans prétention, sans esbroufe, Absentee évolue en toute simplicité dans un registre parfois proche des toujours excellents The National, mais en moins sombre et profond. En insufflant un peu de légèreté (chœurs pop au féminins, cuivres enlevés, guitares à la Strokes etc) dans leur musique tourmentée, les musiciens... Lire la suite

Tv On The Radio : "Dear Science"

Autres / Abelibeubol

Critique écrite le 08 octobre 2008 par Philippe

Retour en fanfare des plus illustres mélangeurs de genre de la musique électrifiée d'aujourd'hui : les TV on the Radio viennent de commettre leur troisième LP, Dear Science ! Et c'est toujours, peut-être même de plus en plus, une gageure de décrire ce qu'ils font : rock, soul, rap, stoner, disco, pop, jazz, afro beat, et surtout deux, si possible trois de ces styles au moins à la fois... Le mélange a généralement pour effet, et c'est encore le cas ici, d'horripiler terriblement au premier contact, à un... Lire la suite

Black Lips : "Wildmen In Action"

Pop - Rock / Garage

Critique écrite le 07 octobre 2008 par Pierre Andrieu

Les sales gosses de la pop garage sortent un dvd live à leur image : cradingue, borderline, trash, dissonnant, brut de décoffrage... Filmé en Espagne dans un club punk rock en 2006, Wildmen in Action (non, ce n'est pas un porno gay, quoique dans les bonus un membre des Black Lips montre son attirail et urine sur scène... ) permet de constater que les Black Lips sont un très bon groupe de scène, même s'ils n'accordent pas leurs instruments, finissent souvent leurs morceaux en queue de poisson, ne parlent... Lire la suite

Cold War Kids : "Loyalty To Loyalty"

Pop - Rock

Critique écrite le 06 octobre 2008 par Pierre Andrieu

Très beau nouvel album pour Cold War Kids, les auteurs acclamés du déjà excellent Robbers And Cowards, il y a à peine deux ans de cela... Toujours portées par la voix admirablement sur le fil du rasoir de Nathan Willett, les compositions fiévreuses du groupe américain embarquent l'auditeur (consentant ou non... ) sur la route de montagnes russes soniques et émotionnelles. Entrainante, lancinante, déstructurée, originale et marquante (ouf !), l'écriture des Cold War Kids emprunte des chemins très variés,... Lire la suite

1831 à 1841 sur 5322 critiques trouvées