Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 4 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Julie Doiron : "Woke Myself Up"

Pop - Rock / Folk

Critique écrite le 26 janvier 2007 par Pierre Andrieu

Toujours aussi lunaire et passionnée par sa musique, Julie Doiron poursuit son petit bonhomme de chemin, loin de la branchitude, du battage médiatique et des artistes préfabriqués... La Canadienne - qui vit retirée au fin fond de la campagne avec sa famille - joue de la guitare et chante parce que c'est un besoin vital pour elle, comme respirer, manger, être aimé. Cela se sent dans l'émotion qu'elle arrive à faire passer dans ses morceaux, entre folk rugueux, pop authentique et rock à guitares légèrement... Lire la suite

The Legendary Tiger Man : "Fuck Christmas Baby, I Got The Blues"

Jazz - Blues

Critique écrite le 26 janvier 2007 par Philippe

Depuis un moment déjà, nous savons que Paulo Furtado n'est pas que le chanteur du phénoménal groupe de rock lusitanien Wraygunn, mais aussi le Légendaire Homme-Tigre. Pour autant son album le plus récent, appelé Masquerade, nous avait paru un peu répétitif. C'est donc en remontant un peu le temps qu'on est tombé surFuck Christmas Baby, I Got the Blues qui lui, n'ayons pas peur des mots, est probablement le meilleur album de blues qu'un one-man-band ait enregistré depuis les années 30. D'autant qu'on... Lire la suite

The Naast : "Antichambre"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 janvier 2007 par Philippe

C'est entendu, The Naast est la plus cool brochette de belles gueules qu'ait produit le rock français depuis... quand déjà ? Ils paraissent presque cinématographiques, aristocratiques avec leur lippe boudeuse, leurs cheveux drus et sombres... Ils sont aussi nés sous une bonne étoile : le "mouv" qui a accompagné l'émergence simultanée d'une dizaine de groupes de jeunes rockeurs approximatifs mais pétaradants à Paris il y a environ 1 an et demi, le tout sponsorisé par un quadragénaire Rock'n'Folk tout... Lire la suite

Leonard Lasry : "Des Illusions"

Pop - Rock

Critique écrite le 22 janvier 2007 par RK

Totalement charmé par ce premier album. Fraîcheur et puissance mélodique sont les mots qui me viennent à l'esprit en premier lieu. Cela ne doit cependant pas être facile de se faire entendre avec un bien bel album comme celui ci car ce n'est ni de la variété française très facile pour un public de chanson "populaire" et c'est assez différent aussi de la "nouvelle chanson française"dont tant raffolent. Il y a du piano, et des textes originaux certes, mais cela ne fait pas de ce garçon un énième Bénabar,... Lire la suite

Clap Your Hands Say Yeah : "Some Loud Thunder"

Pop - Rock

Critique écrite le 21 janvier 2007 par Pierre Andrieu

Moins euphorisant, plus sombre - mais tout aussi captivant - que le premier disque, le deuxième album des New Yorkais de Clap Your Hands Say Yeah mérite d'être écouté attentivement plusieurs fois. Car, si les tubes imparables façon Arcade Fire ne sont plus légion sur ce nouvel opus co-produit par Dave Fridmann (le gourou des Flaming Mercury Rev Lips), Alec Ounsworth écrit plus que jamais des morceaux racés, originaux et vivants. Certains titres de Some loud thunder sonnent déjà comme des classiques de Bob... Lire la suite

Adam Kesher : "Modern Times"

Pop - Rock / DiscoPunk

Critique écrite le 21 janvier 2007 par Pierre Andrieu

Un excellent Ep de disco punk rock furibard, par des Français aussi doués que prometteurs... Le groupe Adam Kesher, puisque c'est de lui dont il s'agit, réussit à produire des hits ultra dansants avec des rythmiques épileptiques, des guitares agitées, des synthés eighties et un chant entre Ian Curtis (électrocuté), Robert Smith (très énervé) et le vocaliste des Hives (souffrant d'une hystérie très contagieuse)... Joy Division, The Cure, Gang Of Four, Daft Punk ou encore The Rapture fricotent donc... Lire la suite

The Aggravation : "The Aggravation."

Pop - Rock

Critique écrite le 19 janvier 2007 par Philippe

Comme pas mal d'amateurs de badges roses de Marseille, je dois à The Aggravation quelques dixièmes d'audition en moins et plusieurs des meilleures soirées punk-rock phocéennes des deux dernières années, où ils ont d'ailleurs bien souvent été chroniqués (depuis une première date à l'improbable Trolleybus), commençant en bas de programme et remontant insensiblement sur les flyers, jusqu'à devenir l'autoproclamée "New coqueluche of the south of France". C'est d'ailleurs pendant qu'ils se tiraient la bourre... Lire la suite

Sophia : "Technology Won't Save Us"

Pop - Rock

Critique écrite le 18 janvier 2007 par Pierre Andrieu

Un album au charme vénéneux, par un songwriter aussi doué qu'insaisissable, capable d'écrire des hits pop rock accrocheurs (Pace), des ballades instrumentales torturées (Technology won't save us) ou des folk songs désespérées (Big city rot)... L'homme qui se cache derrière Sophia, Robin Proper-Sheppard, possède un singulier talent pour s'inspirer de ses - nombreux - tourments intérieurs, qui deviennent instantanément familiers pour ceux qui découvrent sa musique. Cela pourrait être glauque et ennuyeux,... Lire la suite

Gnarls Barkley : "St Elsewhere"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 17 janvier 2007 par Philippe

Okay okay, on déborde largement de la fonction découverte de Concertandco quand on chronique avec 6 mois de retard, un truc archi-platiné (avec la chansons recordman du téléchargement, mieux encore que cette peste survendue de Lilly Allen) : l'album de Gnarls Barkley ! Mais il y a trop de temps que cela nous démange. Car une fois la hype retombée cet album est quand même extra et se réinvite avec constance sur notre iPod. Car Danger Mouse et Cee Lo, derrière leur concours de... Lire la suite

Europe : "Secret Society"

Pop - Rock

Critique écrite le 17 janvier 2007 par christelle

La première chose avec laquelle vous rentrez en contact quand vous achetez un album, c'est sa pochette. Ce que l'on peut affirmer en ce qui concerne la pochette de ‘Secret society', c'est qu'elle n'est pas commune (un homme de dos avec une multitude de mains tendues vers lui), je dirais même énigmatique, ce qui colle bien au titre de l'album ! Et donc l'album commence par la chanson ‘Secret society', ce que j'aime particulièrement dans cette chanson c'est la rupture dans le rythme on passe d'un rythme... Lire la suite

2381 à 2391 sur 5322 critiques trouvées