Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Jeudi 3 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Piers Faccini : "Tearing Sky"

Pop - Rock / Folk-Blues-Jazz

Critique écrite le 22 octobre 2006 par Pierre Andrieu

Après un très beau premier album, des concerts en tous points remarquables et de nombreuses participations aux disques de ses amis (Seb Martel, -M-, Bumcello, Marcel Kanche... ), Piers Faccini vient de publier en Europe (et bientôt aux Etats-Unis !) un nouvel album qu'on qualifiera de superbe... Enregistré aux USA sous la houlette de JP Plunier, producteur et ami de longue date de Ben Harper (qui fait les choeurs sur un titre), Tearing sky est un brillant manifeste musical mélangeant harmonieusement le... Lire la suite

Red Sparowes : "Every Red Heart Shines Toward The Red..."

Pop - Rock / Post-Rock

Critique écrite le 21 octobre 2006 par Pierre Andrieu

Projet destiné à évoluer librement dans des contrées post rock instrumentales, Red Sparowes impressionne durablement l'auditeur avec son deuxième album, sorte de voyage lancinant agité par des soubresauts soniques. Grâce à des musiciens hors pair sachant construire patiemment des ambiances cinématiques, pour mieux les faire évoluer plus tard vers d'apocalyptiques déluges bruitistes, le collectif de Los Angeles réussit à produire une musique très prenante, jamais lourde, toujours passionnante. Formé autour... Lire la suite

Renaud : "Rouge Sang"

Pop - Rock

Critique écrite le 21 octobre 2006 par Philippe

Renaud et moi, longue histoire. A 10 ans je claquais mon argent de poche pour acheter sa déjà longue cassettographie... et les cultissimes Marche à l'Ombre et le Retour de Gérard Lambert. Inutile de dire que Société ou Hexagone m'accompagnent, comme tout le monde, depuis trente ans - pas une ligne n'est à y changer pour décrire la France polluée de Sarkozy, Jeep, Nespresso et TF1. Le seul type qui n'a jamais su chanter juste, et qui a toujours su chanter vrai, Renaud demeure à jamais le premier - on peut... Lire la suite

Moussu T E Lei Jovents : "Forever Polida"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 octobre 2006 par Pirlouiiiit

A peine plus d'un an après un surprenant Mademoiselle Marseille avec lequel Moussu T avait pris tout le monde a contre-pied, le revoici déjà, toujours en compagnie de Blu, Jamilson et Fred aka Lei Jovents, pour un Forever Polida tout aussi réussi que le précédent. Toujours dans la même veine "entre tradition occitane et musique noire" (comprendre mélange de reggae et de blues ?), Tatou nous conte ses petites histoires avec en toile de fond la vie dans le sud de la France. Chansons calmes, tranquilles... Lire la suite

PJ Harvey : "On Tour/Please Leave Quietly"

Pop - Rock / Punk-Blues

Critique écrite le 19 octobre 2006 par Pierre Andrieu

Une voix sidérante, une présence magnétiquement sexuelle, des morceaux marquants, c'est PJ Harvey en concert, telle qu'on peut la retrouver sur cet excellent dvd live sorti en 2006. Filmé à l'occasion de différents concerts de la (très bonne) tournée Uh-Huh-Her, PJ Harvey on tour, Please leave quiety est un parfait résumé de ce que dégage l'Anglaise dès qu'elle monte sur les planches avec ses musiciens ultra motivés. L'originalité de ce dvd live est d'avoir adopté un parti pris volontairement brut de... Lire la suite

Keny Arkana : "Entre Ciment Et Belle étoile"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 19 octobre 2006 par Yassine

Keny Arkana pour moi c'est la larme chaude qui peut eteindre la haine de nos freres dans l'excés et raviver la flamme de unité du peuple (français), nous avons tous a y gagner si nous avons du coeur elle parle pour les déshérités de ce monde ceux qu'on a tendance a oublier, cette femme a dans un premier temps découvert le secret qui est en chacun de nous et par la suite elle applique son savoir par l'art de la musique comtemporaine pour délivrer un message de paix de compassion de force et d'adhésion au... Lire la suite

The Datsuns : "Smoke & Mirrors"

Pop - Rock / Heavy-rock

Critique écrite le 17 octobre 2006 par Pierre Andrieu

Conformément à leur réputation de tornade scénique et de cyclone en studio, les Néo-Zélandais de The Datsuns viennent de faire paraître un disque percutant truffé d'hymnes heavy rock à vociférer en chœur... Mais il n'y a pas que ça sur Smoke & mirrors ! Les quatre faux frères venus des antipodes savent varier les plaisirs, ralentir la cadence, pour mieux repartir à fond avec force cris, riffs, solos et rythmiques sauvages. Si les tubes survoltés sont toujours là en nombre (System overload, Who are... Lire la suite

Winston McAnuff : "Paris Rockin'"

Reggae Ska

Critique écrite le 16 octobre 2006 par Pirlouiiiit

Après deux albums de Java et attendant le prochain, Rwan (le chanteur) et Fixi (l'accordéoniste) ont eu envie semble t il envie de se changer les idées, le premier donnant un Radio Cortex pour le moins déroutant (hommage ? compilation ? parodie ?) et le second ce Paris Rockin' avec Winston McAnuff. Si on attendra de Radio Cortex voir sur scène pour vraiment se prononcer sur le projet de Rwan en revanche, Paris Rockin' convainc dès la première écoute. De l'excellent reggae avec de l'accordéon, de la... Lire la suite

Tapes 'n Tapes : "The Loon"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 octobre 2006 par Pierre Andrieu

"Le fils illégitime de Frank Black et Stephen Malkmus", voilà à quoi ressemble la musique des Américains de Tapes N Tapes selon les premiers intéressés... Il y a de ça, il faut bien le dire ; on retrouve en effet des intonations détonantes, des sons de guitare rêches et des constructions de morceaux tarabiscotées utilisés par le couple Stephen + Frank sur les disques mythiques des Pixies et de Pavement. Certains morceaux (comme Cowbell) évoquent quant à eux la pop éclatée des Canadiens d'Arcade Fire et... Lire la suite

Matt Elliott : "Failing Songs"

Pop - Rock / Folk-slave

Critique écrite le 12 octobre 2006 par Pierre Andrieu

Loin, très loin, de l'univers électronique de son projet intitulé Third Eye Foundation, Matt Elliott s'immerge totalement dans le folklore slave sur son nouvel opus, Failing songs. Le parcours atypique de ce songwriter d'exception (il n'y a qu'à écouter son précédent album, Drinking songs, pour s'en convaincre) se révèle une nouvelle fois surprenant ; de nombreux morceaux comportent de longues parties instrumentales jouées à la guitare, on constate également que les instruments folkloriques et les... Lire la suite

2471 à 2481 sur 5321 critiques trouvées