Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 4 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Clap Your Hands Say Yeah : "Clap Your Hands Say Yeah"

Pop - Rock

Critique écrite le 22 janvier 2006 par Kamoolox

Une semaine maigre en nouveautés, l'occasion de découvrir un nouveau venu. Ils sont New yorkais, comme les Strokes, et se nomment Clap your hands say yeah. Ils nous proposent un premier album éponyme, terriblement efficace. Bien sûr, ils n'inventent rien, ni le feu, ni la poudre, en tout cas, ils ont su mettre les deux en relation pour pondre un album énergique qui marque les esprit. Les influences se situent un peu chez Radiohead et beaucoup chez Arcade Fire, groupe au combien talentueux. Des morceaux... Lire la suite

Master Lilith : "Album Relaps"

Pop - Rock / Hot

Critique écrite le 21 janvier 2006 par Hervé

Master Lilith En surfant sur le net, j'ai découvert cet artiste sur divers sites ( notamment sur Néo lab music )... ce qui m'a conduit tout droit sur son site internet : www.masterlilith.com et depuis je suis littéralement fan !( et oui ) Un album aux 14 titres tous plus surprenants les uns que les autres , naviguant avec bonheur entre rock et electro ... Ce qui m'a le plus impressionné, ce sont la qualité des compos & arrangements servis par des textes pertinents où le second degré n'est jamais loin !... Lire la suite

This Melodramatic Sauna : "... Et Les Fleurs éclosent à L'ombre"

Pop - Rock / électro folk

Critique écrite le 20 janvier 2006 par Pierre Andrieu

Le premier album de Jonathan Seilman, alias This Melodramatic Sauna, est un fascinant patchwork où la folk music, la chanson française, l'électronique, le rock bruitiste, la musique de chambre et la pop orchestrale forment un tableau musical polychrome, mélancolique, évocateur et panoramique... Ce disque - joliment intitulé ... et les fleurs éclosent à l'ombre - est une nouvelle preuve de la vitalité de la scène nantaise et d'un de ses plus actifs représentants, le label Effervescence, une véritable... Lire la suite

Neurotic Swingers : "Sexy & Mysterious"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 janvier 2006 par Pirlouiiiit

L'année 2006 commence bien pour tous les amateurs de rock n'roll. Presque en même temps que l'excellent Sleeping With Ghosts (je ne parle évidemment pas de l'album de Placebo, mais bien du 5eme des Cowboys form outerspace) c'est au tour des Neurotic Swingers de sortir leur deuxième vrai album au nom plus que aguichant. A l'image du très Gasolheads (au moins dans le tire) Please hate me ou de 7 drugs in 7 days tous deux déjà présent sur French Fries Guillotine & Love (sorti exclusivement aux USA) et dont... Lire la suite

Gravenhurst : "Fires In Distant Buildings"

Pop - Rock / électro

Critique écrite le 19 janvier 2006 par Pierre Andrieu

Le surprenant groupe Gravenhurst nous avait déjà fait très forte impression avec son ébouriffant Black holes in the sand ; il continue sur sa lancée avec le très bon Fires in distant buildings. Ce nouvel opus qui comporte huit longs titres à rebondissements réussit l'exploit peu commun de trouver un lien ténu entre la folk music de Nick Drake, l'electro rock de Death In Vegas, la pop des Kinks, le rock stoner de Queens of The Stone Age, le rock planant de Pink Floyd et le métal progressif d'Isis...... Lire la suite

Clogs : "Lantern"

Autres

Critique écrite le 18 janvier 2006 par Pierre Andrieu

On ne change pas une équipe qui gagne... Ce vieil adage footballistique peut aussi s'appliquer en musique : les australo américains Clogs reviennent enchanter nos oreilles avec le même producteur, Nick Lloyd, et la même équipe de musiciens - Bryce Dessner, à la guitare et au ukulélé, Rachael Elliott, au basson et au mélodica, Thomas Kozumplyk, aux percussions, et Padma Newsome, au violon, au piano, au mélodica, à la mandoline et, très rarement, au chant habité. Il y a néanmoins quelques modifications dans... Lire la suite

Djam Deblouze : "Bleues Chansons Dans Le Français Langage"

Jazz - Blues

Critique écrite le 18 janvier 2006 par Pirlouiiiit

Je ne suis pas parti avec un a priori positif en me lançant dans l'écoute de ce disque ... ayant même cru au début qu'il s'agissait du disque d'un comique du coin, et puis finalement ... Djamel Beblouze est un bluesman marseillais, notamment accompagné sur scène et sur disque par Nasser Ben Dadoo a la guitare et Nicolas Bilher a la contrebasse. A travers ces 11 plages qui ne comptent au final que 6 titres (car certains sont présents en version acoustique et électrique) on découvre un bluesman qui ne... Lire la suite

Clap Your Hands Say Yeah : "Clap Your Hands Say Yeah"

Pop - Rock

Critique écrite le 17 janvier 2006 par Pierre Andrieu

Déjà disponible en import depuis quelques temps déjà, l'excellent premier album des Américains de Clap Your Hands Say Yeah (quel nom génial !) sort officiellement aujourd'hui en France. L'occasion de vérifier par soi-même la pertinence de l'énorme buzz - orchestré par les blogs et webzines US - qui a porté le groupe dès la sortie de son disque autoproduit. Et partagé les fans de musique en deux groupes bien distincts... D'un côté, ceux qui se jettent inconsidérément sur tout ce qui est branché et en... Lire la suite

HushPuppies : "The Trap"

Pop - Rock

Critique écrite le 17 janvier 2006 par Pierre Andrieu

Les HushPuppies ont la grande classe, ça ne fait aucun doute... Et ça ne date pas d'hier : leur prestation impeccable, il y a un peu plus d'un an, aux Trans Musicales de Rennes 2004 était déjà une preuve irréfutable de la véracité de cette allégation introductive. Qui ne paraîtra hâtive et péremptoire qu'aux éternels pisse froid ne jurant que par les groupes anglais, américains ou, à la rigueur, suédois. Et bien, il va falloir changer de point de vue messieurs les garants du soi disant dernier chic... Lire la suite

Fantomas (Mike Patton) : "Delirium Cordia"

Autres / Inécoutable

Critique écrite le 17 janvier 2006 par Philippe

Mike Patton est un génial touche-à-tout mais adulé... de peu de gens qu'on peut qualifier de "pointus", tant ce qu'il produit est généralement à la limite de l'écoutabilité (dans le genre, voir ici une chronique par le courageux Pierre Andrieu). Ex-chanteur du groupe de hard Faith No More, ce qui devient de plus en plus anecdotique au vu de la dimension du personnage, il est surtout le leader de plusieurs projets : Mr Bungle (soit en gros, la discographie de Franck Sinatra, Goran Bregovic et de System of... Lire la suite

2701 à 2711 sur 5322 critiques trouvées