Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Elk City : "New Believers"

Pop - Rock

Critique écrite le 29 octobre 2005 par Pierre Andrieu

Nouveau départ pour les Américains d'Elk City : le guitariste/chanteur Peter Langland-Hassan a quitté le navire, laissant Renée LoBue seule à la barre, avec le batteur/producteur Ray Ketchem. Même si le nom est le même, c'est quasiment à un nouveau groupe auquel on a affaire aujourd'hui. On ne retrouve pas sur New believers la guitare orageuse de Peter et les duos qui faisaient le charme des deux premiers albums du trio. Au début, ça manque cruellement... et puis l'on se fait une raison. Il faut... Lire la suite

Rimbaud : "Le Jour De L'explosion"

Rock

Critique écrite le 28 octobre 2005 par Pirlouiiiit

Quand un groupe ressemble trop à un autre groupe que je connais, ça a tendance a m'irriter surtout si cet autre groupe n'a pas encore connu la reconnaissance médiatique qu'il aurait mérité (après cela donne des Florent Marchet plus connus que des Bertrand Betsch). Ici dans le cas du duo Rimbaud, il y a une très forte ressemblance avec l'ex duo Mendelson (devenu quintet) mais curieusement ça ne m'agace pas. En effet Rimbaud fait de la chanson rock un peu glauque comme Mendelson avec un petit quelque chose... Lire la suite

The Rolling Stones : "Rock And Roll Circus"

Pop - Rock

Critique écrite le 28 octobre 2005 par Pierre Andrieu

Alors que les infatigables (ou presque) Rolling Stones viennent de faire paraître un nouvel album - A Bigger Bang -, prétexte à une énième tournée mondiale, retour sur le dvd The Rolling Stones Rock And Roll Circus qui permet de les découvrir jeunes et beaux, avec Brian Jones (pour la dernière fois) et partageurs (avec en guise de premières parties : Jethro Tull, The Who, Taj Mahal, Marianne Faithfull, John Lennon & Yoko Ono). Enregistré dans un cirque le 11 décembre 1968 pour une diffusion à la... Lire la suite

The White Birch : "Come Up For Air"

Rock

Critique écrite le 27 octobre 2005 par Pierre Andrieu

Inconnu dans nos contrées, le groupe norvégien The White Birch devrait sans peine séduire les âmes sensibles qui se "soignent" à l'aide des disques de Sigur Rós, Belle And Sebastian ou Röyksopp... La voix absolument magique du chanteur de The White Birch évoque en effet un divin mélange entre les sonorités produites par les vocalistes de ces trois groupes propices à l'évasion. C'est un véritable torrent de mélancolie qui coule des cordes vocales quasi extra terrestres d'Ola Flottum, qui nous avait déjà... Lire la suite

Kabu Ki Buddah : "Life Is A Bitch"

Rock

Critique écrite le 27 octobre 2005 par Pierre Andrieu

Le deuxième album du trio lyonnais Kabu Ki Buddah - Life is a bitch, beach est raturé - commence par des extraits de commentaires télévisés sur un joueur de foot dénommé Kaka. C'est assez drôle et très révélateur du caractère facétieux du "no guitar hero trio since 99", qui sait manier l'humour avec talent sur la pochette, dans les textes et lors de petits interludes. Les trois joyeux (mais énervés) membres de Kabu Ki Buddah font paraître leur musique par l'intermédiaire du label indépendant Rock n' roll... Lire la suite

Louis Sclavis/JeanMarc Montera : "Roman"

Jazz

Critique écrite le 26 octobre 2005 par Pirlouiiiit

Pfff qu'est ce qui m'a pris d'aller parler a Jean Marc Montera en descendant de la navette qui me ramener des îles du Frioul après avoir vu le spectacle de Skalen dont il assurait la musique ? C'est là qu'il m'a parlé de ce disque qu'il avait fait avec Louis Scalvis. Rencontre entre un saxophoniste et un guitariste dans le temple de la musique improvisée que constitue le GRIM ... pour un disque forcement pas facile au premier abord. Il faut dire que la pochette un rien abstraite sonnait déjà comme un... Lire la suite

Stuart A. Staples : "Lucky Dog Recordings 03-04"

Rock

Critique écrite le 26 octobre 2005 par Pierre Andrieu

Doté d'une voix d'une implacable beauté, brillant songwriter, se présentant sur scène de manière humble et discrète, Stuart A. Staples apparaît tel qu'on le connaît sur son premier album solo, Lucky dog recordings 03-04. Comme son nom l'indique, cet opus d'une sobriété qui confine au dépouillement a été principalement enregistré au studio Lucky Dog en 2003 et 2004. Dans cet endroit protégé du bruit et de la fureur du monde, l'excellent chanteur des Tindersticks ne s'est pas embarrassé de prises multiples... Lire la suite

Richard Buckner/John Langford : "Sir Dark Invader vs. The Fanglord"

Rock

Critique écrite le 25 octobre 2005 par Pierre Andrieu

Belle rencontre entre le songwriter country folk Richard Buckner (alias Sir Dark Invader) et le leader des beaucoup plus rock The Mekons et Waco Brothers, John Langford (aka The Fanglord). Contrairement à ce que pourrait éventuellement suggérer le titre de l'album - Sir Dark Invader vs. The Fanglord -, il n'y a pas ici de combat entre les deux écritures. Les deux univers se mélangent harmonieusement pour aboutir à un disque aux accents country, folk et rock. S'amuser en composant à quatre mains semble... Lire la suite

Misère Et Cordes : "Buzinesszik"

Chanson française

Critique écrite le 25 octobre 2005 par Pirlouiiiit

Je me souviens d'un lointain concert a l'Intermédiaire ou ce groupe de la région nous avait diverti avec ses compositions et quelques reprises. Depuis de l'eau a coulé sous les ponts et le groupe nous propose ici son premier album. Si on continue ça et la a sentir certaines influences dont celle de Zebda l'ensemble est suffisamment varié et entraînant pour qu'on ne s'ennuie pas une seconde. Leur chanson va puiser aussi bien dans le reggae a la DaiPivo pour Pyromane, que du coté des pays de l'est pour... Lire la suite

Rhesus : "Sad Disco"

Rock

Critique écrite le 25 octobre 2005 par Pierre Andrieu

Avec Sad disco, son premier album, le groupe grenoblois Rhesus confirme tout le bien qu'on pensait de lui après ses EP prometteurs et ses concerts saisissants... Le titre paradoxal du disque le laisse très bien entendre, le songwriting de Rhesus exécute un numéro de grand écart entre pop songs superbement mélancoliques (Bikini test, Sad disco), rock énervé limite punk (You and me), titres assez dansants (Daylight) et ballades romantiques au piano (Afternoon). Les expérimentations bruitites à la Sonic... Lire la suite

2811 à 2821 sur 5329 critiques trouvées