Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mardi 1er décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Hollywood Porn Stars : "Year Of The Tiger"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 mai 2005 par Philippe

Crédités d'un nom de groupe avantageux quoi qu'un poil prétentieux - voire mensonger (pas une seule bimbo écervelée à se mettre sous la dent), les Hollywood Porn Stars ont pris crânement leur place dans la charge de la brigade lourde de rock-n-roll belge qui pilonne actuellement la France, et même toute l'Europe. Toutes guitares dehors, voix miauleuse de jeunes rockers sexy en embuscade, avec 12 chansons imparables en bandoulière... même Gomm qui tient toujours la frontière nord ne pourra pas les contenir... Lire la suite

Hrsta : "Stem Stem In Electro"

Rock

Critique écrite le 23 mai 2005 par Pierre Andrieu

Le deuxième album de Hrsta, le projet de Mike Moya (ex Godspeed You ! Black Emperor et membre des groupes Mollasses et Set Fire To Flames), est un recueil de morceaux auxquels les fans de post rock, de folk et de rock psychédélique ne pourront que succomber. Enregistrés dans le désormais mythique studio montréalais Hotel2tango, les huit essais musicaux aventureux que comporte Stem stem in electro sont traversés par les participations aussi actives que réussies d'Eric Craven (batterie aérienne, voix,... Lire la suite

Lou : "Des Hauts & Des Bas"

Autres

Critique écrite le 21 mai 2005 par Pierre Andrieu

La chanteuse française Lou était récemment en première partie de Jean-Louis Murat au Printemps de Bourges pour promouvoir son troisième album autoproduit, le très langoureux Des hauts & des bas. Produit et co écrit avec goût et à propos par Dimitri Tikovoï (l'homme derrière le projet électro sexy Trash Palace), le disque bénéficie également des précieuses contributions de Rob Ellis (batteur de PJ Harvey) sur le très bon titre inaugural Le Cœur net et du sombre songwriter irlandais Michael J. Sheehy,... Lire la suite

Take Shit Back : "Too Late For Apologies ..."

Metal

Critique écrite le 20 mai 2005 par Zhou

On peut dire que je l'ai attendu ce disque du combo HxC marseillais Take Shit Back. Annoncé pour le début de l'année, c'est finalement en fin d'année que le disque est sortie sur le label parisien Rudeboi !. Après des concerts et une démo plus que prometteuse, le groupe nous offre enfin une galette digne de ce nom, et pas des moindres. Les TSB ont fait un travail impeccable, avec 13 titres et un digipack superbe. Le disque s'ouvre sur That's all folk et de suite la brutalité de la musique des marseillais... Lire la suite

Electrelane : "Axes"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 mai 2005 par Pierre Andrieu

Leur concert mémorable au festival Rock en Seine 2004 avait provoqué des gerbes d'étincelles dans notre cerveau, l'album The power is out était venu troublé toutes nos certitudes sur la pop (sauvagement lacérée de passages bruitistes évocateurs et d'éléments expérimentaux vrillants)... Après quelques écoutes, le nouvel album - Axes -, se révèle être à nouveau un objet sonique extrêmement marquant, complètement barré, incroyablement audacieux, en un mot : indispensable. Malgré un changement de personnel -... Lire la suite

Hyperclean : "Hyperclean"

Pop - Rock

Critique écrite le 18 mai 2005 par Pierre Andrieu

Après avoir été délicieusement interloqué et fortement emballé par l'univers loufoque et original d'Hyperclean lors d'un concert en première partie de Brigitte Fontaine, on attendait avec impatience le premier album des Toulousains. Qui, ô miracle printanier, sort le 23 mai sur le label Microbe... C'est avec une joie teintée de terreur qu'on y retrouve les textes truffés de non-sens et de folie du chanteur/performer Frédéric Jean (c'est lui, en position inconfortable, sur la pochette), et les musiques... Lire la suite

Kaiser Chiefs : "Employment"

Pop - Rock

Critique écrite le 17 mai 2005 par Pierre Andrieu

La finesse ne fait pas partie de l'attirail de Kaiser Chiefs, par contre les Anglais s'y entendent parfaitement pour produire à la chaîne (mais avec un panache certain) des hymnes pop/rock destinés aux stades de foot et aux troisièmes mi-temps. Les chansons de ce groupe très énervé ont un grand mérite : remettre une saine débilité au centre du songwriting rock. Nos amis se font donc fort de raconter n'importe quoi dans leurs textes, de trouver des titres de chanson idiots et de placer le plus de "Na na... Lire la suite

The House Of Love : "Days Run Away"

Rock

Critique écrite le 16 mai 2005 par Pierre Andrieu

Après une longue absence due à une fâcherie tenace entre les deux leaders du groupe Guy Chadwick et Terry Bickers, The House Of Love revient au complet, avec un album alternant entre le bon et le moins bon. Dès les premières écoutes, on remarque avec satisfaction que la voix superbement grave de Guy Chadwick est intacte, comme la capacité à illuminer une chanson de son acolyte, le guitariste Terry Bickers. C'est au niveau de l'écriture et du son (trop policé) que le bât blesse un peu au début : le single... Lire la suite

System Of A Down : "Mesmerize"

Metal

Critique écrite le 16 mai 2005 par Vinz

Sur leur site officiel (www.systemofadown.com)que leur prochain opus "Mesmerize"était attendu pour le 17 Mai,qu'elle a été ma surprise lorsque je suis allé faire mes courses ce matin (16 Mai)de trouver ce dernier album dans les bacs. Ni une ni deux je le prends ayant déjà entendu deux titres B.Y.O.B et Cigaro,première constatation System Of a Down reste égale a lui-même,4 artistes bourrés de talents. Le cd commence sur une ballade intitulé Soldier-Slide ou la voix de Takian appuyé par un baking de... Lire la suite

Calc : "Twelve Steps To Whatever"

Rock

Critique écrite le 15 mai 2005 par Pierre Andrieu

Avec leur quatrième album, les Bordelais de Calc lorgnent du côté des paradis de la pop, du rock et de la folk music, l'Angleterre et les Etats-Unis... Les petits bijoux ciselés à la main par le songwriter du groupe - Julien Pras - pour Twelve steps to whatever sont autant de déclarations d'amour poignantes aux œuvres des Beatles, d'Elliott Smith et de Radiohead, pour ne citer que les influences les plus évidentes. Après avoir visité sur le précédent album des territoires plus rock, Calc revient... Lire la suite

2971 à 2981 sur 5321 critiques trouvées