Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mercredi 2 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Kaolin : "DE RETOUR DANS NOS CRIQUES"

Rock

Critique écrite le 26 février 2004 par Pirlouiiiit

Si comme moi vous aviez été passablement impressionné par leur magnifique Allez vous ne serez pas déçu par celui ci. Kaolin a eu pour ce deuxième album plus de moyens mais ne les a pas gache ... au contraire ... ça se sent et ça se voit. Superbe digipack (auquel il manque quand même les paroles), un dvd en bonus avec près d'un heure de live et de clips ... mais surtout 11 titres sublimes a l'image de Loin de l'ile ou Plages et Gazole les deux titres bien énergiques qui ouvrent ce disque. Le son est... Lire la suite

SOPHIA : "PEOPLE ARE LIKE SEASONS"

Rock

Critique écrite le 25 février 2004 par Pierre Andrieu

People are like seasons, le nouvel album de Sophia est assurément un des disques marquants de ce début d'année 2004. Robin Proper-Sheppard (chant/guitare/synthé/songwriting/production) a semble-t-il décidé de frapper un grand coup avec ces dix excellents morceaux pop/folk/rock emballés sous pochette superbe et nom évocateur... Les compositions du seul maître à bord de Sophia sont intenses, captivantes et addictives. Certains morceaux pop sont accessibles tout en gardant des atours mystérieux (Oh my love,... Lire la suite

PROBOT : "PROBOT"

Metal

Critique écrite le 24 février 2004 par Pierre Andrieu

Cela prendrait trop de temps de dire ici tout le respect que nous inspire l'immense Dave Grohl... On peut tout de même brièvement rappeler aux plus jeunes que sa contribution en temps que batteur de Nirvana fut prépondérante dans la puissance du groupe de Kurt Cobain, que les Foo Fighters donnent depuis leurs débuts des concerts explosifs et que le batteur Dave Grohl a propulsé le dernier album des Queens of The Stone Age dans la stratosphère. Avec Probot, le John Bonham des années 1990 et 2000 souhaite... Lire la suite

VIBRION (Nevchehirlian) : "VIBRION"

Pop - Rock

Critique écrite le 23 février 2004 par Pirlouiiiit

Apres avoir lu les éloges de Sami sur ce groupe de slam marseillais j'ai enfin entendu quelques uns de leurs titres entre le set de Mendelson et de Oshen vendredi dernier a l'Affranchi (ou ils vont bientôt repasser). Quelle claque a la première impression ... j'ai eu l'impression d'entendre des nouveaux morceaux de Iam genre l'Enfer. Depuis qu'on me l'a offert je l'écoute en boucle. Ca commence par une intro instrumentale Nue un peu dub et un chant féminin envoûtant (Angèle Marini) ... ambiance... Lire la suite

Liars : "THEY WERE WRONG, SO WE DROWNED"

Rock

Critique écrite le 21 février 2004 par Pierre Andrieu

Après un They threw us all in a trench and stuck a monument on top dont le punk funk pouvait provoquer des danses hystériques, le groupe new-yorkais Liars revient avec un ultra déroutant album de punk noise électro. Intitulé They were wrong, so we drowned, ce disque de transe bruitiste semble avoir été enregistré dans le but de lobotomiser soniquement ses auditeurs, pour mieux les faire partir en vrille ensuite. Pour créer leur musique déstructurée et très peu accessible, Angus Andrew (incantations... Lire la suite

MENDELSON : "SEULS AU SOMMET"

Rock

Critique écrite le 21 février 2004 par Pirlouiiiit

Le nouveau Mendelson est enfin sorti ! Comme les précédents (L'avenir est devant et Quelque Part) cela s'est fait dans la discrétion ... dommage car ce groupe mériterait d'être beaucoup plus connu qu'il ne l'est actuellement*. Le premier morceau La vie est pleine de surprises donne vite le ton, un subtil mélange de chanson (avec des textes subtils et pince sans rire) et de rock (tendu, explosif, voire noise) qui si il était chanté en anglais rencontrerait un succès beaucoup plus important ... Si ont... Lire la suite

Buck 65 : "TALKIN' HONKY BLUES"

Rock

Critique écrite le 19 février 2004 par Sami

Ce rappeur Canadien n'est est pas à son premier essai, mais ce disque est le premier à disposer d'une réelle exposition et à être enregistré avec les moyens confortables qu'ont pu lui apporter sa signature avec une major. Avant cela Buck 65 était un secret bien gardé de l'underground, sortant des disques passionants mais distribués au compte-goutte comme "Vertex", "Man Overboard", qui était composé de morceaux sans titres et s'écoutait d'une traite, ou le plus connu "Square" construit autour de 4 longues... Lire la suite

Les Têtes Raides : "BOUFFES DU NORD"

Rock

Critique écrite le 18 février 2004 par Pierre Andrieu

Les Têtes Raides ne se font vraiment pas chier : leur dvd est carrément en carton ! Enfin, seulement l'emballage... A l'intérieur de celui-ci, on découvre la captation d'un spectacle au théâtre des Bouffes du Nord à Paris pendant l'été 2002. Le moins qu'on puisse dire c'est que les Têtes Raides offrent à leur public un spectacle filmé et présenté de manière peu orthodoxe. L'habillage de la scène et du dvd (projections, dessins, animations...), réalisé par Les chats pelés - comme leurs pochettes de disques... Lire la suite

Meï Teï Shô : "Lô Bâ"

Rock

Critique écrite le 17 février 2004 par Pirlouiiiit

J'avais croisé Boris après les deux concerts de Susheela Raman a New York dont il remplaçait le bassiste et il m'avait parlé du prochain Mei Tei Sho avec beaucoup d'entrain ... A l'écoute de Lô Bâ je comprends mieux pourquoi. Je ne sais pas si les 3 précédents disques sont aussi bons, mais ce groupe qui m'avait déjà bien fait tripper a deux reprises sur scène (une première fois a l'Intermédiaire et l'autre au Poste) m'a complètement convaincu avec ce nouveau disque. Le chant de Jean (le chanteur ragga... Lire la suite

Lambchop : "AW C'MON / NO YOU C'MON"

Pop - Rock

Critique écrite le 16 février 2004 par Pierre Andrieu

Toujours établi à Nashville, Tennessee, le groupe Lambchop nous envoie non pas une mais deux nouvelles cartes postales sonores. Kurt Wagner et ses musiciens publient en effet simultanément deux albums distincts regroupés dans un coffret : Aw c'mon et No you c'mon. De l'été 2002 à l'hiver 2003, Kurt Wagner s'est imposé des périodes où il devait écrire une chanson par jour ; malgré un processus créatif qui ne fait pas particulièrement rêver, le résultat est troublant, émouvant, captivant et évocateur. De... Lire la suite

3491 à 3501 sur 5321 critiques trouvées