Accueil Chronique de concert Du Bruit sur Paris avec No One Is Innocent, Tagada Jones, les Shériff
Lundi 29 mai 2017 : 9400 concerts, 24455 chroniques de concert, 5160 critiques d'album.

Chronique de Concert

Du Bruit sur Paris avec No One Is Innocent, Tagada Jones, les Shériff

Du Bruit sur Paris avec No One Is Innocent, Tagada Jones, les Shériff  en concert

Elysée Montmartre, Paris 22 avril 2017

Critique écrite le 28 avril 2017 par Lebonair



Le samedi 22 avril dernier, veille des élections présidentielles, s'est tenue une soirée exceptionnelle à l'Elysée Montmartre. L'évènement "Du Bruit sur Paris" réunissait à cette l'occasion 3 groupes majeurs du rock français. On retrouvera donc Les Shériff, Tagada Jones et No One is Innocent à l'affiche. Les fans de rock français seront bien servis tant ces trois formations ont marqué leur époque à leur façon. Les deux derniers cités ont joué ensemble en France en ce mois d'avril par cette tournée unique intitulée "Du bruit dans l'hexagone" et Les Shériff leur tiendront compagnie pour cette date parisienne. Assurément, le groupe Tagada Jones, qui vient de sortir un nouvel album intitulé "La Peste et le Choléra", ainsi que No One Is Innocent, qui prolonge l'aventure de son excellent dernier disque, "Propaganda", sorti il y a deux ans maintenant, avaient très envie de jouer ensemble et de crier à la France entière leur peur de cette montée de l'extrême droite dans notre pays et en Europe. Ce très beau programme qui affichera complet ce soir va à coup sûr être chaud bouillant et on va transpirer fort les punk-rockeurs.



No One Is Innocent

Il est bientôt 19 heures 30 et c'est No One Is Innocent qui va ouvrir le bal dans quelques minutes. On retrouve à l'intérieur de la salle beaucoup d'anciens, de vieux rockeurs et rockeuses, des punks, des jeunots, du blouson noir, du tatoué, bref, plein de furieux qui vont s'en donner à cœur joie ce soir. La salle sera bien pleine à l'arrivée de No one à 19h30. On retrouve les 5 musiciens dont Kemar, le chanteur pile électrique, devant nous et c'est parti pour 50 minutes de folie. On démarre pied au plancher avec l'excellent titre "Djihad", qui annonce parfaitement la couleur. De ces 10 titres interprétés ce soir, on aura le plaisir d'entendre 5 morceaux extrait du brillant "Propaganda", qui est considéré comme un des meilleurs albums de No One à ce jour, "Djihad Propaganda", "Silencio", "Kids Are On the Run", "20 ans" et "Charlie". On passe un excellent moment en leur compagnie tant les morceaux sont taillés pour la scène, sont excellents et on apprécie de les voir jouer en bloc comme ils nous le démontrent ce soir. Ils aiment être ensemble et c'est un plaisir de les voir et de les entendre !



Ils nous offrent une prestation parfaite et Kemar, qui bouge moins que par le passé, reste toujours un frontman hors pair qui sait tenir la scène et son public. Il n'en fait jamais trop, parle quand il le faut et il mène son groupe de main de maître. No One is Innocent à l'image de leur album Propaganda est redevenu au top depuis 2 ans. Résultat, on a hâte de les revoir prochainement avec un nouvel album à défendre et on espère clairement qu'ils seront encore à ce niveau-là.

Le classique "La Peau" sera également entendu ainsi que "Johnny Rotten", "Chile" ou encore "Nomenklatura". On aura droit également à un excellent interlude avec ce solo d'enfer à la guitare qui sera excitant, prenant et de haute volée. Très clairement, on aurait bien aimé qu'ils restent sur scène tant leur prestation est passée à la vitesse de la lumière.



Tagada Jones

Après 25 minutes de pause et de repos, on retrouve maintenant une des figures emblématiques du punk français, Tagada Jones. Il doit être maintenant 20h45. Niko le chanteur/guitariste et ses compères Stef, Waner et Job attaquent avec un morceau bien rentre-dedans "Envers et contre tous", extrait de leur nouvel album. On peut dire que ça envoie et le son est très puissant. Ce dernier nous nettoie les oreilles, nous dégage les trous de nez tant la musique est endiablée. C'est plein de révolte et d'envie que les garçons nous balancent ces chansons qui nous parlent. Le seul reproche qu'on pourrait faire, c'est du côté du mix, qui est un peu plat. On n'entend pas vraiment les textes et les instruments se noient un peu entre eux. On aurait apprécié davantage de contraste et de séparation des instruments. On a parfois l'impression du coup d'entendre toujours un peu la même chose même si en réalité, les morceaux sont plus variés que cela en a l'air. Cela reste malgré tout très bon au final. On apprécie vraiment cette prestation et ce n'est pas pour rien que Tagada Jones tient la scène depuis plus de 20 ans maintenant.



Et ce niko, aussi sympathique qu'il soit, qu'est-ce qu'il gueule sur scène même quand il parle à son public. On entendra 12 morceaux dont 6 titres du nouvel album, "Vendredi 13", "Envers et contre tous", "La Peste et le Choléra", "Pertes et Fracas", "Je suis démocratie" et "Mort aux Cons." Les pogos sont démentiels, ça slamme et le public n'arrête jamais. Comme pour No One is Innocent, l'esprit est bon enfant et tout se déroule formidablement bien. Vraiment, ce soir, on passe une excellente soirée de rock et de punk dans ta gueule. C'est bon de vivre cela avec des groupes français. Après Gojira, vu récemment à l'Olympia, on peut dire que le rock, le punk et le metal français sont loin d'être mort, bien au contraire ! Kemar de No One rejoindra le temps d'un morceau "Mort Aux Cons" ces gais lurons de Tagada Jones pour un bouquet final qui nous mettra en transe et nous donnera l'envie de rentrer en résistance face à toute la connerie humaine de notre monde. Comme pour les No One, on en aurait pris encore un peu des Tagada ! Ce second concert de la soirée et ces 50 minutes également nous aura beaucoup plu au final.



Les Shériff

Il fait de plus en moite dans la salle et la chaleur est bien montée. La bière coule à flots et le parquet colle un peu. Pas de doute, ce soir, c'est punk/rock. On finira cette chaude soirée de 22 heures à 23 heures en compagnie des punks Les Shériff. Le groupe qui s'était séparé en 1999 rejoue de temps en temps pour le plus grand plaisir de certains qui sont là ce soir et à qui cela rappelle leur jeunesse rebelle et insouciante. Des trois shows, c'est celui qui nous plaira le moins tant les morceaux sont un peu vieillots et sonnent un peu datés. Ce qui n'empêchera pas le public de continuer à s'en donner à cœur joie niveau slam et pogos. De 19 heures 30 à 23 heures et des brouettes, on assistera à une multitude de sauts, de pogos chaleureux, de sauts dans la fosse, de slams et certains auront pris de gros gadins car parfois, personne n'était là pour les récupérer ou les porter. A la vue du spectacle, on aura aussi bien ri. Tout ça pour dire qu'on aura passé une remarquable soirée, on remercie les groupes d'avoir organisé cet évènement. C'était une excellente idée en cette période fortement tourmentée et vive les pogos, le rock et le punk français !

Un grand merci à Elodie et lo Communication

Photos : Jérôme Agier


No One is Innocent : les dernières chroniques concerts

Tagada Jones + No One Is Innocent en concert

Tagada Jones + No One Is Innocent par Sodis Xiii
L'Usine, Istres, le 28/04/2017
En cette période électorale, les deux groupes phares et bruyants de la scène punk rock française sont sur la route pour une mini-tournée, afin d'éveiller les consciences mais aussi... La suite

No One Is Innocent, Beat Says en concert

No One Is Innocent, Beat Says par Marcing13
le Moulin Marseille, le 08/12/2015
Ce soir le Moulin a fait le plein pour accueillir No One Is Innocent. En 1ère partie Beat Says délivre un Funk Rock assez classique. Leur set sera écourté la faute a une grosse... La suite

No One is Innocent en concert

No One is Innocent par Cedmcvsdiego
Rock School Barbey - Bordeaux, le 05/11/2015
Le groupe de fusion No One Is Innocent reprend la route en 2015 afin de défendre son récent album "Propaganda" bien plus réussi que "Drugstore", son prédécesseur datant de... La suite

Guns n Roses + No One Is Innocent en concert

Guns n Roses + No One Is Innocent par Paul
Halle Tony Garnier, Lyon, le 10/06/2012
Très très très (...) très déçu par Guns n' Roses à la Halle Tony Garnier de Lyon. Je m'explique : - L'attente en soi n'est pas un problème. - Par contre on nous vante... La suite

Tagada Jones : les dernières chroniques concerts

Tagada Jones + No One Is Innocent en concert

Tagada Jones + No One Is Innocent par Sodis Xiii
L'Usine, Istres, le 28/04/2017
En cette période électorale, les deux groupes phares et bruyants de la scène punk rock française sont sur la route pour une mini-tournée, afin d'éveiller les consciences mais aussi... La suite

Tagada Jones + Sick Of It All + Kraken en concert

Tagada Jones + Sick Of It All + Kraken par Fabrice Lmb
L'Orange Bleue à Vitry Le François (51), le 06/04/2017
Il y avait foule ce jeudi soir pour assister aux très belles prestations de Tagada jones, Sick Of It All et Kraken... Une soirée placée sous les auspices du hardcore, du punk et du... La suite

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) en concert

IAM, FFF, Skip The Use, Vitalic, Anna Calvi, Von Pariahs, Thomas Fersen, Tagada Jones, Super Discount 3, Yodelice, Shantel, St Lo, The Skints, Triggerfinger, Blitz the Ambassador, Billy Hornett, Nasser, Kings of Nothing, The Seasons (Festival Au Pont Du Rock 2014) par Benji
Malestroit, le 26/07/2014
Kings of Nothing Vendredi 25 juillet 2014, c'est le groupe de Malestroit Kings of Nothing qui nous accueille pour l'ouverture du festival Au Pont du Rock, 25ème du... La suite

Tagada Jones + Parabellum en concert

Tagada Jones + Parabellum par Maryflo
Le Garage - Marseille, le 21/05/2009
Très grosse affiche pour les amateurs de punk/métal/hardrock ce soir là au Garage avec Tagada Jones et le retour de Parabellum et découvertes énormes pour moi qui venais écouter... La suite

Elysée Montmartre, Paris : les dernières chroniques concerts

The Jesus and Mary Chain  en concert

The Jesus and Mary Chain par lol
Elysée Montmartre, Paris, le 27/04/2017
C'est la première fois que je revenais à l'Elysée Montmartre depuis sa réouverture, après les longues années de fermeture qu'avait engendré l'incendie qui avait ravagé ce haut lieu... La suite

The Lemon Twigs + Lo Moon en concert

The Lemon Twigs + Lo Moon par Antoine Serrurier
Élysée Montmartre, Paris, le 31/03/2017
D'abord programmés à la Gaîté Lyrique, les frangins de Lemon Twigs ont finalement montré l'immensité de leur talent dans un Élysée Montmartre complet et bouillant. Si certains... La suite

ANTHRAX + THE RAVEN AGE en concert

ANTHRAX + THE RAVEN AGE par Osogaru
L'Elysée Montmartre, Paris, le 16/03/2017
The Raven Age En première partie d'Anthrax ce soir, nous retrouvons - comme sur l'ensemble de la tournée - les Anglais de The Raven Age pour un set de 45 minutes. Déjà vu ce... La suite

Big Youth + Ken Boothe + No More Babylone en concert

Big Youth + Ken Boothe + No More Babylone par Chandleur
Elysée Montmartre, paris, le 08/02/2011
Big Youth + Ken Boothe : il y a comme un vent de conscience qui flotte dans les volutes de Ganja : Karaboum ! Ce ne serait pas Moubarak à l'envers, nous fait remarquer Big... La suite