Accueil La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand
Lundi 1er mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand

Rue Serge Gainsbourg
63100 Clermont Ferrand

Plus d'info :

La Coopérative de Mai : Dernières news

Benjamin Biolay en concert partout en France en 2021/2022 [Le 28/02/2021] Tout auréolé de ses Victoire de la Musique d'artiste masculin de l'année et d'album de l'année, Benjamin Biolay sera en concert au Zénith de Paris le 2 octobre 2021 et en tournée française en 2021 puis 2022, et ce afin de jouer en live les titres de son excellent dernier album en...
En concert le 07/01/2022
Lilly Wood And The Prick en concert à La Cigale + tournée [Le 28/02/2021] Après avoir dévoilé début 2021 un tubesque nouveau titre nommé "You Want My Money", Lilly Wood And The Prick annonce son grand retour sur scène avec des concerts événements à La Cigale (Paris) les 15, 16 et 17 juin 2021 et une belle tournée en France en septembre, octobre,...
En concert le 17/11/2021
Camélia Jordana en concert à la Salle Pleyel et en tournée [Le 28/02/2021] Dans le cadre de son très attendu "Facile X Fragile Tour" (du nom de son quatrième album, qui inclut le tube "Facile"), la chanteuse française Camélia Jordana sera en concert à la Salle Pleyel, à Paris, le 25 novembre 2021 et en tournée partout en France à la fin de l'année 2021...
En concert le 27/10/2021

La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand : les prochains concerts

La Coopérative de Mai : les dernières chroniques concerts 609 avis

The White Stripes + The Von Bondies (White Blood Cells Tour 2001)

Critique écrite le 12 février 2021, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 2 décembre 2001

The White Stripes + The Von Bondies (White Blood Cells Tour 2001) en concert

2 décembre 2001, suite à la sortie plus tôt cette année de leur formidable album "White blood cells", les White Stripes - from Detroit, Michigan - sont en tournée en France et font étape à La Coopérative de Mai. Pour l'occasion, le club de la salle clermontoise est bondé : le parterre est plein et la mezzanine, très bien remplie. Comme c'est dimanche, le show démarre tôt, à 19 heures (ce qui fera manquer le début des hostilités à des potes toulousains), avec une première partie de haut vol : les surexcités Von Bondies, qui vont faire monter en température les rockers fans de garage qui ont fait le déplacement rue Serge Gainsbourg  ! The Von Bondies Ladies and gentlemen, please welcome on stage The Von Bondies, from Detroit, un combo choisi par les White Stripes, qui essayent de faire profiter le reste de la scène de Détroit des retombées de leur succès naissant. Après avoir enregistré dans son grenier la compilation "The Sympathetic sounds of Detroit", Jack White a décidé d'emmener dans ses valises les Von Bondies, un autre groupe du Michigan, pour qu'ils assurent la promo des titres de leur jouissif premier disque, "Lack of Communication". Merci de nous avoir permis de découvrir cet incroyable bande de tarés ! Petit descriptif de... Lire la suite

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé)

Critique écrite le 23 mars 2020, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 3 mars 2020

Bertrand Belin + Elliott Murphy + Red (20ème anniversaire de La Coopé) en concert

Dans le cadre des festivités pour le 20ème anniversaire de La Coopé (dont le "point d'orgue" était la venue des dramatiques Indochine quatre jours plus tard, il est bon de rire, parfois... ), la salle clermontoise réinvitait le toujours très en forme Bertrand Belin à peine un an après son mémorable dernier passage pour promouvoir l'inaltérable album "Persona". En bonus ce mardi 3 mars, deux bonnes premières parties : un très doué pote de Belin, le vétéran du folk blues Red puis le folk singer américain culte Elliott Murphy. Red Toujours aussi peu consensuel, Olivier Lambin alias Red se lance dans un set ultra dépouillé en solo, armé de sa seule guitare et d'un micro. Au programme : d'assez apocalyptiques folk blues songs chantées d'une voix caverneuse qui n'engendre pas exactement l'envie de faire la fête. Ce qui n'est pas bien gênant, la qualité des morceaux et de l'interprétation emportant vite l'adhésion, comme à Binic cet été. En guise d'au-revoir, Red termine par une reprise de Bob Dylan, un choix judicieux et ce même si l'on n'a pas reconnu le morceau (c'est pas bien grave !). Elliott Murphy Beaucoup de fans d'Elliott Murphy se sont déplacés pour assister au retour à La Coopé à peine quelques mois après sa... Lire la suite

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai)

Critique écrite le 10 mars 2020, par Didlou

Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 7 mars 2020

Indochine (20ème anniversaire de la Coopérative de Mai) en concert

Aujourd'hui, c'est l'anniversaire de la Coopérative de Mai, vingt ans ça se fête et la salle clermontoise sait le faire avec plein de concerts à l'affiche (IAM, Mustang, Iggy Pop, Kraftwerk etc.). Ce samedi 7 mars 2020, un concert exceptionnel était annoncé depuis un moment mais l'artiste n'a été dévoilé qu'une semaine avant, faisant naître les espoirs les plus fous. Une fois annoncée la venue du groupe Indochine, il fallait connaitre les modalités pour décrocher le précieux sésame qui donnerait accès au concert... Etant abonné à la Coop de mai depuis pas mal de temps, j'avais un créneau horaire pour espérer avoir une place mais je l'ai zappé... Etant persévérant, j'ai pris mon mal en patience et je suis resté presque 2 heures sur le site internet de La Coopé (avec tous les aléas). A 11h20, j'avais réussi, Yes YOUPI comme je dis souvent. Jour j, j'ai un truc à faire avant d'arriver au concert, je... Lire la suite

Pomme (Les Failles Tour)

Critique écrite le 24 février 2020, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 20 février 2020

Pomme (Les Failles Tour) en concert

Grande Coopé quasi complète pour la pétillante et mélancolique Pomme, venue présenter de manière touchante, drôle et assurée son très beau deuxième album d'obédience chanson folk, "Les Failles", récemment auréolé d'une Victoire de La Musique dans la catégorie "album révélation de l'année". Dans la salle clermontoise qui l'a vue faire les premières parties des concerts complets d'Angus And Julia Stone en 2015 et Asaf Avidan en 2017, la très jeune - elle est née en 1996... - Claire Pommet, qui dira plusieurs fois qu'elle n'en revient pas de remplir ce lieu sur son seul nom, se lance dans un show aussi émouvant que percutant, avec aplomb, naturel et humour. Un show qui débute avec la très réussie "Anxiété", une chanson où elle parle avec franchise et poésie d'un problème que beaucoup de gens connaissent, et ce en utilisant un vocoder (une manière de faire s'exprimer l'anxiété elle-même, comme la tournure du texte) et une orchestration électro R&B très bien foutue. Ce qu'on remarque instantanément c'est la qualité du morceau, des mots qui le portent et de la voix de Pomme, une artiste qui arrive à toucher en un clin d'œil sur scène, donc, mais aussi sur disque grâce aux nombreux points forts de ses compositions. Qui sont à la fois... Lire la suite

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020)

Critique écrite le 17 février 2020, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 13 février 2020

The Mystery Lights + Rod Hamdallah (Les Nuits de l'Alligator 2020) en concert

Animée chaque année par les efforts de moult cadors rock 'n roll blues, la caravane du festival itinérant Les Nuits de l'Alligator passe une nouvelle fois par La Coopé en ce jeudi 13 février... Deux ans après avoir fait forte impression à Clermont-Ferrand dans cette même salle, c'est l'occasion d'effectuer un retour tant espéré pour l'incroyable groupe américain The Mystery Lights, spécialiste des concerts de feu dans un registre garage/rock 'n roll/rhythm and blues. Après avoir offert un set foudroyant dans le club en 2017, juste après une prestation ultra terne des Dandy Warhols dans la grande salle, le combo du chanteur/guitariste/sauteur Mike Brandon est cette fois en tête d'affiche et a attiré toute une foule de fans ayant déjà vu le combo new-yorkais à l'œuvre ou alléchés par sa très bonne réputation scénique. Rod Hamdallah En première partie, on découvre l'excellent ex guitariste de Legendary Shack Shakers, Rod Hamdallah, un fier américain basé à Atlanta, Georgia (il a d'ailleurs déjà enregistré avec deux des meilleurs musicos du coin, les frères Jared et Jonah Swilley, officiant respectivement chez les Black Lips et Mattiel) qui évolue avec classe et décontraction entre blues, rock 'n roll et garage. Secondé à la... Lire la suite

Ho99o9 + 404

Critique écrite le 12 février 2020, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 9 février 2020

Ho99o9 + 404 en concert

Dimanche soir, 20 heures 30, c'est l'heure de la branlée punk hip hop metal à La Coopé en compagnie de deux groupes de tarés en totale liberté : en tête d'affiche, les déjà renommés extrémistes sonores californiens de Ho99o9, qui balancent un truc entre Bad Brains, Rage Against The Machine, Motörhead et Prodigy, et en ouverture à sec, les jeunots anglais bien en colère de 404, qui produisent, eux, un hip hop brutal et abrupt... 404 On n'a jamais entendu parler de 404, mais l'on se doute bien que si les dangereux excités d'Ho99o9 les ont pris dans leurs valises pour leur tournée européenne, ça ne doit pas être du rap/R&B pour ados à moitié teubés comme PLK, PNL, Mister V, Aya Nakamura et autres inepties pompes à fric. Les quatre anglais (3 intenables MC's et un DJ pas maladroit) lookés façon petites frappes pas très intéressées par la fashion week dégagent un truc vraiment agressif, quelque chose qui est de nature à satisfaire les plus bas instincts punk des fans de guitares saturées. Les prods électronico hip hop sur lesquelles les trois sauvageons armés de micros s'escriment à éructer le plus violemment possible donnent envie de tout casser. Ce qui n'est pas loin d'être le cas dans les premiers rangs du public, qui commencent... Lire la suite

Accès