Accueil La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand
Dimanche 25 septembre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand

Rue Serge Gainsbourg
63100 Clermont Ferrand

Plus d'info :

La Coopérative de Mai : Dernières news

Benjamin Biolay en concert à l'Accor Arena et en tournée en 2023 [Le 21/09/2022] Suite à la sortie le 9 septembre de son nouvel album "Saint-Clair" (inclus le tube "Rends l'amour !"), Benjamin Biolay annonce qu'il sera en concert événement à l'Accor Arena de Paris le 12 décembre 2023 et en tournée française partout en 2023 ! Toutes les dates de l'auteur des...
En concert le 25/10/2023
Bigflo & Oli à La Défense Arena et dans de grandes salles en 2023 [Le 22/08/2022] Après l'Accor Arena de Paris en juin 2022, les festivals cet été puis la tournée des petites salles fin 2022 début 2023, le très populaire duo Bigflo & Oli présentera son nouvel album "Les autres c'est nous" (inclus les tubes "Sacré Bordel" et "J'étais pas là") dans de grandes...
En concert le 31/01/2023
Pomme en concert à l'Olympia de Paris et en tournée en 2023 [Le 22/08/2022] C'est enfin l'heure du retour pour la chanteuse Pomme (sacrée artiste féminine de l'année aux Victoires de la musique en 2021), qui annonce un nouvel album intitulé "Consolation" (premier titre révélé : "Tombeau") pour le 26 août 2022, mais également des concerts à l'Olympia de...
En concert le 17/03/2023

La Coopérative de Mai - Clermont Ferrand : les prochains concerts

Ve.

30

Sept.

2022

Me.

12

Oct.

2022

Biga Ranx en concert
Biga*ranx
Biga Ranx
20H00 24.00 €

Sa.

15

Oct.

2022

Kyo en concert
Kyo
Kyo
20H30 37 €

Ve.

21

Oct.

2022

Thomas Kahn en concert
Thomas Kahn
Thomas Kahn
20H00 12.00 €

La Coopérative de Mai : les dernières chroniques concerts 645 avis

Protomartyr & Heimat

Critique écrite le 23 septembre 2022, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 18 septembre 2022

Protomartyr & Heimat en concert

Dimanche soir parfait dans le club de La Coopé le 18 septembre avec les trop méconnus héros du post punk made in Detroit, Protomartyr, et leurs potes français d'Heimat, en première partie techno gothique... Heimat Faire jouer un duo électronique à 20h un dimanche, c'est un peu bizarre, on est contre. Mais comme on est fan d'Heimat, on s'exécute docilement et on arrive, à peu près, à l'heure. Pour trouver un club bien rempli, sombre et enfumé comme il faut (le mec aux lights a fait du bon boulot) pour la grand messe ourdie par la prêtresse maléfique du micro, Armelle, et le pape des sons tordus, Olivier. Comme on a déjà pu le constater les fois précédentes où on a croisé la route d'Heimat, les titres du groupe sont mystérieux, presque dansants (pour bien faire, il faudrait être plus défoncé, mais on ne l'est pas un dimanche à 20h, hein), surprenants (mélange de techno, hip hop et pop synthétique, plus une pincée de reggae dub sur un titre) et boostés par le chant grave et martial de la chanteuse, qui évoque une sorte de Nico bien vivante et attirée par le côté électronico obscur de la force. Le set, trop court, se termine avec "Ita", un hit technoïde bien malsain, et "Unterwegs", un reggae dub, qui donnerait presque envie de... Lire la suite

Mudhoney & Hooveriii

Critique écrite le 22 septembre 2022, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 21 septembre 2022

Mudhoney & Hooveriii en concert

Gros concert le 21 septembre dans le club - bondé - de La Coopé, avec en tête d'affiche les mythiques américains de Seattle Mudhoney, pour un show de feu estampillé rock 'n roll, psyché et grunge, et en première partie les démoniaques jeunes pousses originaires de Los Angeles, Hooveriii, pour un génial set entre psyché et krautrock. Entre les deux groupes et le public, ça a fait "BOOM" ! Un vrai coup de foudre mutuel et une ambiance des grands jours... Hooveriii  Programmé en tant que "support band" sur toute la tournée française de Mudhoney, Hooveriii est un combo inconnu au bataillon, mais qui ne devrait pas le rester bien longtemps. Pour la bonne et simple raison que les récents auteurs du bien nommé album "A Round of Applause" ont tout pour réussir et rendre dingues les fans de psyché du monde entier. Ils sont d'ailleurs déjà programmés dans le temple du genre, le festival Levitation à Austin, Texas fin octobre 2022. Et on peut déjà prédire, que comme à La Coopé, ils vont tout défoncer là-bas. Car ils possèdent un mojo pour composer des titres qui font tripper en un claquement de doigts. Parce qu'ils jouent de manière ultra soudée autour du très bon et très doué leader, guitariste et chanteur Bert Hoover. Et enfin... Lire la suite

Rodolphe Burger

Critique écrite le 15 septembre 2022, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 9 septembre 2022

Rodolphe Burger en concert

La Coopérative de mai proposait le 9 septembre une ouverture de saison dont on se souviendra longtemps : l'ex leader de Kat Onoma, Rodolphe Burger, en concert solo absolument renversant, plus de vingt ans après son dernier passage ici-même avec son groupe devenu culte. Cette soirée avait lieu à l'occasion d'une émouvante lecture à deux voix (par Mister Burger et Francesca Pollock, le lendemain au FRAC Auvergne) d'extraits de "Mon Pollock de père", l'ouvrage écrit par la fille du peintre Charles Pollock. Dont une belle exposition se tient à Clermont-Ferrand dans le lieu sus-cité jusqu'au 18 septembre. Un peu timide et emprunté, Rodolphe Burger arrive peut avant 20h30 pendant que la chanson "My rifle, my pony and me" de Dean Martin & Ricky Nelson (extraite du film "Rio Bravo") passe dans la sono. Le chanteur, guitariste et songwriter commence à vocaliser par dessus ce titre bien western, puis enchaîne, après un petit discours où on comprend qu'il aurait bien aimé que les programmateurs du lieu pensent à lui pendant toutes ces années (même s'il est passé sous son nom rue Serge Gainsbourg en 2008), avec un début de set où il est assis avec sa guitare, son micro et un ordi qui distille des rythmes et des bandes sons. C'est très... Lire la suite

Kevin Morby & Hachiku

Critique écrite le 09 juin 2022, par Dissy

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 4 juin 2022

Kevin Morby & Hachiku en concert

L'impatience. On retrouve Kevin Morby ce soir à la Coopérative de Mai, pour la sortie de son tout dernier album (son septième) "This Is a photograph". Comble de l'ironie, pas un seul photographe présent pour immortaliser cet intense moment. Soit. Hachiku En première partie, l'adorable et douée Hachiku qui nous propose une très bonne mise en situation. Seule avec sa guitare, ses claviers et tout un bric à brac électronique, Anika Ostendorf, de son vrai nom, assure ses titres pop folk enjoués, entrecoupés de prises de paroles teintées d'humour. Alors quand elle nous dit : "J'aime France, fromage, et eau pétillante !", nous, on pense tout fort qu'on t'aime beaucoup aussi Anika. Allez donc vite écouter le très bon titre "I'll probably be asleep"! Kevin Morby Keviiiiiiiiiin !!! Oui, c'est un peu notre Patrick Bruel de la folk indé. On en est un peu dingue et on est apparemment pas la seule ce soir, vu tout ce petit monde qui s'accumule dans la grande salle de la Coopé. Visage et chevelure d'angelot, toujours, même à 34 ans, Kevin Morby arrive sur scène accompagné ce soir de 6 acolytes. La mise en scène est sobre et appliquée: un énorme "This is a photograph" inscrit en blanc sur fond noir trône sur le mur face à nous, et des... Lire la suite

Cat Power & Arsun (Covers Tour 2022)

Critique écrite le 02 juin 2022, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 31 mai 2022

Cat Power & Arsun (Covers Tour 2022) en concert

Grand moment que celui vécu dans la grande salle de La Coopé - quasi complète - en compagnie de Cat Power, venue présenter son dernier album, le très bon "Covers". Oui, forcément, vu le nom du disque et son contenu ce "Covers Tour" propose de très nombreuses reprises dans la set list. Mais la façon dont Chan Marshall s'approprie les morceaux des autres est si brillante et personnelle que le résultat est magique, quasiment à tous les coups. Et puis sur scène, tout change : parfois on ne reconnaît pas la reprise par rapport au disque qui vient de sortir ! C'est un peu comme si la musicienne originaire d'Atlanta apposait une deuxième fois sa patte sur les morceaux. Pour arriver à faire cela, il faut être bénie des dieux et posséder un don unique, ce qui est clairement le cas ici, mais aussi travailler beaucoup et avec de très bons musiciens, ce qui est également le cas. Pour cette tournée, Chan a choisi d'être entourée par un organiste (qui joue parfois de la guitare), Erik Paparazzi, une batteuse, Alianna Kalaba, et deux guitaristes, dont une nommée Adeline Jasso faisant des apparitions intermittentes, et mémorables. Libérant leur leadeuse du stress d'avoir à gérer un piano ou une guitare, ces cadors lui permettent de se concentrer sur... Lire la suite

DIIV & Storefront Church

Critique écrite le 30 mai 2022, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 21 mai 2022

DIIV & Storefront Church en concert

Grosse soirée indie rock/shoegaze le 21 mai dans le club de La Coopé avec les nouveaux héros du genre, les Américains de DIIV, en très grande forme. Les conditions sont réunies pour que tout se passe bien en ce samedi estival : il fait beau et chaud, ce qui donne envie de boire de la bière (qui est excellente ce soir, yeah !), il y a pas mal de fans motivés dans la salle et on est donc entre connaisseurs pour apprécier à sa juste valeur la démonstration du groupe emmené par Zachary Cole Smith et Andrew Bailey. Storefront Church En première partie sur toute la tournée européenne de DIIV, Storefront Church, le projet du songwriter et chanteur basé à Los Angeles Lukas Frank, est chargé de faire l'ouverture du show. La formule piano/voix avec cordes enregistrées est un peu surprenante de prime abord, surtout quand on s'attend à se faire défoncer par du rock bien puissant juste après. Cela dit, les très bons morceaux cabaret pop du Monsieur et sa voix, lyrique et très assurée, font peu à peu leur effet : tout le monde commence à tomber sous le charme de cette sorte d'ovni venu d'ailleurs. Car Lukas Frank met ses tripes sur la table quand il est sur scène pour jouer ses compositions, qui méritent vraiment d'être découvertes. A... Lire la suite

Accès