Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 22 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

shame : "Drunk Tank Pink"

Pop - Rock / PostPunk

Critique écrite le 17 janvier 2021 par Pierre Andrieu

Publié le 15 janvier 2021, trois ans pile après un coup d'essai très réussi nommé "Songs Of Praise" et exactement le même jour que le nouvel album des Sleaford Mods, "Spare Ribs", "Drunk Tank Pink" de shame prouve que le quintet londonien a bien fait de prendre son temps pour publier ce magistral brûlot de post punk bruitiste. On constate également que les musiciens anglais en général, en plus d'être clairement doués pour le punk, sont les rois pour assurer leur promo en temps de pandémie (c'est à dire... Lire la suite

Emily Jane White : "Immanent Fire"

Pop - Rock / Folk

Critique écrite le 17 janvier 2021 par Dissy

Travelling posé en survol de falaises et hills irlandaises hallucinées pendant près de quarante minutes. Voilà donc comment voyager sans un rond, enfin, juste au prix d'une galette musicale, à l'écoute du magnifique dernier album d'Emily Jane White. Depuis sa sortie en novembre 2019 chez Talitres - un label français qu'on affectionne particulièrement, car il a vu passer quelques pépites artistiques des plus attachantes tels que Garciaphone, Laish, Motorama, pour ne citer qu'eux - le bien nommé "Immanent... Lire la suite

Sleaford Mods : "Spare Ribs"

Pop - Rock / HipPunk

Critique écrite le 09 janvier 2021 par Pierre Andrieu

Après une compilation mélangeant tubes, raretés et inédits intitulée "All That Glue" et publiée au milieu de la sinistre année 2020, les Sleaford Mods attaquent 2021 pied au plancher avec "Spare Ribs", un nouvel album mis en boite pendant et inspiré par le confinement subi en Angleterre... Pas de panique, ne fuyez pas, Jason Williamson et Andrew Fearn ne comptent pas provoquer une vague de suicide par ennui profond chez leurs auditeurs en leur infligeant des élucubrations chiantissimes sur la façon dont... Lire la suite

Viagra Boys : "Welfare Jazz"

Pop - Rock / Punk

Critique écrite le 04 janvier 2021 par Pierre Andrieu

Troubles de l'érection ? Baisse du désir ? Dépression chronique ? Envies de suicide ? Désir fou de s'acheter une place pour le concert commun de Vianney et Carla Bruni aux arènes de Nîmes en juillet 2021 (ce qui correspond à peu près à un suicide auditif) ? Vous ressassez sempiternellement vos souvenirs de concerts ? Tout en réécoutant en boucle vos vieux disques de punk et de rock 'n roll en maugréant que rien de bien ne sort actuellement ? Des solutions simples et peu onéreuses existent pour vous... Lire la suite

Patrick Foulhoux : "Les Thugs - Radical History"

Pop - Rock / PunkRock

Critique écrite le 30 décembre 2020 par Pierre Andrieu

Pour la première fois (il était temps !), l'histoire du mythique groupe de punk rock made in France Les Thugs est racontée en long, en large et en travers par Patrick Foulhoux, journaliste (Rock Sound, Punk Rawk, le livre "Une histoire du rock à Clermont-Ferrand" etc.), patron de label (Pyromane Records, Spliff Records) et grand fan devant l'éternel du combo articulé autour d'Éric Sourice (chant, guitare et le fameux " Bonsoir, on s'appelle Les Thugs, on vient d'Angers. " à chaque début de show), Thierry... Lire la suite

Animal Triste : "Animal Triste"

Pop - Rock

Critique écrite le 05 décembre 2020 par Didlou

En me connectant sur Deezer pour découvrir les nouveautés ce matin - comme je le fais régulièrement, et surtout en fin de la semaine-, mon œil fut attiré par la pochette de l'album d'Animal Triste. Je fonctionne un peu comme cela, je suis parfois déçu, mais souvent c'est un régal, et là, du bonheur ! Je ne connaissais pas du tout ce groupe français et en fouinant sur le web j'ai découvert que l'un des membres fondateurs était le chanteur de La Maison Tellier et de Darko. L'album débute par... Lire la suite

The Smashing Pumpkins : "Cyr"

Pop - Rock

Critique écrite le 03 décembre 2020 par Samuel C

Alors que retentissaient les premiers accords de "Cherub rock", perle issue de l'album "Siamese dream", je m'engageais dans un septennat où j'allais suivre avec attention et passion The Smashing Pumpkins. Tout en ayant la chance de voir le quartette de Chicago en live tous les deux ans entre 1994 et 2000. Il y a un quart de siècle paraissait le monumental "Mellon collie and the infinite sadness", pierre angulaire du rock, qui n'a pas été célébré tel qu'il aurait dû l'être en octobre dernier. Fort... Lire la suite

Gaspard Baradel Quartet : "Rêverie"

Jazz - Blues

Critique écrite le 02 décembre 2020 par Jérôme Justine

Bon Dieu de Bon Dieu, mais bordel où c'est que je l'ai mis ce satané stylo ? Ah, le voilà ! Bien évidemment, la plume est aussi sèche qu'une narine masquée. Zou, un petit coup de gel hydro-alcoolique sur la plume, un p'tit whisky dans mon gosier, et hop désinfection et inspiration prêtes. Après quelques mois d'abstinence écrivaillone, je vais aujourd'hui sous vos z'yeux z'ébahis faire une chronique sur un album de Djazz. Je vais pas vous causer d'un concert, parce que hein bon, verbauten les concerts,... Lire la suite

Kelley Stoltz : "Ah! (etc)"

Pop - Rock

Critique écrite le 27 novembre 2020 par Dissy

Las d'écouter pour la 4812ème fois les bonnes vibrations des Beach Boys pour réveiller un automne un peu trop morose ? La solution : le prolifique Kelley Stoltz, qui enchaine les albums remplis de réussites. Déjà profondément marquée il y a 3 ans par le superbe "Que Aura", parfait de bout en bout, c'est avec bonheur que l'on retrouve Kelley, ici sur ce dernier disque nommé "Ah! (etc)", sorti le 20 novembre chez Agitated Records. Et le Monsieur sait y faire avec les good vibes : sa power pop psyché... Lire la suite

The Casanovas : "Reptilian Overlord"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 novembre 2020 par Lebonair

J'étais en plein rêve... Assis le cul dans ma Ford Mustang, j'ai démarré le moteur et j'ai mis dans la foulée le nouvel album des Australiens de The Casanovas dans le lecteur cd. J'ai mis le volume à bloc, j'ai appuyé sur l'accélérateur et j'ai pris la route. J'ai 38 minutes à faire, comme la durée de ce fameux " Reptilian Overlord "... Et dès les premières notes, le ton est donné, je vais être en bonne compagnie. Le premier brûlot " Hollywood Riot " me secoue directement le cerveau et je tape sur mon... Lire la suite

1 à 11 sur 5329 critiques trouvées