Accueil Marseille - Aix Le Dôme - Marseille
Mercredi 7 juin 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.
Le Dôme - Marseille

Le Dôme - Marseille

48 Avenue St Just
13004 Marseille

Plus d'info :

8 000 debouts / 6 000 assises

Plan d'accès

Le Dôme - Marseille : les prochains concerts

Je.

22

Juin

2023

Florence Foresti en concert
Florence Foresti
Florence Foresti
20H00 De 35.00 à 75.00 €

Je.

28

Sept.

2023

Louise Attaque en concert
Louise Attaque
Louise Attaque
20H00 De 41.80 à 63.80 €

Me.

04

Oct.

2023

Maxime Gasteuil en concert
Maxime Gasteuil
Maxime Gasteuil
20H00 De 25.00 à 49.00 €

Ve.

13

Oct.

2023

Black M en concert
Black M (Annulé)
Black M
20H00 De 39.00 à 59.00 €

Sa.

21

Oct.

2023

Bigflo & Oli en concert
Bigflo & Oli
Bigflo & Oli
20H30 De 36.20 à 71.20 €

Di.

12

Nov.

2023

Franglish en concert
Franglish
Franglish
17H00 De 38.00 à 49.00 €

Ve.

17

Nov.

2023

M. Pokora en concert
M Pokora
M. Pokora
20H 49/89€

Di.

19

Nov.

2023

Disney 100 Ans
17H00 De 34.00 à 69.00 €

Je.

23

Nov.

2023

Djadja & Dinaz en concert
Djadja & Dinaz
Djadja & Dinaz
20H00 De 39.00 à 59.00 €

Ve.

08

Déc.

2023

Pascal Obispo en concert
Pascal Obispo
Pascal Obispo
20H00 De 49.00 à 79.00 €

Sa.

09

Déc.

2023

Christophe Ma en concert
Christophe Mae
Christophe Maé
20H00 De 40.00 à 80.00 €

Je.

14

Déc.

2023

Nej' en concert
Nej'
Nej'
20H00 De 38.00 à 58.00 €

Sa.

16

Déc.

2023

Soprano en concert
Soprano
Soprano
20H 38 à 69 €.

Di.

17

Déc.

2023

Soprano en concert
Soprano
Soprano
18H 38 à 69 €.

Sa.

27

Janv.

2024

Calogero en concert
Calogero
Calogero
20H00 De 35.00 à 79.00 €

Le Dôme : les dernières chroniques concerts 441 avis

Stromae

Critique écrite le 13 mars 2023, par Luciiiie

Dome, Marseille 10 mars 2023

Stromae en concert

Ce vendredi soir, je ne vais ni à Lollipop comme certains vendredis, ni à la Meson comme ma famille qui va y voir Accoules Sax, mais au Dôme avec mon parrain qui m'a invité au concert de Stromae. Je ne connaissais aucune chanson de Stromae à part Papaouté et Alors on danse. Du coup, mon papa m'a montré sa troisième chanson la plus connue : Formidable. On a eu vraiment du mal à se garer (on s'est finalement garé à sous le viaduc). On est arrivé au Dôme vers 20h15, je croyais que on avait raté le début du concert mais j'avais oublié qu'il y avait une première partie. Quand on est arrivés, Yamê faisait son dernier morceau, il était seul sur scène avec un piano. Dès qu'il est parti, plusieurs morceaux connus comme Take on me de A-ha. Puis, le morceau s'est arrêté en plein milieu et un silence : tout le monde croyait que Stromae allait enfin commencer son concert mais une autre chanson a pris le relais. Les gens commençaient à... Lire la suite

Francis Cabrel

Critique écrite le 21 décembre 2021, par Sami

Dôme, Marseille 18 Décembre 2021

Francis Cabrel en concert

C'était la dernière date du "Trobador Tour" de Francis Cabrel dans un Dôme plein à craquer où je n'ai pas mis les pieds depuis longtemps (Joe Bonamassa il y a plus de deux ans). Pour qui n'a pas l'habitude des gros concerts, le décalage avec les petites salles est saisissant, car on n'y rentre qu'après 4 filtres (pass sanitaire, fouille, billet et enfin un détecteur de métaux, comme à l'Aéroport) mais l'accès est plus fluide que redouté. A la buvette un spectateur très sympa n'est pas avare en anecdotes sur ses souvenirs à Marseille de AC-DC à Renaud en passant par NTM, et on s'amuse du coté forteresse. Plus amusant encore, des vigiles qui viennent faire arrêter le flash des smartphones de mamies pas bien méchantes mais pas très habiles. Très bien placé mais trop loin pour immortaliser les différents décors et effets d'éclairage, on se contentera donc des photos réglementaires des trois premiers morceaux où il est alors seulement accompagné des choristes. Ce qui est de bien avec ces concerts de chanteurs populaires c'est même si on a pas grandi avec ses albums, on connait malgré tout une bonne partie des tubes égrenés lors de ces deux heures de récital devant un public conquis d'avance. Pour ma génération, Cabrel ce... Lire la suite

James Blunt + Lea Paci

Critique écrite le 08 mars 2020, par Pirlouiiiit

Dome, Marseille 1er mars 2020

James Blunt + Lea Paci en concert

Que diable allait-il faire dans cette galère ? A peine revenu de vacances et le lendemain d'avoir passé la soirée aux Fils Qui s'Touchent en compagnie de La Noria, me voilà qui me rends au Dome pour aller écouter James Blunt plutôt que de bosser sur mon travail de la semaine à venir ou sur la newsletter du dimanche soir... Bon, si j'ai fait cette demande d'accrédiation c'est uniquement à cause du clip Monsters sur lequel je suis tombé il y a quelques semaines. Ça et le fait que la première fois où je l'avais vu aux Arènes de Nîmes (trop) brièvement (pour m'en faire une vraie opinion) j'avais quand même été plutôt agréablement surpris. Bref, la première partie étant annoncée à 19h, je me hâte mais n'arrive qu'un peu avant 19h30 au pied de la scène d'un Dôme en configuration assise, plein jusqu'en haut. Largement plus de 5000 personnes dûment fouillées par des détecteurs à l'entrée, détecteurs à métaux et non pas à Coronavirus. Sur la scène, je découvre une Lea Paci (comme marqué sur son néon rose) simplement accompagné d'un guitariste. Que 2 morceaux dont une sur "son bordel" pour me rendre compte qu'elle a une belle voix grave, un grand tatouage comme pour montrer qu'elle n'est peut-être pas que la jeune fille sage qu'elle donne... Lire la suite

-M- Matthieu Chédid

Critique écrite le 26 novembre 2019, par Clementinasofamosa

Le Dôme, Marseille 23 novembre 2019

-M- Matthieu Chédid en concert

Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille Chédid ?" Cet incroyable talent qui se transmet depuis plusieurs générations me laisse sans voix. Joseph Chédid Au cœur d'une étrange foule à lunette 3D en forme de -M-, le show -M-agistral débute à 20H pétante. Avec l'arrivée de Joseph Chédid sur scène, la démonstration commence tout en douceur et volupté. Dès les premières notes, nous sommes immédiatement transportés dans le monde -M-agnétique Chédid. Avec ce doigté unique en son genre et ce timbre de voix typique jalousement héréditaire, le public entre immédiatement en communion. Dans une ambiance épurée, Joseph nous dévoile des morceaux de son nouvel album Source tel que Dévoilez-vous, Guérir ou l'entrainant Bipolaire sur lequel ce dernier entame des chorégraphies improbables qui enflamment aussitôt le Dôme. -M- Matthieu Chédid Le fabuleux petit frère laisse place au -M-aître de cérémonie. Une vidéo 3D est diffusée sur les écrans géants annonçant le début de ce "Grand Petit Spectacle". -M- apparait -M-odestement avec sa guitare folk, vêtu de blanc tel le King, il entame en section... Lire la suite

Damien Saez

Critique écrite le 23 novembre 2019, par Kris Tian

Le Dôme, Marseille 20 novembre 2019

Damien Saez en concert

En voulant écrire cette chronique je réalise que je n'aurais jamais le phrasé aussi beau que celui de Damien Saez. Je n'ai pas la plume aussi fine, la rime aussi belle qui font de lui un artiste au mot juste, au texte engagé et poignant. Je me suis donc demandé si je n'allais pas changer ma façon d'écrire en m'adressant plutôt à toi, Damien, et à toi le public si présent en cette belle soirée. J'arrive un peu en avance au Dôme et tu es déjà présent devant les grilles à attendre l'heure d'ouverture. Je te vois courir, toi la jeune femme parmi les 5000 fans qui seront présents ce soir, pour être dans les premiers et pouvoir te coller aux barrières au bord de scène et t'approcher de lui, cet homme qui nous a manqué depuis quelques années. C'est un temps long mais un temps nécessaire pour sortir son Manifeste qu'il écrit depuis trois ans. Je m'avance à mon tour pour pénétrer l'antre de cette salle, qui j'avoue parfois m'effraie par sa qualité sonore, mais là, tes techniciens ont fait une belle prouesse en sonorisant ce lieu. Je m'en suis pris plein les oreilles avec bonheur. Ah oui Damien, je ne te l'ai pas dit mais bien que je t'écoute depuis quelques années, c'est pour moi un dépucelage, une première fois ce soir que de venir te... Lire la suite

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage)

Critique écrite le 17 novembre 2019, par Pirlouiiiit

Dome, Marseille 16 novembre 2019

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en 2014, re au Silo en 2017, j'avais coordonné une interview croisée entre Aldbert et Archimède, fait les photos lors de la mini interview faite par Luciiiie, chroniqué Enfantillages 2 et un des premiers bouquins ... Normalement j'aurais du être là en famille, sauf que n'ayant pas noté la date sur notre agenda partagé assez tôt cette aprème on recevait une dizaine de copains de Alice pour fêter son anniversaire ... et comme le concert était à 17h, impossible de faire les deux. C'est donc juste après le gateau que je me suis échappé pour arriver à temps au Dome. Le concert affiche complet. Tout le monde a sa place sauf une dame et ses 2 enfants et un autre monsieur ... je tourne et vire avec ma place en plus et finit par la proposer à la caisse pour savoir si ça peut les aider, finalement j'apprends qu'ils ont pu rentrer. Cool. Dedans le Dome en configuration assise est bien plein (et aucun rideau ne vient réduire l'espace. Sur scène un certain Momo qui (qui s'avérera faire partie des musiciens de Aldebert) chauffe le public ... je n'arrive que sur la fin au... Lire la suite

Accès