Accueil Marseille - Aix Le Makeda - Marseille 5e
Lundi 23 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.
Le Makeda - Marseille 5e

Le Makeda - Marseille 5e

103 rue Ferrari
13005 Marseille

Plus d'info :

300 places

Plan d'accès

Le Makeda - Marseille 5e : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Le Makeda - Marseille 5e : l'historique des concerts

Sa.

30

Mai

2020

The Needs en concert
The Needs, Little Green Fairy, Jim Younger s Spirit, Belphegorz. (Annulé ou reporté) The Needs / Little Green Fairy / Jim Younger's Spirit

Je.

30

Avril

2020

Loganarts Présente: Chris Daniel Band, Domino, Cernunnos (Annulé ou reporté)

Je.

23

Avril

2020

Eiffel (Annulé ou reporté)

Ve.

17

Avril

2020

BroussaÏ, Malik Fahim & Natty Crew (Annulé ou reporté)

Sa.

04

Avril

2020

Chapelier Fou (Annulé)

Sa.

04

Avril

2020

Kt-gorique, Yugen Blakrok + 1ère Partie Au Makeda (Annulé)

Sa.

04

Avril

2020

Electronic Meeting : Duo Night (Annulé)

Ve.

03

Avril

2020

Clea Vincent (Annulé)

Ve.

03

Avril

2020

Let's Dance Party (Annulé)

Je.

02

Avril

2020

Kt-gorique, Yugen Blakrok + 1ère Partie Au Makeda (Annulé)

Di.

29

Mars

2020

Up Town Music Band #5 (Annulé)

Sa.

28

Mars

2020

Fête à La Grenouille (Annulé)

Le Makeda : les dernières chroniques concerts 895 avis

Gontard - Splash Macadam

Critique écrite le 24 février 2020, par Lb Photographie

Le Makeda - Marseille 12 février 2020

Gontard - Splash Macadam en concert

Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas d'annonce fracassante à l'horizon. Alors ? Alors, rien... Sauf que jamais deux sans trois (cf. chronique précédente donc). Sauf que les SM jouent à domicile. Et on sait qu'à domicile ça peut - paradoxalement - être plus difficile. Jouer devant son public, prendre les 3 points. Tout sauf évident. Sauf qu'un concert des Splash Macadam n'est jamais deux fois le même. Ce soir en est une nouvelle fois la preuve. Enfin, pas complètement, parce qu'il y a des constantes quand même. L'ouverture avec "Love" d'abord. L'envie, ensuite. Comme une marque de fabrique. Même si ce soir le stade est loin d'avoir fait le plein. A vue de nez, une cinquantaine de personnes ont poussé les portes du Makeda. Pas de quoi décourager Vincent (chant, guitare, claviers, bordel), Guillaume (basse), Etienne (batterie) et Damien (claviers). D'entrée de jeu le ton est donné. La guitare larsen, le son est sale, agressif, on n'est clairement pas parti pour un gentil set pop'n'roll. Non c'est plutôt un déluge de feu qui attend les chanceux présents ce soir. Et quand je dis chanceux, je... Lire la suite

Venus en Mars + Marie-Flore

Critique écrite le 20 janvier 2020, par Pirlouiiiit

Makeda, Marseille 16 janvier 2020

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis quelques temps déjà (au point de faire de la concurrence à l'affichage ultra agressif de Martine Vassal) ... Comme je n'étais pas allé au Makeda depuis l'année dernière (et que je n'avais pas pu me libérer la veille pour la soirée Grabuge) et qu'en plus il y a avait Venus as a boy en première partie (pensais-je) je m'étais décidé à y aller. Du coup j'avais jeté un coup d'oeil à 2 de ses clips qui ne m'avait pas trop plus ... ni le phrasé, ni le côté posé, ni l'attitude. J'y vais quand même car il m'est déjà arrivé de voir des choses qui ne me plaisaient pas du tout sur disque ou clips et que j'ai fini par apprécier sur scène (cf ma chronique du concert de Thérapie Taxi par exemple) ou pas (cf celle de Rihanna). Bref lorsque j'arrive devant (j'ai failli dire "le Poste") le Makeda je réalise que j'ai oublié la clé de mon cadenas. Je fais donc un petit aller-retour de plus. Lorsque je re-arrive donc le Makeda est bien plein. J'ai la surprise de voir qu'il y a une première première partie ; c'est en tout cas ce que je pense en voyant celle qui s'avèrera... Lire la suite

The Bellrays + Lemon Cars

Critique écrite le 30 décembre 2019, par G Borgogno

Le Makéda, Marseille 19 octobre 2019

The Bellrays + Lemon Cars en concert

BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders", en duo (avec un Show-Case remarqué chez nos amis de Lollipop en bonus track). Ce nouveau concert au Makéda s'est déroulé devant un public conquis, extatique et en transe (ou pas loin). Les Bellrays, en pleine forme, nous l'ont bien rendu. Renvoyant l'énergie que le public leur manifestait coup pour coup ! Il serait criminel de passer sous silence la prestation locale des Lemon Cars. Ils ont délivré un set racé et nerveux. Piloo Mars, Kino Frontera et John Kuriac étaient "les" hommes de la situation. Et Michel Basly a illuminé les compos du groupe par des chorus de guitares dont il a le secret. Un bel... Lire la suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18)

Critique écrite le 04 décembre 2019, par Sami

Makeda, Marseille 21 Novembre 2019

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un plateau soul/funk des plus plaisants. Mais un peu comme le tube de feu Dr John c'était "Right place wrong time", si on est content de retrouver le Makeda, celui ci est malheureusement déserté. Pas d'excuse pour le prix, pour une fois n'est pas coutume très raisonnable, mais la météo décourageante a du y jouer, le Beaujolais nouveau n'a pas du aider non plus, dommage pour la qualité de l'affiche et pour l'ambiance qui sera très timide. La salle est en tout cas toujours aussi agréable, et pas seulement pour y accueillir une expo de photos signées Pirlouiiiit autour du rock à Marseille. Malgré plus d'une dizaine d'années de scène, c'est la première fois que je vois le Syndicat du Chrome, mieux vaut tard que jamais. Syndicat du Chrome Un sextet en costards vintage très classe, composé de Axel Bagréaux au saxophone, Maxime Briard à la batterie, Benoit Campens au sousaphone (cet instrument impressionnant visuellement quand on est pas habitué aux fanfares), Lionel Espagne à... Lire la suite

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy

Critique écrite le 02 décembre 2019, par odliz

Le Makeda, Marseille 29-30 novembre 2019

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de célébrer trente-huit années de rock marseillais narrés par le punk griot Pascal Escobar et édités chez Le Mot et le Reste . Prétexte en or de contrebande pour raviver le larsen. Et c'est en Marseille éthiopique, au Makeda que se déroulent les festivités, comme une logique continuité du Poste à Galène qui avait accueilli l'année passée la release party du volume 1 dans lequel Robert Rossi célébrait les vingt années précédentes, l'enfance trouble et l'adolescence difficile du rock sous Gaston Deferre. Vendredi 20h15 pétantes, ouverture des portes quelques minutes après le soundcheck-catering et l'effervescence programmée. La rue Ferrari se déverse par à-coups dans le sas, puis dans la salle. De la Crau au grand complet – cordes mélodiques, rythme ciselé, voix ardente – donnent le ton d'une histoire occitane, de ce grand voyage nomade à fleur de corde où tout est en suspens, secondé par Nicolas Dick aux machines sous son regard aiguisé, comme une incursion anachronique mais pertinente, prolongeant la transe. Le voyage se poursuit... Lire la suite

Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade

Critique écrite le 01 décembre 2019, par Philippe

Le Makeda, Marseille 30 novembre 2019

 Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade en concert

Pour la sortie officielle du beau livre Histoire du rock à Marseille 1980-2019, l'éditeur Le Mot et le Reste a fait les choses en grand, et s'est associé à Phocea Rocks pour programmer deux belles soirées de concert au Makeda, de groupes passés et présents, dont au moins un avec de vrais morceaux de l'auteur du livre dedans. Une première séance de présentation a été faite ici il y a peu, et qui semble avoir été légèrement pénible (avec quelques déçus/râleurs en goguette, venus descendre ce travail que personne n'avait pourtant jamais entrepris avant...), alors cette fois-ci on va juste lui faire sa fête, à cette histoire du rock à Marseille, ah mais ! Première belle surprise, la salle (où je n'avais pas encore pu revenir) n'a pas perdu son âme (ça peut arriver, en changeant de proprio...) : on dirait toujours le Poste à Galène, à peine rafraîchi - ça me va très bien ! L'équipe féminine qui tient la boutique semble vaillante et sympa, un peu dépassée au bar parfois mais mouillant le maillot, elles ne démériteront pas devant nos bataillons assoiffés ! Si j'ai parfois des envies de meurtre devant des ectoplasmes au ralenti derrière un comptoir (Espace Julien, si tu me lis...), je peux tout pardonner à des gens qui manifestement, se... Lire la suite

Accès