Accueil Chronique de concert Festival Phocea Rocks : Catalogue + Blah Blah + Splash Macadam
Mardi 17 septembre 2019 : 14303 concerts, 25676 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival Phocea Rocks : Catalogue + Blah Blah + Splash Macadam

La Machine à Coudre - Marseille 28 Juin 2013

Critique écrite le par

2ième et toujours aussi belle soirée Phocea Rocks, à nouveau avec un nombre d'entrée conséquent (100 % de la jauge de la Machine à Coudre, si, si !). J'aurais aimé en voir davantage mais comme en atteste la première photo, j'étais déjà fort occupé à détourner de la caisse des sommes colossales ...

Donc, rien vu des Catalogue (que j'aime bien moi aussi, déjà chroniqués d'ailleurs avant Frustration, ici-même), vu 5 minutes de Blah Blah toujours ultra-efficace et avec un chanteur ce soir-là remarquablement sobre (au sens premier du terme ;-)).

Par contre, j'ai vu presque tout Splash Macadam, que je crois avoir repéré en tout premier à la Fête de la musique il y a quelques années. Le groupe est méchamment monté en gamme (en changeant une bonne partie de son personnel, il faut dire) : c'est comme l'a écrit Phil2Guy, ultra-efficace et punchy (quelle batteur !), un peu bordélique par moments, pas mortellement original, mais en effet une énergie et un savoir-jouer qui en font un ersatz tout à fait convaincant des jeunes groupes anglais qui explosent sur les scènes internationales !

Je ne peux toutefois pas cautionner la comparaison avec Josh Homme (sauf pour la couleur de cheveux) parce qu'il y a quand un problème de différence de taille générale (physique, vocale, charismatique...) : pour autant le chanteur est attachant et très bon entertainer, bien soutenu en outre par une salle tout à fait en empathie avec le groupe. Un super boulot à qui il a hélas fallu couper la chique après un final sans doute trop long de l'avant-dernière chanson... L'occasion d'entendre quelques noms d'oiseaux compréhensibles, mais tout à fait injustes, à l'encontre de l'ingénieur du son.

Ben ouais, la survie d'une petite salle comme la Machine à Coudre (où une moitié du public du jour a pris/repris une adhésion ce soir-là !), c'est aussi le respect de petites consignes "bêtes" : ne pas trainer devant, avoir une carte d'adhésion en cas de descente des pandores, finir à l'heure... Petites tracasseries pas bien méchantes au vu de l'énorme enjeu : ne pas mettre en danger l'un des endroits les plus chaleureux de Marseille, totalement indispensable dans la galaxie rock locale, nationale et même internationale.

Vivement la suite des événements... Phocea Rocks, baby !

La Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite