Accueil Black Rain en concert
Mercredi 25 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Black Rain en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Black Rain : l'historique des concerts

Sa.

08

Juillet

2017

ADX en concert
Silliusfest : ADX, Black Rain, Carcariass, Death Decline, Dying Flag, Manigance, Metal Corp, No Return, Sangdragon CARCARIASS | ADX | Dying Flag | No Return | Manigance | Black Rain
Parc des Expositions - Autun (70)

Ve.

07

Avril

2017

Black Rain + Dread Union Blood L'Atelier - Cluses (74)

Ve.

30

Oct.

2015

Black Rain, The Strauss Manoir Pub - St-Maurice

Sa.

07

Fév.

2015

The Treatment + Black Rain Château Rouge - Annemasse (74)

Sa.

07

Juin

2014

Les Métallurgicales en concert
Les Metallurgicales / Black Rain - Barbara Crucified - Destruction - T.A.N.K. - The Haunted Les Métallurgicales | The Haunted | Destruction | Black Rain | T.A.N.K. (Think of a New Kid) | Crucified Barbara
Complexe Sportif - Denain (59)

Ve.

18

Mars

2011

Me.

16

Mars

2011

Sa.

20

Nov.

2010

Alice Cooper en concert
Alice Cooper + Black Rain Alice Cooper | Black Rain
Le Dôme - Marseille (13)

Black Rain : les dernières chroniques concerts 1 avis

Alice Cooper + Black Rain

Critique écrite le 22 novembre 2010, par Gandalf

Le Dome de Marseille 20 novembre 2010

Alice Cooper + Black Rain en concert

Bon, le Dôme c'est pas la Wembley Arena, c'est certain... Surtout avec 3500 spectateurs à peine, on va pas avoir l'ambiance survoltée qui donne le petit truc en plus à un live... Mais putain, Alice en salle c'est toujours un bonheur jouissif ! Car pour cette seule date française, le Monsieur de 62 piges était vraiment en forme vocalement. Et de plus il nous a délivré un show différent de ces dernières années, comportant toujours son lot de morts diverses et variées, d'engins de torture et de sadiques alléchants, je vous rassure. L'infirmière perverse est bien présente, les bourreaux aussi, la guillotine, le gibet, la fausse tête d'Alice tranchée, le poupon destroy, quelques gargouilles et un Frankenstein horrible, les billets sur "Billion dollar babies", les ballons emplis de confettis sur le final, les colliers de perles sur "Dirty diamonds" (Il te va bien Seb !), la camisole sur "Ballad of Dwight Frye"... bref comme à son habitude le Coop' assure le spectacle, ne lésinant pas sur les effets grand guignolesques qui ont fait sa réputation depuis près de quatre décennies ! On peut trouver ca risible, mais moi je reste fan ultime de l'imagerie assumée, car elle est au service d'un hard rock de qualité, joué par des zicos... Lire la suite