Accueil Gringo Star en concert
Dimanche 16 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


La musique de Gringo Star - évoquant des Strokes naturels, rustiques et basés dans le sud - est une tentative réussie pour créer un pont entre la pop anglaise des Beatles et des Kinks, le rock countrysant des Rolling Stones circa 1972, le garage et le rock du sud des Etats-Unis.

Site

Gringo Star en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Gringo Star : l'historique des concerts

Sa.

09

Fév.

2019

Gringo Star / Rococo Room Kalif - Rouen (76)

Me.

08

Fév.

2017

Gringo Star + 39th And The Nortons Espace B - Paris (75)

Gringo Star : les dernières chroniques concerts 2 avis

The N.E.C. + Anna Kramer And The Lost Cause + Gringo Star

Critique écrite le 07 janvier 2009, par Pierre Andrieu

Star Bar, Atlanta 31 décembre 2008

The N.E.C. + Anna Kramer And The Lost Cause + Gringo Star en concert

Soirée du nouvel an franchement rock n' roll au Star Bar à Atlanta avec trois excellents groupes du cru : The N.E.C., Anna Kramer and The Lost Cause et Gringo Star... Situé dans un quartier branché et très sympa - car truffé de magasins de disques, de bars, de salles de concerts, de boutiques de fringues et de librairies plutôt classe - , le Star Bar ne paye pas de mine quand on est dehors... et dedans, même impression mitigée : c'est une salle de 300 places, avec un barman assez détestable derrière le comptoir et une foule de gens alcoolisés venus pour fêter la fin de l'année et se photographier entre eux, plus que pour la musique... Chacun sa conception d'un concert ! The N.E.C. La soirée commence pour nous avec la fin du set de The N.E.C., un bon groupe qui évolue dans un univers entre shoegazing bruitiste, punk rock et pop... Les titres du quatuor sont tour à tour rapides et hurlés ou planants et psychédéliques. Plutôt jeunes mais déjà expérimentés, les membres du groupe arrivent à produire des choses intéressantes quel que soit le chemin choisi. On pense très fort au mur du son de guitares enchevêtrées de My Bloody Valentine, à l'énergie sonique de The Jesus And Mary Chain, au Velvet Underground et à la scène psyché... Lire la suite

Gringo Star

Critique écrite le 20 décembre 2008, par Pierre Andrieu

Masquerade, Atlanta 19 décembre 2008

Gringo Star en concert

Super concert de pop garage sautillante et fraîche au Masquerade à Atlanta pour Gringo Star, un excellent groupe originaire de la ville des désormais fameux Black Lips (les deux combos sont d'ailleurs amis et partagent souvent la même affiche). Situons tout d'abord l'action : le Masquerade est un immense complexe basé dans la capitale de l'état de Géorgie, dans le Sud des USA, une sorte de mix entre la boite de nuit pharaonique et l'immense salle de concert. Il faut montrer patte blanche à l'entrée et prouver - carte d'identité à l'appui - qu'on a plus de 21 ans pour pouvoir se "désaltérer" à sa guise... La musique de Gringo Star fait penser à des Strokes naturels, rustiques et basés dans le sud... Après cette formalité administrative, il faut trouver la salle où a lieu le concert auquel on veut assister. On tombe tout d'abord sur un gigantesque bar rempli d'electro kids se défoulant allègrement sur une soupe innommable (dans le style BOUM BOUM BOUM), puis on monte un étage pour se retrouver dans une grande salle de concert (L7 et Henry Rollins se sont produits là) où une foule de 1000 adolescents fait un triomphe à une ignoble groupe de rock FM pour stade, enfin (ouf !) on tombe sur un club de 500 places où une poignée... Lire la suite