Accueil Jeff Buckley en concert
Mercredi 20 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Le songwriter pop-rock le plus doué de sa génération ; il n'a laissé à sa mort tragique en 1997 qu'un album achevé, "Grace", qui est unanimement considéré comme l'un des plus beaux disques de tous les temps.

Jeff Buckley : vos chroniques d'albums
Site

Jeff Buckley en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jeff Buckley : les dernières chroniques concerts 1 avis

(mes) Eurockéennes anciennes - Quelques concerts marquants 1/3 (1994-1996) : /1994 : Helmet, Therapy?, Rage Against the Machine, Spin Doctors , ZZ Top / 1995 : Body Count, Senser, Jamiroquai, Supergrass, Alliance Ethnik, Edwyn Collins, Sheryl Crow, The Cure, Blur, Oasis, Terence Trent d Arby, Page & Plant, Renaud, Jeff Buckley / 1996 : Dog Eat Dog, Fun Lovin Criminals, Skunk Anansie, Foo Fighters

Critique écrite le 21 septembre 2007, par philippe

Presqu'Ile du Malsaucy, Evette Salbert

(mes) Eurockéennes anciennes - Quelques concerts marquants 1/3 (1994-1996) : /1994 : Helmet, Therapy?, Rage Against the Machine, Spin Doctors , ZZ Top / 1995 : Body Count, Senser, Jamiroquai, Supergrass, Alliance Ethnik, Edwyn Collins, Sheryl Crow, The Cure, Blur, Oasis, Terence Trent d Arby, Page & Plant, Renaud, Jeff Buckley / 1996 : Dog Eat Dog, Fun Lovin Criminals, Skunk Anansie, Foo Fighters   en concert

Pourquoi une telle chronique commmencée en 2007, finie en 2009 ? D'abord parce que c'est depuis toujours le plus beau et souvent le plus grand festival de rock français et qu'il mérite bien ça. Parce que par la force des choses, il n'y a pas de chronique correcte sur ce site des Eurockéennes de Belfort avant 2003, alors que des dizaines de concerts mythiques s'y sont évidemment déroulés avant, dont certains auxquels j'ai eu la chance d'assister. Parce que même le très exhaustif W-Fenec.org ne remonte que jusqu'en 1996 ... Parce que même s'il ne reste pas beaucoup de souvenirs d'un concert 5, 10 ou ... 15 ans après, son évocation peut très bien donner du plaisir ou un souvenir attendri à un lecteur qui, lui aussi, y aurait été à cette époque - ou un peu d'évasion à quelqu'un qui aurait voulu y être. Et enfin parce que j'en ai envie. A chacun d'y ajouter s'il le veut sa propre version des faits, surtout pour les années à peine effleurées (pour cause de jours de festival ratés), et même si possible de commenter les années 1989 à 1993 ? 1994 Petite apparition en cette première année pour nous, probablement une seule journée qui comportait tout ce que nous voulions voir, et en ayant a priori coupé au terrible camping du... Lire la suite

Jeff Buckley : les chroniques d'albums

Jeff Buckley : Live In Chicago, May 1995 / DVD

Chronique écrite le 24/01/2006, par Philippe

Jeff Buckley : Live In Chicago, May 1995 / DVD

Il y a dix ans environ, alors j'errais légèrement éméché (comme souvent) entre deux scènes des Eurockéennes, j'ai vu sous le chapiteau... une apparition divine : un jeune chanteur brun aux cheveux longs, à la voix somptueuse et déchirante, jouant de la guitare comme un démon, drôle et sympathique, et puis beau comme un dieu : je venais de découvrir Jeff Buckley par mégarde, instantanément dessaoûlé, scotché et musicalement amoureux, j'adorai ce concert qui me fit frissonner à plusieurs reprises, envisager d'aimer les garçons et même douter de l'existence de dieu pendant un instant. La première chose que je fis en rentrant fut d'acheter Grace, pour ainsi dire son seul album (puisqu'il est mort accidentellement en 1997) et universellement reconnu depuis comme l'un des plus beaux disques de pop-rock en langue anglaise de tous les temps. Evidemment à sa mort, alors que son potentiel était à peine découvert du grand public, sa famille et sa maison de disques firent les fonds de tiroirs : un ou deux vrais lives notamment à l'Olympia (où il reprenait Lucienne Delyle,... Lire la suite

JEFF BUCKLEY : LIVE AT SIN-é, NOUVELLE éDITION

Chronique écrite le 24/09/2003, par Ed Dazuntski

JEFF BUCKLEY : LIVE AT SIN-é, NOUVELLE éDITION

Pour acheter cet album, c'est sûr, il faut mettre de côtés ses principes. L'artiste, que dis-je le génie, est mort depuis longtemps (noyé dans un affluent du Mississipi le 29 mai 1997) et l'argent des ventes ira directement dans les caisses de la Columbia + une partie dans les poches de Mary Guibert, la maman de Jeff. Mais que sont des principes devant tant de magie. Certes, on met de côté tout le packaging avec le beau coffret, le DVD quasiment vide, le petit livret en couleur... mais on... Lire la suite

Jeff Buckley : Sketches for my sweatheart the drunk

Chronique écrite le 09/03/2000, par Jay

Jeff Buckley : Sketches for my sweatheart the drunk

Un double cd d'exception. Jeff Buckley a tout pour lui, il allie à la fois bonne musique et bons textes.Il possède un son que je n'avais encore j'avais entendu.On sent que ce qu'il chante sort de ses tripes.On pourra également apprécier son jeu et ses réglages à la guitare.Je...

jeff buckley : grace

Chronique écrite le 04/02/2000, par kahargui

jeff buckley : grace

N'ayant pas vu de commentaires sur jeff buckley, je me dois de réparer cette lacune. L'album "Grace", c'est du pur plaisir. La musique est tout bonnement eblouissante. La voix de J.B. ne peut meme pas ce commenter, cela s ecoute mes amis, de la folie douce.Au total, des morceaux...