Accueil Rony Olanor en concert
Dimanche 13 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Jazz / Soul / Gospel

Rony Olanor se présente :Né en décembre 1986, son aventure musicale commence à l'âge de 11 ans au Centre Socio-Culturel Edouard Coradin de Saint-Claude en Guadeloupe.
Durant ses premières années d'apprentissage avec Jim Monville (pianiste jazz & gospel) il a pu découvrir un répertoire musical varié, autant sur la technique pianistique que sur le répertoire de musique dite "classique". C'est d'ailleurs au cours de ses 6 premières années qu'il a pu participer à des concours pianistiques internationaux (en Guadeloupe, puis en final en France) faisant à chaque fois parti des finalistes, se baladant entre mentions "bien" ou "très bien", à 4 reprises.
Fort d'une première expérience de groupe à travers la "Gospel Génération" de sa soeur, il a pu, avec des amis musiciens tout aussi talentueux (Edwin Budon, Rémy Ramassamy, Lionel Laurencin, Fédric Cortana, et bien d'autres...) créer leur premier groupe de musique du nom "New G Sound" (Heartical).
Depuis les expériences musicales se multiplient : pianiste pour l'église Saint-Augustin, prestations pour les fêtes communales, organisations de sound-system lives avec ses compagnons de la classe du New G Sound entre autres.
Sa première expérience en tant que leader fut au sein de la pièce "AGAMENNON", mise en scène par Christophe Cherki, s'ajoutant à ça la fonction de percussionniste. Après avoir atteint la finale à Toulouse, ils ont remporté le concours, à Toulouse.
Toujours en Guadeloupe il a suivi une formation de qualité au sein de l'école Andre Bichon à Basse-Terre et avec des professeurs comme Roland Louis et Joel Gustave dit Duflo, s'ajoutant à cela d'autres diplômes de solfèges et de piano.
Après l'obtention de son bac option musique, il part pour la France avide de connaissance et d'expériences musicales. Il a donc entrepris de suivre un cursus universitaire à la faculté d'Evry Val d'Essonne où il a obtenu mon Master d'Ingénierie Culturelle en 2011. Il a parallèlement obtenu son diplôme de fin d'étude de piano jazz au Conservatoire, validant ses acquis en piano classique. De même, il a attentivement suivi les ateliers de Stéphane Maurage au Conservatoire de Villejuif.
Après intégration d'un bing band de jazz "Le Guzzle Band" où il présente ses premières compositions, il multipliait les expériences professionnelles à travers plusieurs groupes en tant que sideman, et en trainant, jusqu'à ce jour, en jam session.
Aujourd'hui il est directeur musical du groupe "Flysoul Brother's", qui accompagne des artistes dans le milieu de la soul, gospel et autre. (Keny Bran, Gabriel and Gospossy, Malone Deeway,...), et Otantik Label.
Après une réflexion mure et une recherche de musiciens, l'heure est venue pour lui de monter son propre groupe et de présenter ses projets, ainsi d'apporter sa pierre à l'édifice à son milieu de prédilection qui est le jazz, en donnant de son expérience et en forgeant les nouvelles expériences à venir.

Site

Rony Olanor en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Rony Olanor : l'historique des concerts

Ve.

10

Mai

2019

Rony Olanor & Tandem Le Baiser Salé - Paris (75)

Ma.

17

Déc.

2013

B2r - Le Jazz De Demain Le Baiser Salé - Paris (75)

Rony Olanor : les dernières chroniques concerts 1 avis

Festival MIMI : Jeff Mills & Raphaëlle Delaunay + Serge Kakudji's Muindaji Opéra

Critique écrite le 15 juillet 2013, par mq

Hôpital Caroline - Marseille 6 Juillet 2013

Festival MIMI : Jeff Mills & Raphaëlle Delaunay + Serge Kakudji's Muindaji Opéra en concert

Nuit de l'autre dimension Première partie : Serge Serge Kakudji // Muindaji Opéra Magnifique opéra proposé par Serge Kakudji accompagné de Célia Wa (percussion, flûte, danse et chant) et Rony Olanor (piano). Une entrée de scène qui nous surprend, avec l'arrivée des musiciens en tenue traditionnelle de la République démocratique du Congo. Les peintures rituelles arborées par le pianiste et le port du pagne étant du plus bel effet lorsqu'il s'installe au piano à queue. Puis, c'est la découverte du chant lyrique (en langue Swahili) et de la voix pure et haut perchée de Serge Kakudji. Son chant s'associe pour cette création à de la danse traditionnelle revisitée (puisqu'il est aussi danseur) sous forme de tableaux vivants, de récits de scènes familiales mimant les gestes du quotidien : le pilage du manioc, le tamis, le repas sur la natte, le ménage, la lessive ... Un peu déstabilisé au départ, on se laisse peu à peu happer par le spectacle, les... Lire la suite