Accueil Chronique album : Andrew Bird - Noble Beast, par Pierre Andrieu
Samedi 27 novembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Andrew Bird : "Noble Beast"

Andrew Bird :

Pop - Rock / Folk

Critique écrite le 05 janvier 2009 par Pierre Andrieu

Andrew Bird persiste et signe avec son nouvel album, le captivant Noble Beast : sans crier gare, ce songwriter folk pop ultra doué vient encore de lâcher dans la nature une collection de compositions légères, aériennes, inspirées et accrocheuses. Sur ces petits bouts d'éternité, sa voix délicate façon Jeff Buckley, son songwriting gracile, ses talents de multi instrumentiste et ses arrangements envoûtants font véritablement merveille... Les cordes vocales magiques du monsieur se mélangent admirablement avec ses sifflements bouleversants et ses interventions tombées du ciel (au violon, à la guitare ou avec n'importe quel instrument touché par ses doigts de fées) aboutissent à la création de morceaux saisissants, qu'ils soient d'obédience "pop orchestrée" ultra cinématique, country folk habité par le fantôme de Nick Drake ou folk pop aussi riche que libre comme l'air... Les multiples réussites artistiques se suivent donc sur le très bel album qu'est Noble Beast : Oh No, Masterwarm, Tenuousness, Fitz and the Dizzy spell, Souverian ou encore Not a robot, but a ghost (pour n'en citer que quelques unes...) réchauffent le coeur, font divaguer agréablement l'esprit et alimentent durablement l'imaginaire des (heureux) auditeurs... Basé à Chicago (où l'album a été principalement enregistré, avec diverses sessions additionnelles à Nashville et Minneapolis), le dernier album d'Andrew Bird constitue donc une très bonne nouvelle en provenance de la capitale de l'Illinois, une de plus après les derniers travaux de Sufjan Stevens et l'élection de Barack Obama à la tête des États-Unis... Pour un peu, on aurait presque envie de déménager dans la froide ville américaine !

A lire également, le compte rendu d'un incroyable concert d'Andrew Bird aux Eurockéennes de Belfort 2005.

Sites Internet : www.andrewbird.net, www.myspace.com/andrewbird, https://cooperativemusic.fr, www.myspace.com/cooperativemusicfrance, www.bellaunion.com.

Février 2009 (Bella Union - Cooperative Music)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 05 janvier 2009 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Andrew Bird : les chroniques d'albums

Andrew Bird : Break It Yourself

Andrew Bird : Break It Yourself par Pierre Andrieu
12/03/2012
Toujours en train de creuser son sillon " pop folk gracile avec violon ", Andrew Bird vient de mettre au jour un nouveau trésor du nom de Break It Yourself, admirable collection de morceaux aériens, arrangés de manière foisonnante et mâtinés... La suite

Andrew Bird : Armchair Apocrypha

Andrew Bird : Armchair Apocrypha par Pierre Andrieu
03/03/2007
Encore un album superbe pour Andrew Bird, un songwriter brillantissime doublé d'un musicien virtuose (se faisant fort de rester sobre !) et d'un producteur inspiré... Oui, ce jeune homme américain à la discographie très fournie (déjà dix albums au... La suite

Andrew Bird : & The Mysterious Production Of Eggs

Andrew Bird : & The Mysterious Production Of Eggs par Pierre Andrieu
25/02/2005
Insaisissable et boulimique de travail, Andrew Bird revient un an après son magnifiquement sobre Weather systems avec un album plus complexe aux arrangements très travaillés... La surprise passée, le résultat est le même : on tombe en pâmoison devant... La suite

ANDREW BIRD : WEATHER SYSTEMS

ANDREW BIRD : WEATHER SYSTEMS par Pierre Andrieu
12/03/2004
Illustre inconnu aussi bien chez lui aux USA qu'en Europe, Andrew Bird a pourtant déjà pas mal bourlingué en donnant de nombreux concerts avec divers projets ou avec son groupe, Bowl Of Fire. Si l'on en juge par la qualité de son nouvel album solo -... La suite