Accueil Chronique album : Ben Harper - Both Sides Of The Gun, par Java
Jeudi 2 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Ben Harper : "Both Sides Of The Gun"

Ben Harper :

Pop - Rock

Critique écrite le 24 septembre 2006 par Java

Nous sommes nombreux à penser que Ben Harper est un artiste important, celui qui fait le trait d'union entre Les Inrocks et Europe 2, les rastas et les skaters, les "djeuns" et les vieux rockers. Ben Harper est un sacré musicien, il aime les belles mélodies et le son rock, et c'est loin d'être un idiot, ce qui ne gâche pas le plaisir.
Mais même s'il est un auteur productif , il éprouve quelques difficultés à se renouveler. Alors, Ben Harper est-il un flemmard ou manque-t-il simplement d'imagination.
Son nouvel album ne change pas la donne : bel objet, beaucoup de titres (deux CD tout de même), très bonne production générale, mais restera-t-il dans les mémoires ? rien n'est moins sur.
Le nom de l'album promet. Both Sides of the Gun, c'est bien trouvé, énigmatique et ça sonne. Le concept général est intéressant : deux disques, l'un blanc, composé de douces balades et l'autre noir, plus rock, plus brut.
Etonnament, chacun des disques commence par son meilleur morceau.
Le blanc tout d'abord, s'ouvre sur une perle, Morning Yearning, une des plus belles ballades de Ben Harper, qui s'est fait accompagné d'une section à corde pour l'occasion. Et puis l'album s'éteint petit à petit. Quelques chansons douces et jolies mais très classique au regard de ce qu'a déjà pu faire l'auteur, comme Waiting For You, Never Leave Lonely Alone ou encore Reason to Mourn. Un instru sympa Sweet Nothing Serenade mais dans un style déjà exploré à merveille par d'autres (les Tindersticks en l'occurrence).
Le noir lui aussi s'ouvre sur son meilleur morceau, Better Way, un blues à l'instrumentation originale. Mais là aussi, le reste est assez anonyme, du rock "bof ", du blues "mouais", tout ce qu'il y a de plus classique.
Au final, c'est quand même la déception qui prédomine. Des deux côtés du revolver, il manque un peu d'originalité. Et pourtant, cet album s'écoute facilement et avec plaisir, surtout le blanc. Ben Harper sait écrire des jolies balades, même en levant le pied. Sa touche, sa signature, sa sensibilté, rien n'a bougé. On aime toujours... mais on attend mieux.

 Critique écrite le 24 septembre 2006 par Java

Ben Harper : les chroniques d'albums

Ben Harper : DIAMONDS IN THE INSIDE par soporifik
18/09/2003
Album mi figue / mi raisin au premier abord : on se tâte à se dire : mouais. Mais finalement après 2 écoute on kiffe sur "with my hands to hands" et "when she believes" (enfin pour moi, c'est à vous de juger) et après on l'adore complètement, même... La suite

Ben Harper : WELCOME TO THE CRUEL WORLD par Aquarium
22/04/2003
Un album merveilleux d'un des plus grands d'aujourd'hui.. Du bon Ben qui varie entre reggae et rock.. Un Ben qui n'a pas fini de nous impressionner par un talent et un charisme formidable !! La suite

Ben Harper : DIAMONDS ON THE INSIDE

Ben Harper : DIAMONDS ON THE INSIDE par Pirlouiiiit
25/02/2003
J'avais entendu des échos mitigés sur le dernier Ben Harper. Première écoute : oui c'est du Ben Harper. Et puis dès la deuxième écoute des morceaux commencent à sortir du lot, puis le disque tout entier semble prendre de la hauteur. Et voilà donc... La suite

Ben Harper : WELCOME TO THE CRUEL WORLD par une fan
29/08/2002
C'est le premier album du génie, et sans doute aussi celui dont les paroles sont les plus émouvantes. Ben Harper arrive à exprimer la souffrance de la condition humaine avec un tel brio et une telle poésie. C'est décidement de loin le meilleur ce... La suite