Accueil Chronique album : Balik - Parenthèse, par Berclic
Vendredi 10 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Balik : "Parenthèse"

Balik :

Soul Funk Rap

Critique écrite le 03 octobre 2019 par Berclic



Balik, figure de proue d'un groupe au sens propre du terme, s'émancipe le temps d'une Parenthèse. En effet, Danakil n'est pas seulement un incontournable de la scène reggae francophone, mais avant tout une famille partageant un quotidien ponctué depuis 20 ans de scènes, tour bus, d'avion, et de studio. Le groupe ayant beaucoup évolué depuis ces débuts, la famille s'est agrandi avec Manjul et Natty Jean qui sont venus apporter leur coup de main (et leur patte) dans l'aventure. C'est selon moi un long processus, déjà ancré dans les tripes du chanteur à la base, mais qui est sorti peu à peu. J'ai eu l'occasion de voir le groupe évoluer sur Echos du temps en live. Sur Regards croisés et Héritiers du sort en particulier, le versant hiphop de Balik est doucement sorti à la surface.
Sur Mediatox ou Lumière de la mémoire (La Rue Raisonne) les couplets sont incontestablement à classer dans les bacs rap français. Son flow et sa diction sont une évidence à un opus comme Parenthèse. Et le support nécessitait un univers drastiquement différents. Des prods bien travaillées par le duo S.mos (parcours classique, jazz, puis hiphop) et TigerZ.
Au programme, des feats bien choisis entre piliers historiques (Oxmo & Busta) et artistes en phase montante de la scène rap (Demi Portion), l'univers de Balik trouve ses multiples facettes au fil de l'album.

A cheval entre milieu urbain et inspiration de la nature, la carte d'identité de cet artiste est présentée dans Parenthèse avec fidélité. Les adeptes de son reggae peuvent s'y retrouver, et les aficionados des beats hiphop pourront découvrir le flow taillé dans le roc depuis des décennies. La musique est son Totem et Balik en fait son apologie par la diversité dans le textes et le débit. Ce que l'on n'achète pas est un sujet qu'il a déjà abordé, mais sa poésie bien amenée donne un constat tristement réaliste avec un goût amer dans la bouche et un poing levé et la tête haute pour s'en affranchir. Qu'est ce qui nous tuera est une prod très actuelle, le très bon sample me rappelle quelque chose, je n'ai pas réussi à retrouver. Le message et la réflexion sont assez brut, ça met dans le bain... Parlons sample, celui de La lune et le roc est très médiéval, et plante le décor direct. Le nom du titre me fait pensé à du AKH, et à la première écoute. Le parallèle me semble aussi évident dans la diction de Balik et le thème. Balik est très bon, belle découverte de cette facette du chanteur! Quand à Busta Flex, ça fait plaisir de l'entendre. J'écoutais en boucle Majeur à l'époque 1998, et on le retrouve bien. Très hiphop efficace aussi avec Pointillés grâce à un thème qui reste dans la tête. De l'or avec Oxmo Puccino est très coloré dans le son. Oxmo pose avec un sourire qu'on entend. Un peu de légèreté et de partage pour un feat comme on en aimerai plus, un échange musical... Blues aride et Bonne étoile rappellent à l'attachement profond de Balik au continent africain avec des sonorités qui nous plongent dans les contrées qui l'inspirent. Des bouts de nous est un hommage très personnel et touchant à sa compagne et sa progéniture. En tant que père, je trouve que c'est bien dépeint ! Un feat avec Joss Bari de Baco, croisé au Sun Ska cet été avec les Booboo'zzz All Stars, nous emmène dans des contrées très soul avec un coté groovy très entraînant. Vice & Versa me fait un peu penser au No Diggity de Blackstreet de l'époque... Tant qu'à faire est aussi très rythmé, et avec des passages plus aériens. Il fait cadencer la tête et incite à la danse. Son collègue Volodia s'invite sur le dernier morceau de l'album sur Rose des Vents, titre plus dans la douceur. Entre doute et espoir, une parfaite synthèse que l'artiste distille à chaque album.

Ce premier album solo très attendu est très réussi selon moi, et fera plaisir par sa variété musicale. Balik est en tournée en ce moment, suivez les dates, ça doit être un show explosif, à voir !

Clips :





 Critique écrite le 03 octobre 2019 par Berclic
 Envoyer un message à Berclic