Accueil Chronique album : Parquet Courts - Light Up Gold, par Pierre Andrieu
Samedi 6 juin 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

Parquet Courts : "Light Up Gold"

Parquet Courts :

Pop - Rock

Critique écrite le 14 juillet 2013 par Pierre Andrieu

Jeune combo texan désormais basé à Brooklyn, Parquet Courts fait souffler un bienvenu vent de fraîcheur punk rock avec ses pop songs garage électrifiées, énervées, branleuses et acidulées... A la première écoute, on pense à des Strokes et à des Kings of Leon débutants, juvéniles et pas encore devenus des pompes à fric lamentablement putassières. C'est très bien foutu mais pas totalement bouleversant... Et puis ensuite en approfondissant, on craque complètement pour le cocktail concocté par les 4 musiciens américains, qui se révèle être un savant et épicé mélange avec des morceaux de Pavement, Neil Young, Wire, Sebadoh, Velvet Underground et The Fall dedans. Au menu, riffs rock 'n roll garage, rythmiques surexcitées ou " laid back ", voix de jeunes sauvageons revenus de tout, gimmicks bien trouvés, production joliment bruitistico brouillonne (mais sans être inaudible) et mélodies accrocheuses. Pas la peine d'aller chercher plus loin des descriptions fumeuses pour Parquet Courts : c'est intense, tendu, ça donne l'impression de vivre en totale liberté et ça provoque une envie très pressante d'aller pogoter comme un gamin en culottes courtes à un de leurs concerts... Ah, on allait oublier, il y a au moins un tube sur Light Up Gold, l'irrésistible et bandant Borrowed Thyme. Une raison de plus pour succomber à la musique de Parquet Courts.



Liens : parquetcourts.wordpress.com, www.facebook.com/pages/Parquet-Courts, twitter.com/PARQUETC0URTS.

2013 (What's Your Rupture?)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 14 juillet 2013 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

Parquet Courts : les chroniques d'albums

Parquet Courts : Sunbathing Animal

Parquet Courts : Sunbathing Animal par Pierre Andrieu
28/05/2014
Encore un joli coup de la part des très agités du bocal Américains de Parquet Courts ! Leur dernier méfait discographique en date, baptisé Sunbathing Animal, est une imparable collection de morceaux indie rock marquée par le post punk, le rock new... La suite