Accueil Chronique album : The Sweet Vandals - Lovelite, par Pierre Andrieu
Dimanche 23 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Critique d'album

The Sweet Vandals : "Lovelite"

The Sweet Vandals :

Soul Funk Rap

Critique écrite le 10 mars 2009 par Pierre Andrieu

Avec le retour du printemps, le nouvel album des Sweet Vandals est la deuxième bonne nouvelle du moment à saluer avec de sincères "hourrahs" de joie ; la funk n' soul jazzy du groupe espagnol est en effet un puissant remède contre la mollesse, la dépression, la morosité, l'apathie et la neurasthénie (oui, tout ça !)... A l'aide d'une voix suave et chaude, d'un orgue brûlant, de guitares sexy en diable et de rythmiques aussi sensuelles que groovy, les Sweet Vandals font monter la température d'un cran (voire de deux crans, ou de trois... ) quand on met Lovelite, leur nouveau disque, sur une platine... Même effet aussi réjouissant qu'excitant quand ils apparaissent sur scène (ce qui va bientôt être le cas en France, une tournée est prévue... ), les bombinettes soul funk de ces fervents adeptes de Ike & Tina Turner, James Brown, Aretha Franklin, Otis Redding, Marvin Gaye, Salomon Burke ou Wilson Pickett explosent immédiatement, réchauffant illico presto l'atmosphère. Comme toutes les musiques invitant à la danse ultra chaloupée et à la transe purificatrice, elle agit comme un décontractant miraculeux, encourageant tout le monde à se lâcher franchement puis à se rapprocher du corps et de l'âme de son prochain... Messagers de la bonne parole soul en 2009, les Sweet Vandals peuvent s'enorgueillir de faire partie de la grande tradition avec leur musique aussi vintage, joliment référencée que furieusement vivante.

A lire également, une chronique de concert des Sweet Vandals lors des Nuits de L'Alligator 2008.

Sites Internet : www.myspace.com/thesweetvandals, https://uniquerec.com, www.differ-ant.fr.

Mars 2009 (Unique Records - Differ-ant)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 10 mars 2009 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu

The Sweet Vandals : les chroniques d'albums

The Sweet Vandals : S/t

The Sweet Vandals : S/t par Pierre Andrieu
16/09/2007
The Sweet Vandals risquent de tout casser (mais gentiment) avec leur très bon premier album s'inscrivant dans la grande tradition soul funk... Dans le sillage du sensationnel King Khan and His Shrines, de la brûlante Sharon Jones & the Dapkings, de... La suite