Accueil Chronique de concert Bernhoft
Lundi 25 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bernhoft

Bernhoft en concert

Poste à galene - Marseille 22 novembre 2014

Critique écrite le par


Etant musicien, et jouant quasiment tous les soirs, difficile d'assister à des concerts... Mais là,je m'y suis pris 2 mois à l'avance pour pouvoir assister au concert d'un de mes supers héros : Jarle Bernhoft...


Artiste découvert en 2011 par hasard sur Youtube en cherchant des musiciens utilisant un sampler de type looper à pédale (le Boss rc 50 pour les connaisseurs), looper qui est au centre des lives de Bernhoft. Cet hipster norvégien de 38 ans a surtout été révélé après une vidéo virale magnifiquement filmée, ou il interprète un de ses morceaux studios ,Cmon talk, ré arrangé en mode "one man band".
Déjà vu sur scène au festival solidays 2011, j en été sorti très frustrés, car pour apprécier Bernhoft, il faut avoir la possibilité de le voir de plan-pied, d'être proche de lui, afin de voir et comprendre ce qu'il fabrique en temps réel avec ses machines.
Quelle chance donc de pouvoir l'observer au Pste à Galène, qui ce soir est ... bondé ! Fallait pas arriver en retard... On sera plusieurs à coller notre tête sur la vitre du fumoir qui donne une vue imprenable en plongée sur lui et son set.


Seul sur scène, assis sur un tabouret de batteur, il est cerné par un Rhodes sur lequel est posé une mini guitare, à ses pieds un set d'effet : parmi eux un phaser 90 qui revient très souvent dans ses chansons (le truc qui fait un bruit de vaisseau spatial), une pédale AB, un micropog (ok, on est pas sur un forum de zicos)... 2 micros (un pour chanter et un pour sampler de la beat box ou enregistrer des samples de chant) et 2 guitares : une de ses guitares possède 2 cordes de bass, lui permettant de jouer les 2 instruments à la fois ... quand tu joues de la gratte je peux te dire que jouer les 2 en même temps relève d un numéro du cirque du soleil ... et c'est là tout le génie de Bernhoft, il a LE groove et une créativité exceptionnelle. Il joue comme un bassiste et comme un guitariste à la fois, le tout en samplant des rythmes funk en prenant le dos de ses guitares pour un cajon.


Mon paradoxe concernant Bernhoft, c'est que je ne suis pas très fan de ses albums studio, je trouve les arrangements un peu brouillon, un peu trop chargés, trop "bubble gum"... En revanche, en live, c est vraiment quelque chose de surréaliste !


Le style épuré permet de mettre en avant son inventivité, ses performances vocales, sa dextérité musicale. Bernhoft est un surdoué, il s'est construit un set unique et l'utilise à la perfection.


Le gros souci de jouer sans musiciens sur des samples et surtout, sans ordinateurs contenant des samples pré-enregistrés, est le côté impro live qui devient compliqué : les samples imposent un cadre très défini, et justement sur ce point, Bernhoft s'en sort magistralement, il maitrise tellement sa configuration qu'il réussi à se sortir de la technologie pour faire une musique très vivante. Proche du public, qu'il fait participer rythmiquement, vocalement, il n'hésite pas à se lever de sa chaise et improvise sur des boucles : il s'amuse et ça se voit !


Il enchaîne les morceaux et leur construction à une rapidité vertigineuse. Difficile de tout comprendre ce qu'il fait, et je dois dire que je lâche prise et je me laisse vraiment embarquer dans sa musique sans plus chercher à comprendre. Bernhoft nous présentera son nouvel album islander sorti cet année, 3 ans après son premier EP solo 5 titres.


A solidays 2011, le public ne le connaissait que très peu... Très heureux de voir qu'au poste à Galène, le public est composé uniquement de fans qui connaissent les paroles par coeur.


Bernhoft conclura son set avec un rappel qui interprétera a capella, et nous fait une vraie démonstration vocale, un grain de voix qui me renvoie presque à Otis Redding, entre soul, jazz et rock au service du Groove, une amplitude de voix extraordinaire. Encore un énorme merci au Poste à Galène, et à son programmateur de nous avoir fait ce cadeau !



Setlist :

1 Wind You Up 

2 On Time 

3 Don't Let Me Go 

4 So Many Faces 

5 C'mon Talk 

6 No Us, No Them 

7 Shout 

8 Come Around With Me 

9 Streetlights 

10 Stay With Me 

11 Fly Away 

12 Encore:
13 Ever Since I Was A Little Kid 


(Mille excuses, j'ai raté la première partie qui était apparemment vraiment bien, bref... )

Bernhoft : les dernières chroniques concerts

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft en concert

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft par Fredc
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 24/06/2012
Joeystarr DIMANCHE 24 JUIN 2012 Temps : Only Happy When It Rains On a vu : Maïtena Biraben sous deux parapluies et les pieds dans la gadoue. BERNHOFT - Scène Dôme -... La suite

Ben l'Oncle soul + Bernhoft en concert

Ben l'Oncle soul + Bernhoft par Nonam
Le Dôme - Marseille, le 03/12/2011
La soirée débute avec Bernhoft qui engage une bonne ambiance dès le début. Entre guitares, synthé et sampler, la voix du soul man qui n'est pas sans rappeler Stevie Wonder ainsi... La suite

Poste à galene - Marseille : les dernières chroniques concerts

Gontard - Splash Macadam en concert

Gontard - Splash Macadam par Lb Photographie
Le Makeda - Marseille, le 12/02/2020
Splash Macadam. Bis Repetita. Y aura t'il quelque chose à ajouter à une chronique écrite il y a moins d'un mois sur un groupe vu en novembre ? Pas de promo d'album en vue, pas... La suite

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite