Accueil Chronique de concert Catherine Ringer, Klint
Samedi 5 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Catherine Ringer, Klint

Catherine Ringer, Klint en concert

Le Fil St-Etienne 20 Avril 2011

Critique écrite le par

Catherine Ringer dans la SMAC stéphanoise la veille de son passage au printemps de Bourges, c'est un événement qui ne se rate pas. Pas de barrière ce soir devant la scène et c'est tant mieux, on est plus près des artistes, on peut s'accouder, c'est plus confortable. Ambiance sympa d'avant concert, le public arrive doucement.

La première partie est confiée à Klint, groupe pop-rock local qui a enfin une chance de se lancer dans le grand bain. 20h30, le groupe entre sur scène, la salle est déjà bien remplie. C'est parti pour une (trop) petite demie heure de concert.Le set est bien enlevé, les musiciens sont heureux d'être là. Thibault à fond sur sa batterie, Christophe et ses " jouets " aux sonorités parfois étranges, Jean-Sébastien au chant et à la guitare, Benoît à la basse et Johan à la guitare. Un show tout électrique et plutôt rock qui nous emmène sur des routes où l'amitié et l'amour prennent place. Même si certaines histoires d'amour finissent mal... Les chansons défilent, en français ou en anglais, le public accroche, tape des mains et des pieds, c'est bon signe.
7 chansons c'est court, mais c'est déjà un grand moment rêvé depuis longtemps. Un seul regret, ne pas avoir entendu One day pourtant prévue sur la playlist...




21h30, après une demie heure d'installation, les lumières s'éteignent. Catherine Ringer, accompagnée de ses 4 musiciens, fait son entrée sur scène sous les applaudissements fournis et chaleureux du public impatient. Juste vêtue d'un pantalon et d'un bustier noir, une étole verte sur les épaules. Sobre dans sa tenue et son maquillage, Catherine va afficher une grande forme tout au long de sa prestation. Et Catherine joue. Joue sur scène, joue de tout son corps. Les morceaux s'enchainent, variés, mélange équilibré et judicieux de titres du futur Ring'n roll et des Rita, dont on n'entendra pas les gros tubes, et c'est bien. Place à Catherine Ringer. Des rythmes changeants, français, anglais, rock'n roll, rap, électro... Une pluie de couleurs ruisselle sur Punk 103.Catherine pose.

Elle pose son regard au fond du votre, au fond de votre âme, elle s'attarde sur chacun de nous pendant des secondes intenses. Elle s'invite sur les appareils photos des fans, pose pour eux. Chaque spectateur a sa place au bord de la scène. Moments donnés, privilégiés... Catherine parle, présente ses morceaux. Et Catherine danse. Sur un menuet rock'n roll, sur des chorégraphies du temps des Rita, Catherine ondule sur des mélodies syncopées. Elle donne et se donne sans compter, un brin aguicheuse sur Got it sweet. Elle éclabousse la scène de sa présence.

Catherine orchestre son show, ses musiciens. D'un regard, d'un geste elle ordonne et coordonne l'ensemble, jette un regard attendri sur son fils. Petit Chichin a déjà tout d'un grand et manie sa guitare d'une façon remarquable. Les titres défilent, les artistes sortent de scène en donnant Rendez-vous. Catherine revient pour un premier rappel. Pour un hommage à Fred. Pour faire le deuil. L'émotion est là, palpable dans son regard, dans cette déclaration d'amour et de malheur sur un air de Malher. Un air de Piaf, comme ça, seule derrière son micro sans chichis ni flonflons. Catherine laisse alors aller sa voix, profonde et si troublante. Moment intense entre elle, le public et Fred qui plane un peu au dessus de tous. Puis le groupe talentueux la rejoint pour 3 titres des Rita, un salut sous un déluge d'applaudissements.

Le concert se terminera dans une ambiance de feu sur un C'est comme ça de circonstance. Oui, car il était bien comme ça ce concert, et c'était bien qu'il se finisse comme ça. Dans la joie et le bonheur d'avoir passé presque 2 heures en compagnie de Catherine, au top de sa forme, radieuse et visiblement heureuse de renouer avec la scène.

Catherine Ringer : les dernières chroniques concerts

Les Nuits Courtes 2019 : Miel de montagne, Broussai, Suzane, Catherine Ringer, Entourloop, Popof en concert

Les Nuits Courtes 2019 : Miel de montagne, Broussai, Suzane, Catherine Ringer, Entourloop, Popof par Maathilde
Salle René Cassin, Fontenay le comte, le 27/10/2019
En cette 3ème édition des Nuits Courtes à Fontenay-le-Comte, ça s'installe tranquille. Ça BOUM de loin, on sent bien les vibrations. Pas de doute, on est au bon endroit. Il est 18h... La suite

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) en concert

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) par Sami
J4, Marseille, le 10/10/2019
C'est parti pour la 28ème édition de la Fiesta des Suds, encore une fois au J4 pour trois soirées évidemment toujours très courues. L'endroit est plus visuellement beau que les... La suite

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko en concert

Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko par lol
Philharmonie de Paris , le 28/09/2019
Il y a 40 ans, au début des années 80, le monde musical et l'expression artistique hexagonale allaient connaitre une déflagration comparable à un Big Bang. L'arrivée de la gauche... La suite

IAM, Patrick Bruel, Cats on Trees, Catherine Ringer, Julien Clerc, Lily Allen (Ardèche Aluna Festival 2018) en concert

IAM, Patrick Bruel, Cats on Trees, Catherine Ringer, Julien Clerc, Lily Allen (Ardèche Aluna Festival 2018) par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 16/06/2018
Cats On Trees Dans le style Indie rock, je redécouvre les félins de Cats On Trees, qui reviennent en 2018 avec un nouvel album aux sonorités pop et mélodiques dont... La suite

Le Fil St-Etienne : les dernières chroniques concerts

ROVER en concert

ROVER par Daddrock
Le Fil, Saint-Etienne, le 30/03/2017
Ambrée ou blonde. La bière coule à flot pour cette première soirée d'été précoce à Saint-Etienne. Le fond musical de The Toad Elevating Moment laisse présager la puissance de cette... La suite

Mansfield Tya en concert

Mansfield Tya par VirageV2
Le Fil, Saint-Etienne, le 05/12/2015
Ce samedi 5 décembre, Le Fil de Saint-Etienne accueillait un ovni de la chanson française : Mansfield TYA. Pour les fans, ce fut d'abord l'occasion de découvrir avec stupeur... La suite

W.A.S.P par Rama
Le Fil - Saint Etienne, le 14/11/2012
Déjà, en 2010, la tournée Française de W.A.S.P avait été amputée de plusieurs dates au dernier moment (voir le jour même !) faute de réservations. Deux ans plus tard, on prend les mêmes et on recommence puisque le groupe a annulé sa prestation Toulousaine et est remonté dans son tour bus, à Lille, alors même que la première partie était sur... La suite

Ghinzu en concert

Ghinzu par Pierre Andrieu
Le Fil, Saint-Etienne, le 08/04/2009
Concert décevant au Fil à Saint-Etienne pour les Belges de Ghinzu, pourtant auteurs d'une dernière tournée (en 2004/2005) incroyablement ébouriffante... Est-ce à cause des réglages... La suite