Accueil Chronique de concert Daniel Barenboim
Mardi 1er décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Daniel Barenboim

Carnegie Hall - New York 24 juin 2003

Critique écrite le par



Cela faisait un petit moment que je me disais qu'il faudrait que j'aille faire un tour au Carnegie Hall ... a la limite pour voir n'importe quoi ... classique ou jazz ... C'est finalement tombé sur Daniel Barenboim qui interprétait the complete Beethoven piano sonatas.



Ayant choisi les places les moins chères (24 dollars) nous nous sommes retrouvés tout en haut, d'où on se rend bien compte de l'immensité du lieu ... Tout en bas débarque donc un petit homme qui s'installe a son piano a queue. Tout le monde se tait et c'est parti. Très joli, très reposant ... tellement que je me suis assoupi ... J'aurais donc découvert la Sonate #15 en D majeur, Op. 28 "pastorale", la Sonate #3 en C majeur, Op. 2, #3, la Sonate #24 en F sharp majeur Op. 78 et la Sonate #30 en E majeur, Op.109. entre chacune il s'arrêtera quelques instants ... ce qui donnera a chaque fois la possibilité au public de tousser, se racler la gorge ...



Atmosphère recueillie et attentive ... tout de même troublé par un portable qui s'est déclenché lors de la deuxième partie du set (après l'entracte). Sinon au début il m'a semblé qu'il avait fait une ou deux boulettes ... mais bon je me trompe sûrement et il a quitté la scène a la fin sous un tonnerre d'applaudissements

Site du Carnegie Hall : https://www.carnegiehall.org/intro.jsp