Accueil Chronique de concert Eileen Healy et Herman Bailey + Pierre Morrissey Trio
Mercredi 12 août 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Eileen Healy et Herman Bailey + Pierre Morrissey Trio

Eileen Healy et Herman Bailey + Pierre Morrissey Trio en concert

The Gables Bar + Charlies Bar, Cork, Irlande 17 aout 2019

Critique écrite le par

the Gables Bar by Pirlouiiiit 17082019

Si nous nous sommes échappés du pourtant très chouette concert de One Horse Pony au Coughlans c'était parce que nous étions à la recherche d'un truc plus "local". C'est en tout cas ce que nous sommes venus chercher au Gables devant lequel nous étions passé plus tôt et où il y avait de la "live music". Lorsque nous rentrons il n'y a pas grand monde. Sur la droite un duo homme-femme / guitare-violon est à l'œuvre

Eileen Healy & Herman Bailey by Pirlouiiiit 17082019

Presque cachés derrière un bar et un poteau ils regardent en direction du vrai bar où quelques clients boivent des coups sans forcément regarder dans leur direction. Il s'agit de Eileen Healy et Herman Bailey et au moment où nous entrons ils sont en train de reprendre merveilleusement bien Don't think twice it's allright de Bob Dylan .

Eileen Healy & Herman Bailey by Pirlouiiiit 17082019

La suivante est aussi une reprise, de Pink Floyd avec Wish you were here (rien que ça !) dans une version dépouillée (guitare sèche - violon rappelons-le) mais là aussi extrêmement efficace. Il faut se rendre à l'évidence ce n'est pas là que nous allons entendre de la musique traditionnelle, même si le violon (fiddle) fait quand même plus irlandais.

the Gables bar by Pirlouiiiit 17082019

Au mur un trophée "traditional irish music - pub of the year - award 2003" comme j'en verrai dans quasiment tous les lieux où nous irons. Je me demande quelle sera la suivant quand ils attaquent Marianne de Leonard Cohen. Et sa voix à lui suit ... rapidement rejoint par la sienne à elle. Sans chercher à reproduire l'originale à l'identique ils en propsoent une version parfaite. Imaginez vous en train de boire une petite Beamish (une stout locale) avec une telle compilation ...

Eileen Healy & Herman Bailey by Pirlouiiiit 17082019

Allez une dernière et on file au dernier lieu qu'on avait noté, il s'agira de Solsbury Hill de Peter Gabriel (celle qui fait "My heart going boom boom boom" dans une version beaucoup plus sobre et donc touchante. Non décidemment ils sont forts. Les quelques personnes présentent le leur font savoir sous forme d'applaudissements fournis entre chaque morceau.

Pierre Morrisey trio by Pirlouiiiit 17082019

Nous filons maintenant vers le Charlies où un certain Pierre Morrissey Trio doit approcher de la fin de son set. Lorsque l'on rentre on en prend tout de suite plein les oreilles. Bar plutôt carré. Bar en dans le coin en face à gauche, groupe dans le coin opposé (donc tout de suite à droite en rentrant). Pas mal de gens partout donc on ne sait pas trop bien où se mettre au départ.

Pierre Morrisey trio by Pirlouiiiit 17082019

Trio guitare (chant), basse, batterie, ça tricote sévère comme on dit. Pas forcement tout compris mais le Pierre Morrissey nous parle du book of john ... avant d'ajouter "i don't necessarily go to church on Sunday, but I'm still a catholic " (on est bien en Irlande) et de
se lancer dans une reprise culotté de Voodoo child de Jimmy Hendrix.

Pierre Morrisey trio by Pirlouiiiit 17082019

Non seulement il est carrément au niveau à la guitare (sans donner l'impression de se la jouer) mais il assure aussi au chant. Je bloque aussi un moment sur le batteur qui me fait penser à un des Supergrass et bouge de façon assez amusante (comme beaucoup de batteurs me direz vous). La prochaine reprise (car là aussi vous l'avez compris ça en sera une) sera de B.B. king

Pierre Morrisey trio by Pirlouiiiit 17082019

Celle d'après I don't need no doctor de John Mayer / Ray Charles. Dans le public (très féminin sur les premiers rangs) ça danse bien. Le classic rock a encor de bons jours devant soit vu la joie qu'il catalyse des soirs comme celui ci, ce qui n'est pas pour me déplaire. Après avoir présenté les deux musiciens qui l'accompagnent (j'ai noté) Kilian Mc Carthy à la basse et James Christi à la batterie ils exécuteront comme dernier morceau Roll Over Beethoven (ou un autre) tiré du "book of Chuck" (Berry bien sûr) à la perfection vous vous en doutez.

Cork by Pirlouiiiit 17082019

Après cette belle soirée où nous aurons vu quand même 3 groupes de reprises sur 4 nous rentrerons en croisant quelques lifebuoys le long de la Lee river. C'est quand même marrant dans la rue ils sont tous là à faire des compos et le soir dans le bars c'est plutôt des reprises ... Allez demain on recommence mais ce sera trad ou rien.


Plus de photos et vidéos de cette soirée par Pirlouiiiit en suivant ce lien

Pierre Morrisey trio by Pirlouiiiit 17082019 - 3554