Accueil Chronique de concert Filthy Charity+Brutal Project+Korrozao
Samedi 16 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Filthy Charity+Brutal Project+Korrozao

Filthy Charity+Brutal Project+Korrozao en concert

Enthropy - Marseille 17 juillet 2010

Critique écrite le par

Avec pas mal de décalage, mais parce que c'était un excellent concert dans cet été torride, et surtout vu que j'ai raté le concert de Filthy Charity de la fin août, voici, comme promis, une chronique de cette soirée High energy.
Soirée Release party du split vinyl Filthy Charity/Wardead.

Ce soir, embarquement à bord d'Enthropy. Pour une nuit ou vont se profiler l'angoisse de la ligne blanche et l'ivresse de la vitesse. Le comptoir est déjà en mutation vers sa forme de poste de pilotage, lorsque je prends place dans le bolide. Brutal Project va démarrer la course. Et ce soir, i'm an Highway Star!

Brutal Project, c'est une bande de punk grindcore/hardcore. Ils viennent de Barcelone, Espagne. Ils conduisent à fond sur le champignon et pratiquement toute la salle se retrouve devant la scène, tout le monde est prêt pour la course, prêt pour la vitesse. Ils ont un excellent contact, ces quatre mercenaires, et leur énergie nous entraîne assez loin dans le temps, vers des régions reculées ou il n'y a pas de vide, pas de ville, juste du primal et l'essence même de la réalité, dans un espace où on n'a inventé ni le synthé ni le violon. On retrouve tout de même des traces de solo de guitare. Stage dive, on rattrape ! les corps circulent de bras en bras à travers la salle, heureux et échevelés. Après une brève pause heu, café, c'est Filthy Charity qui prends les commandes. Histoire de fêter la sortie de leur disque (un album split vinyl magnifique avec un groupe écossais, je crois? qui s'appelle Wardead).

Les Brésiliens de Korrozao ne sont pas encore là? tant pis! il faut avancer, avancer! . Le métal est incandescent et le moteur vrombit. Le public n'a pas le temps de refroidir que déjà, c'est le déchaînement. Filthy Charity est en grande forme. C'est un groupe qui vient du sud, aussi. Du sud de la France. En fait, ce sont des (jeunes) vétérans du Grindcore, en Phrance, et c'est un peu une référence dans le milieu Grind, Crust... ils ont quand même attaqué leur troisième décennie d'existence. Ils jouent donc en position, de leaders, vu l'absence de Korrozao. A leur place. Et ils nous embarquent dans un trip bien barré. Tiens, au fait, c'est marrant, mais à force, je commence à bien comprendre le crustien. Mais alors bien tout à fait. Langage international qui permet aux groupes de se mélanger, de se connecter et de jouer ensemble, de hurler une énergie sans limites et sans frontières. Bon, le bolide se cabre, et si tout à l'heure, c'était déjà bien parti, là, c'est la course effréné, on dépasse en aveugle, ça tourne et vire, il y a du monde jusqu'au plafond et la bière jaillit, en apothéose , de tous les carbus de la machine, comme si le but, la fin de la route devait se faire dans un spasme ultime, orgasmique, tout le reste balayé et envoyé au diable...pas de survivants ! la batterie déchainée, à fond, pied au plancher entraîne tout le groupe. Tout le monde est torse-poil sur scène, pour notre plus grand plaisir, ah ah! Filthy Charity, c'est aussi une guitare démoniaque, dans la droite lignée de groupes comme Discharge, et ce soir, tout est tellement bien en place qu'il semble qu'une même et seule personne soit sur scène. L'ordre dans le Chaos. Ouais, Filthy Charity est vainqueur absolu; lls ont gagné contre le public, contre la montre, contre la ligne blanche, ce soir. Tout le monde est vidé, épuisé, retours à l'état liquide.

Bien plus tard, tout de même, Korrozao arrive. Trop tard pour défendre leur leadership! Ils viennent parcourir avec nous les derniers kilomètres de la nuit, en after, second round. Ils sont restés bloqués entre France et Italie? la route depuis le Brésil a été longue...Juste le temps, en fait, de recharger les accus de tout ce qui peut encore bouger, et ça repart, sur les jantes. C'est incisif, puissant, brutal; ils mêlent le grindcore et le métal plus conventionnel, mais vraiment, à toute vitesse, dans un rugissement d'enfer. Malheureusement, ils n'auront pas beaucoup de temps pour jouer, mais, aargh! ça fait du bien quand même.
Fin de nuit au garage en face, pour les réparations d'usage et défroisser les tôles, en compagnie décadente des anges de la rue, qui entraîneront, underground, dans l'opulence de leurs charmes, quelques membres de Brutal Project, hallucinés.

Filthy Charity : les dernières chroniques concerts

Filthy Charity+La Cumbiamba Parrandera par Missjwl333
Enthröpy - Marseille, le 03/06/2010
Toutes les soirées devraient ressembler à la fin du Monde, toutes les soirées de concert devraient être une Apocalypse, une abolition. Dans la rame de tramway qui m'entraîne vers de nouvelles aventures, des groupes de Djeunz écoutent très fort - ils sont généreux, on en profite, comme ça, de leur révolte à 2 francs de révoltés de la... La suite

Enthropy - Marseille : les dernières chroniques concerts

Mick Wigfall & The Toxics,Dj Garett Mc Lean en concert

Mick Wigfall & The Toxics,Dj Garett Mc Lean par Missjwl333
Enthropy, le 16/06/2012
Chronique pour une autre fois Ce soir, à marquer d'une pierre noire. Ce soir, à marquer au fer rouge.Comme un désir d'autodafé. Ce soir, c'est la dernière soirée dans ce creuset... La suite

Conger! Conger! + Devilish Piranhas en concert

Conger! Conger! + Devilish Piranhas par Pirlouiiiit
Enthropy - Marseille, le 12/06/2012
Note pour la prochaine fois : pensez à enlever son portable de la position vibreur et remettre la sonnerie, quand on demande à quelqu'un de nous prévenir qu'un concert commence.... La suite

Boss One + La Méthode + ... (KGB #20) en concert

Boss One + La Méthode + ... (KGB #20) par pirlouiiiit
Enthropy - Marseille, le 03/05/2012
Pour sa 20ème, KGB n'a pas fait les choses à moitié en programmant ce soir pas moins que RPZ et La Methode les deux que je ne veux surtout pas rater ce soir, mais aussi Boss One... La suite

Le Temple Solaire + Jubilé + Volx en concert

Le Temple Solaire + Jubilé + Volx par YannSonic
Enthropy - Marseille, le 12/04/2012
Les amateurs de Noise Rock en ont eu pour leurs tympans ce jeudi soir chez nos amis de l'Enthröpy lors de cette soirée organisée par l'excellent label marseillais Katatak. Au... La suite