Accueil Chronique de concert groundation
Samedi 18 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

groundation

Rail théatre LYON 24 novembre 2004

Critique écrite le par

un groupe à ne pas rater !!! Si vous aimez le reggae de qualité plutôt roots et avec un penchant un peu jazzy... n'hésitez pas écouter du GROUNDATION !!!

Malgré le fait qu'ils ont jouer tous les soirs pendant environ 2 consécutifs en France, les californiens de Groundation ont jouer plus de deux heures ce soir-là ! Leur chansons sont un peu plus péchues sur scène que sur leurs albums... mais croyer moi on en à pour son argent ! De plus ils reprennent à merveille des grands classiques du reggae roots jamaïcains et contrairement à d'autre groupe comme les Gladiators et autres qui cherche le rendement, ils ne joue pas le même concerts chaque soir !!! Pour preuve je les ai vus 2 fois à 2 semaines d'interval et les chansons n'étaient pas toutes les mêmes ("pas toutes" car il faut quand même faire la promo du dernière album qui d'ailleurs est excellent: "we free again") et en plus les 2 ou 3 reprises qu'ils font apparemment habituellement pendant leurs concert était aussi toutes différentes...

Bref que du bonheur... en plus il est bon de noter qu'il ont jouer certain soir dans des simples bars... comme quoi savent gagner le publique humblement... encore un bon point !!!

vistez www.groundation.com pour plus d'infos !

 Critique écrite le 11 décembre 2004 par Jean-Marie (LYON)


Groundation : les dernières chroniques concerts

Groundation en concert

Groundation par Monsieur X
Biarritz - L'Atabal, le 14/04/2019
Le concert de Groundation à Biarritz était précédé d'une première partie assurée par le groupe Eliasse, dont le premier album proche d'un Keziah Jones des Comores sortira en... La suite

Groundation  en concert

Groundation par Didlou
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 10/04/2019
Un agréable moment ce soir à Clermont-Ferrand avec Groundation ! La Coop de mai a accueilli Harrison Stafford et son groupe comme elle sait si bien le faire... Au... La suite

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints  (Baco Reggae Festival) en concert

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints (Baco Reggae Festival) par Lebonair
Le Zénith - Paris, le 27/10/2018
Le label indépendant Baco Records a réuni quelques-uns de ses meilleurs artistes le 27 octobre au Zénith de Paris :Danakil, Groundation, Protoje, The Skints, Nattali Rize et... La suite

Groundation en concert

Groundation par Lebonair
Le Bataclan, Paris, le 15/04/2015
Il s'est passé 5 mois depuis leur dernier et double passage à Paris au Trianon les 9 et 10 novembre 2014... Ce soir, les Californiens de Groundation ont déposé leurs valises au... La suite

Rail théatre LYON : les dernières chroniques concerts

Israel Vibration par Mr P
Rail theatre Lyon, le 19/04/2008
Un groupe mythique du roots en concert dans une petite salle (600 à 650 personnes maximum) que demander de plus ?? Une énergie et une technique extraordinaire, le tout dans une ambiance parfaite ! La suite

NOZ par pierrot
RAIL THEATRE LYON, le 4 et 5 mai 2007
Le groupe NOZ (ex-VOYAGE DE NOZ)a fêté ses 20ans en réunissant les membres actuels du groupe et des anciens: seul manquait à l'appel PROHOM (ex manager du groupe et clavier) pris par ailleurs. Noz, mené par un Stephane Pétrier plus jeune que jamais, a communié avec son public lyonnais et Rhône-Alpin dans un concert de plus de 3 heures ! le... La suite

Gentleman par baco
Lyon , Rail theatre, le 03/09/2005
Premier concert dans cette salle chaleureuse et intime pour un concert où ce Gentleman a vraiment mis le feu dans toute la salle.B eaucoup de monde impatient de voir cet artiste sur scène et vraiment pas deçu puiqu'il a donné tout ce qu'il avait pendant près de deux heures. La suite

Steel Pulse par Jean-Marie (LYON)
Rail Théâtre LYON, le 28 novembre 2004
Bon concerts digne d'un grand groupe de reggae, mais encore un peu trop marketing quand même ! par contre le concert était programmer à 18h donc ça permet de rentrer pas trop tard... c'est plutôt cool de leur part ! Prmière partie sympa mais peu mieux faire ! La suite