Accueil Chronique de concert Jérôme Sabbagh Quartet
Dimanche 24 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Jérôme Sabbagh Quartet

Jérôme Sabbagh Quartet en concert

Le Cri du Port - Marseille 6 mai 2010

Critique écrite le par

En cette journée de mobilisation nationale pour la défense des Arts et de la Culture, Armelle du Cri du Port fait part de ses inquiétudes pour l'avenir du milieu du spectacle. De nouvelles réformes risquent de mettre en péril certaines salles et certains festivals qui, faute de subventions, pourraient bien disparaître du paysage culturel.



Cette salle attire ce soir le Jérôme Sabbagh Quartet. Les "New Yorkais" ont voyagé toute la nuit en provenance de la Grosse Pomme. Jérôme Sabbagh y vit depuis 1995, tout comme son batteur allemand, Jochen Rueckert.
Les deux autres sont de purs New Yorkais, Joe Martin, contrebassiste déjà apprécié aux côtés de Raphaël Imbert pour son N_Y Project et un guitariste apparemment culte, Ben Monder.

Une courte rythmique de défilé militaire surprend quelque peu. C'est l'intro de The Turn, une composition de Jérôme Sabbagh comme tout ce qui sera joué ce soir. Un joli thème et la mise en avant immédiate des deux instruments majeurs du quartet : le saxophone ténor et la guitare.



Electric Sound démarre comme une ballade puis prend du volume. Tel une rivière de montagne, le son du saxophone sinue entre les pierres, fait une pause, se fraie un passage, accélère, sinue à nouveau. La guitare est bien jazz malgré un son plus fusion qui évoque John McLaughlin. Splendide.
La Comptine qui suit trop lente, trop hachée pour moi ne suscitera pas le même enthousiasme. Les baguettes de timbale puis les balais utilisés par le batteur me feront faire la comparaison avec celui de la semaine dernière ici-même. Autant Mourad Benhammou était expressif, donnait de l'émotion à son jeu, autant Jochen Rueckert paraît peu concerné. On pourrait faire la même remarque pour Ben Monder avec son visage impassible, son attitude de génie qui ne sourit jamais. Sont-ils toujours ainsi ou est-ce dû au décalage horaire ?



La pièce suivante, Vintage, se révèle beaucoup plus entraînante malgré quelques longueurs. Jérôme et Ben ont tous deux les yeux rivés sur leur partition. Moi qui pensais m'être bien situé, au premier rang légèrement décalé sur la droite, j'ai mal calculé mon coup. Le pupitre du guitariste me dissimule son instrument, celui du saxo est anormalement haut et me cache le visage de Jérôme Sabbagh dans l'alignement exact duquel se trouve Joe Martin. Quant à Jochen Rueckert, il se cache constamment derrière une cymbale. Je passe donc ma soirée à me contorsionner pour les apercevoir ou prendre une photo sans pupitre.



Qu'importe ! L'essentiel est la musique. Et le nouveau morceau qui suit, Mojo, avec ses faux airs de Concerto d'Aranjuez amorce une deuxième partie de concert plus conforme à mes goûts. Jérôme est alors au saxophone soprano et sa recette espagnole ne manque pas d'épices.
Puis, il reprend le ténor pour La Fée Morgane. Si le thème joué par le sax est médiéval, le solo de guitare qui suit crée un anachronisme. Ben Monder nous fait opérer un voyage dans le futur sur une improvisation décoiffante.



Encore un joli thème par la suite (sur Lighters ?) avec deux soli (guitare et saxo) parmi les plus habités de la soirée. On est toutefois loin du grain de folie déployé par les saxophonistes inconditionnels de Coltrane.

Les titres joués ce soir sont apparemment tous très récents. La ballade offerte en rappel donne à Joe Martin l'occasion sur l'ultime solo de la soirée de montrer qu'on peut être brillant et expressif à la fois. Elle se nomme Michelle's Song.



A moins que le prénom ne soit au masculin et que ce soit un hommage à Michel Antonelli et aux membres de son équipe du Cri du Port. En quelques mois ils sont parvenus à attirer des pointures internationalement connues telles qu'Eric Legnini, Julien Lourau, Brad Mehldau, Fabien Mary, Jérôme Sabbagh et prochainement Christian Brazier pour ne citer qu'eux. Ils ont en outre permis de découvrir des dizaines d'autres artistes. Le paysage culturel marseillais ne peut se passer de tels lieux de création.

Jérôme Sabbagh Quartet :
Jérôme Sabbagh (saxophones ténor et soprano) / Ben Monder (guitare) / Joe Martin (contrebasse) / Jochen Rueckert (batterie)


Bonus vidéo : Electric Sound

Ben Monder : les dernières chroniques concerts

Jérôme Sabbagh & Ben Monder & Daniel Humair  en concert

Jérôme Sabbagh & Ben Monder & Daniel Humair par Pirlouiiiit
Sunset - Paris, le 08/04/2011
Jérôme Sabbagh est probablement un des premiers jazzman que j'ai vu (et apprécié), il y a maintenant presque 10 ans grâce à une copine (Flo). Français exilé à NY je l'ai donc vu... La suite

Jérôme Sabbagh : les dernières chroniques concerts

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer) en concert

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer) par pirlouiiiit
JAM, Marseille, le 22/10/2017
Un peu compliqué de sortir le dimanche soir pour moi et encore plus celui là (le lendemain c'est lundi, j'ai la newlsetter Liveinmarseille à boucler, plutôt que de bosser j'ai... La suite

Jérôme Sabbagh & Ben Monder & Daniel Humair  en concert

Jérôme Sabbagh & Ben Monder & Daniel Humair par Pirlouiiiit
Sunset - Paris, le 08/04/2011
Jérôme Sabbagh est probablement un des premiers jazzman que j'ai vu (et apprécié), il y a maintenant presque 10 ans grâce à une copine (Flo). Français exilé à NY je l'ai donc vu... La suite

Jerome Sabbagh Quartet par July
Cri du Port - Marseille, le 13/04/2006
Le 13 avril dernier le sax ténor Jerôme Sabbagh et ses excellents musiciens, Ben Monder (guitare), Gary Wang (contrebasse), et Ted Poor (batterie), nous ont apporté du beau jazz à Marseille et ce directement de New York ... et ce fut une soirée de pur plaisir. Au Cri du port, la salle (ndP : ancien templ protestant), quasi pleine, a été... La suite

Jerome Sabbagh Quartet par Pirlouiiiit
Cornelia Street Cafe - New York, le 20/01/2004
Concert annoncé a 8h30 ... nous arrivons enfin au Cronelia Street Café après avoir affronté une nouvelle fois un froid polaire avec une bonne heure de retard ... Il faut dire Jerome Sabbagh joue souvent en debut de semaine et qu'il est parfois dur de se liberer si tot ... Premiere fois que je me rends dans cette salle de Greenwich qui est en... La suite

Joe Martin : les dernières chroniques concerts

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer) en concert

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer) par pirlouiiiit
JAM, Marseille, le 22/10/2017
Un peu compliqué de sortir le dimanche soir pour moi et encore plus celui là (le lendemain c'est lundi, j'ai la newlsetter Liveinmarseille à boucler, plutôt que de bosser j'ai... La suite

Raphaël Imbert Quartet en concert

Raphaël Imbert Quartet par Mardal
Cité De La Musique - Marseille, le 03/10/2011
Cité De La Musique, 21 heures. Sous les regards épars des spectateurs qui chuchotent, les instruments attendent, immobiles et en silence, d'être animés, sur la scène de... La suite

Raphaël Imbert New_York Project + Ahmad Compaoré Quintet  (Festival Jazz Sur La Ville) en concert

Raphaël Imbert New_York Project + Ahmad Compaoré Quintet (Festival Jazz Sur La Ville) par Mcyavell
Auditorium de la Cité de la Musique - Marseille, le 19/10/2009
La clôture de ce Festival Jazz Sur La Ville 2009 coïncide avec le dixième anniversaire de la Compagnie Nine Spirit. C'est son créateur, Raphaël Imbert, tout sourire, qui évoque... La suite

Le Cri du Port - Marseille : les dernières chroniques concerts

Saämara Project en concert

Saämara Project par Vincentluer
Le Cri du Port, Marseille, le 11/04/2019
JAZZ ! Ces quatre lettres résonnent à la perfection dans la salle de concert du Cri du Port à Marseille. Lieu de tous les jazz(z) ! Ce soir-là, Jeudi 11 Avril 2019, j'assiste... La suite

Francesco Bearzatti Tinissima quartet en concert

Francesco Bearzatti Tinissima quartet par Pirlouiiiit
Cri du Port, Marseille, le 12/05/2016
Ce concert là je ne pouvais pas le rater ! En effet avec la promo qu'en avait fait McYavell (sorti ponctuellement de sa retraite) le qualifiant rien de moins que de dieu (son... La suite

Perrine Mansuy Rainbow Shell en concert

Perrine Mansuy Rainbow Shell par pirlouiiiit
Cri du Port, Marseille, le 31/03/2016
Puisque je n'aurai pas plus de facilité à écrire cette chronique plus tard autant le faire à chaud. Alors mettons les choses au clair, même si je commence à avoir pas mal de... La suite

Mathis Haug en concert

Mathis Haug par Janfi
Le cri du Port - Marseille, le 20/02/2014
Ce soir Le cri du port qui dédie essentiellement son activité musicale au Jazz, accueille actuellement du Blues avec la venue de Mathis HAUG qui se produit sur scène dans la salle... La suite