Accueil Chronique de concert Les Kozmik's
Mercredi 2 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Les Kozmik's

Les Kozmik's en concert

Le Central, La Ciotat 21 juin 2015

Critique écrite le par

21 juin 2015. C'est l'été et surtout c'est la fête de la musique ! Bon nombre de groupes vont se produire çà et là mais je n'ai pas trop envie de bouger et je vais aller me caler sur la terrasse du bar le O'Central à La Ciotat. J'y vais pour deux raisons : tout d'abord le lieu est bien sympa avec une bonne équipe qui met l'ambiance, qui t'accueille avec le sourire. Ensuite il y a les Kozmik's, groupe faisant des reprises Pop / Rock, qui y jouent !







Je me pose à une table (j'ai la chance d'en trouvait une de libre) avec deux amis. Les bières sont commander et les pizzas vont être livrées. L'air ambiant est chaud, la foule circule dans tous les sens. Le groupe fait ses balances, entame une première chanson ce qui va vite attirer l'attention des badauds de passage.
Après s'être envoyé une binouze et une part de pizza il est temps d'envoyer du son ! vers 21h-21h30 je n'ai pas trop regardé ... bon faut dire qu'à partir de là je compte le temps en bière ... donc après trois chopines le groupe se met à l'œuvre. Et les morceaux s'enchainent, pas de blanc entre les chansons ... Julien K, au chant et à la guitare acoustique, chauffe le public et celui-ci joue le jeu. Les morceaux s'enchainent dans un répertoire très large ce qui fait chanter et danser cette foule qui s'amasse de plus en plus. On aura de tout ce soir ... Police, ZZ TOP, Téléphone, U2, Balavoine et j'en passe ... la set list serait trop longue ! Et c'est sans compter sur des medleys ravageurs.



Quatrième bière et ça envoie toujours ! Petite pause pour certains ce qui laisse le champ libre à Ju qui entame entre autre une chanson de Queen en acoustique. Superbe reprise que le public ne tardera pas à remercier pour cette version plus qu'excellente !

Mais qui sont les Kozmik's ?
Quatre potes qui jouent ensemble depuis dix ans pour certains et 15 ans pour d'autres. Ce groupe local n'a plus besoin de faire sa réputation. Ils sont connus pour leur talent musical, pour l'énergie qu'ils dégagent, la folie qui les anime ... vous ne serez pas surpris de voir Gilles faire des slides à la guitare avec tout ce qu'il traine à portée de main que ce soit un verre, une chaussure ou une chaise. C'est du lourd et ça plait ! Ni de le voir lâcher sa guitare pour prendre l'harmonica et faire un solo sur le morceau "La Grange" de ZZ TOP.



Marc, enfant du pays, fait souffrir sa grosse caisse et les cymbales de sa batterie pour notre plus grand plaisir. Et c'est sans compter sur ses solos de djembés quand il laisse la batterie à l'un de ses élèves de l'école de musique.



Renaud n'est pas en reste sur sa basse six cordes. Equipé du sans fil (c'est beau le moderne) il se lâche et va dans le public pour accompagner Julien qui a mis le feu à cette foule de plus en plus présente.



Cinquième bière ... C'est la folie sur le port ! Les personnes ne font plus que passer. Elles s'arrêtent et profite de cette ambiance de fou ! Debout sur le bar extérieur Ju ne s'arrête plus ... lui qui se caguait dessus avant de commencer, le voilà possédait, limite en transe mais en harmonie avec ce public qui le suit, qui chante, qui va s'emparer du micro le temps de quelques couplets.



Le temps passe, mais le quartier de désemplit pas. Comme à chacun de leur passage, le port de La Ciotat est bouché par cette foule. Et on va se rendre compte qu'ils sont les seuls encore à jouer après plus de trois heures de show mais que personne n'a envie que ça s'arrête. Il y a une ambiance de folie de fin du monde ... On ne peut pas la décrire ... il faut la vivre !



Les gens en uniforme leur laisse une dernière chanson car il est tard et qu'il va falloir mettre fin à cette effervescence ... On va se quitter sur U2 ... histoire juste de se dire "au revoir" car Les Kosmik's rejoueront dans ces lieux et ailleurs ...



Bref j'ai passé une bonne fête de la musique !