Accueil Chronique de concert Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def
Dimanche 17 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def

Critique écrite le par

Sur le papier, cette cuvée 2007 de Marsatac ne me faisait pas réellement fantasmer.
Hélas, je n'ai pas eu de réelles surprises sauf...sauf TheProcussions :groupe de hip-hop oldschool venu de L.A.
Donc merci (quand même) Marsatac, car ce qui est vraiment appréciable dans un festival c'est de découvrir des perles méconnues.



The Procussions, comme Busdriver découvert ici même il y a 2 ans, est une petite bombe.
Déjà, l'écoute de leurs mp3 m'avait convaincu que le groupe de hip-hop de la soirée à ne pas manquer c'était bien eux et pas le hip-hop mainstream et sans saveur de Mos Def ou les sous 50 Cents M.O.P. ...

Donc direction le devant de la scène Pharo pour un set mémorable.
Les 2 mcs : une petite pile électrique (Mr J.Medeiros) au timbre très Mike D.ien et un afro à la cool (Stro) qui ne dépareillerait pas au sein de Jurassic 5, débarquent en prenant des poses à la con genre Zoolander.

Bref, on n'est pas là pour se la jouer "Moi, je suis un grand seigneur du fusil à pompe style" ou "Moi, je suis le plus grand baiseur de toute l'histoire de l'Humanité".
Non, juste 2 p'tits gars qui veulent s'éclater et rigoler.



C'est potache mais pas seulement, car au niveau son ça assure carrément, en effet le dj envoie du très très bon son vieille école. Oldschool, certes et pourtant on n'a pas forcément l'impression d'avoir entendu ça +l'infini de fois.

Malgré les apparences, ce ne sont pas vraiment des rigolos. Les deux compères ont un phrasé très en place, complémentaire et ça groove terrible.
En plus Stro (l'afro) finit par se mettre derrière la batterie, et là il ne se contente pas du poum-tchack poum-tchack de circonstance.
Non, non y'a du contretemps dans l'air. Bref, la classe !

Conclusion, direction la boutique la plus proche pour me procurer leur album 5 sparrows for 2 cents, et toi lecteur direction Montpellier où ils passent dans quelques jours...


 Critique écrite le 04 octobre 2007 par Roo Ha Kim