Accueil Chronique de concert Mass Hysteria
Dimanche 7 mars 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Mass Hysteria

Mass Hysteria en concert

Le Plan, Ris Orangis 5 décembre 2015

Critique écrite le 14 décembre 2015 par Lofanax



Mass Hysteria a entamé sa nouvelle tournée cet automne pour la sortie de leur huitième album, Matière noire. J'ai pu assister à l'écoute de l'album en avant-première chez Deezer en novembre dernier ainsi qu'à l'enregistrement de l'Album de la semaine à Canal +. Et je dois dire que ça m'a énormément motivée à retourner les voir sur scène après quelques années d'absentéisme de ma part, pas très convaincue par les albums précédents.

Ce samedi soir, on se rend donc au Plan à Ris-Orangis (91). La salle est toute nouvelle, inaugurée en septembre 2014. On s'y était déjà rendu en février dernier pour Dr Feelgood et on avait gardé un bon souvenir. Taille parfaite, acoustique très bonne... De bonnes conditions pour voir Mass Hysteria. Malgré des places encore en vente le jour même, la salle est bien remplie. Les furieux (noms historiques des fans) sont au rendez-vous !

Le groupe Incry est chargé de faire la première partie. Nous avons écouté seulement les deux premiers morceaux, pas du tout convaincu par leur performance.L'attente se fait longue avant l'arrivée des cinq gars de MH ! Le groupe a connu quelques changement de line-up ces derniers temps. Mouss (chant), Yann (guitare) et Raph (batterie) ont accueilli Vince à la basse en 2012 et Fred à la guitare cette année (également producteur de l'album). Pensées pour Nico, ex-guitariste du groupe gravement blessé dans un accident cet été, on sait qu'il va mieux.

Il est 21h30. Les lumières s'éteignent. Bonne surprise, AC/DC résonne dans la salle en intro et le groupe rentre sur scène. On se place devant et le pogo démarre direct sur le premier morceau Tout doit disparaître. L'ambiance est là, toujours bonne enfant. Le groupe enchaîne les morceaux, défends superbement son dernier album, rend hommage aux victimes des attentats avec son très bon titre "L'enfer des dieux", alterne avec des grands classiques comme "P4" ou "Une somme de détails". Toujours avec cet esprit "positif à bloc".



L'esprit Mass Hysteria est là : quelqu'un passe une annonce en plein milieu du concert pour retrouver la chaîne de son grand père, le message a été entendu, chaîne retrouvée. Mouss prend le téléphone de quelqu'un et filme sur la scène. Un groupe de "zoophile" dira Mouss déguisé en vache, pikachu slamme sans relâche.. Entre deux "circle pit", des wall of death, des slams (d'ailleurs merci aux mecs de la sécu qui les ont bien rattrapés).. la chaleur monte !

Tous les membres du groupe passent l'un à près l'autre sur le devant de la scène, et transmettent une sacré énergie partagée avec les furieux et les furieuses. Techniquement, les quatre musiciens assurent, sans trop en faire non plus. Mouss toujours aussi charismatique (même sans ses dreads ^^), à 3 000 % pendant tout le set. Fan de la première heure, le rappel a été une claque avec l'enchaînement des morceaux "Contraddiction", "Donnez-Vous la Peine", "Respect to the Dancefloor" (les furieuses sont invitées à monter sur scène, je ne m'en prive pas), "Plus que du metal" et le final sur "Furia", pour terminer le concert en beauté.

1h30 de live, de sueur, où tout y passe, terriblement efficace, une belle montée d'adrénaline, un rouleau compresseur ! Le groupe, le public, tout le monde à tout donné ! Et c'est ça la grande famille des Mass Hysteria ! Tolérance, Amitié, Revendications.. j'ai retrouvé tout ce que j'aime chez eux. Un des meilleurs concerts que j'ai pu voir cette année ! Mass Hysteria, c'est bien plus que du métal : de la musique, de l'énergie, du partage et tout plein d'ondes positives depuis vingt ans.




Set list :

Intro / Tout Doit Disparaitre / Worth on Fire / Chien de la Casse / Notre Complot / Une Somme de Détails / Babylone / L'Enfer des Dieux / Vector Equilibirum / P4 / Failles / L'Archipel des Pensées / Vae Soli / Tout est Poison / Pulsion / Positif à Bloc // Contraddiction / Donnez-Vous la Peine / Respect to the Dancefloor / Plus que du Metal / Furia


Chronique initialement postée sur le site gconcertcesoir.com, www.facebook.com/Gconcertcesoir, twitter.com/Gconcertcesoir...


Toutes les photos du concert sont signées Lofanax (qui a également rédigé la chronique) www.facebook.com/Lofanax-647803092016949

Mass Hysteria : les dernières chroniques concerts

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Mass Hystéria + Kate Tempest + Weezer + Jain + Frank Carter and the Rattlesnakes + Angèle (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 06/07/2019
Dans l'ambiance orageuse, bouillante et poussiéreuse d'un Malsaucy qui a fait le plein ce samedi, ceux sont les filles qui furent à l'honneur lors de cette troisième journée... La suite

(mes) Eurockéennes 2019, 1/2 : Mass Hysteria, Hubert Lenoir, Kate Tempest, Weezer, The Psychotic Monks, Frank Carter & The Rattlesnakes, Mantar en concert

(mes) Eurockéennes 2019, 1/2 : Mass Hysteria, Hubert Lenoir, Kate Tempest, Weezer, The Psychotic Monks, Frank Carter & The Rattlesnakes, Mantar par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 06/07/2019
On aurait bien aimé commencer comme toujours ces chroniques par le petit couplet sur notre 26 ième participation d'affilée, sur les 31 éditions de nos chères Eurockéennes, par la... La suite

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... en concert

Hellfest et Knotfest 2019 : Kiss, Slayer, Slipknot, Tool, Rob Zombie, Dropkick Murphys, Slash, Gojira, Sick Of It All, Sabaton, Dagoba, Kvelertak, Sisters of Mercy, Mass Hysteria... par Pipoulem
Clisson, le 23/06/2019
Retour sur le plus gros festival metal de France, le Hellfest. Habituellement le festival se déroule sur trois jours vendredi/samedi/dimanche. Mais cette année nous avons... La suite

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys) en concert

Hellfest 2016 1er jour (Rammstein, Nashville Pussy, Le Bal des Enragés, Halestorm, Mass Hysteria, Anthrax, Turbonegro, Bullet For My Valentine, Hatebreed, Volbeat, Dropkick Murphys) par Abigail Darktrisha
Clisson , le 17/06/2016
Après l'anniversaire pour les 10 ans du festival l'an dernier, c'est donc toujours avec autant d'ardeur que s'ouvrira cette deuxième décennie musicale en ce mois de juin... La suite

Le Plan, Ris Orangis : les dernières chroniques concerts

U Roy + Big Youth en concert

U Roy + Big Youth par Chandleur
Le Plan, Ris Orangis, le 25/01/2015
Où il est question de Babylone, de Jah Love,de Natty Dreads et de we all live together. Il est peu dire que nos deux hérauts du soir, prêchent dans le désert, en ces temps... La suite

Maceo Parker en concert

Maceo Parker par Chandleur
Le Plan, Ris Orangis, le 21/11/2014
Adieu Le Plan historique, voici la nouvelle salle, à l'acoustique parfaite, plantée au milieu d'un no man's land Essonnien à faire froid dans le dos. Mais il en faut plus pour... La suite

Danko Jones en concert

Danko Jones par Lebonair
Le Plan, Ris-Orangis, le 18/12/2011
En ce dimanche d'hiver du 18 décembre 2011, dans la banlieue parisienne à Ris-Orangis au Plan, ce fut la der des ders niveau concert. En effet, ce concert d'un de nos... La suite

Tony Joe White en concert

Tony Joe White par Chandleur
Le Plan Ris Orangis, le 05/03/2011
Tel un sorcier Sachem du XXIème siècle, Tony Joe White nous arrive sur scène juste éclairé d'un rai de lumière de lune froide, Stetson vissé et regard protégé par des lunettes... La suite