Accueil Chronique de concert Zazie
Jeudi 26 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Zazie

Zazie en concert

Pasino - Aix en Provence 19 Janvier 2012

Critique écrite le par


Entrée au Pasino. Personnel au garde à vous, en costard de Men in Black, oreillette en place et mains croisées sous la ceinture ... Non, non ... On est pas à Hollywood mais bien à Aix-en-Provence (J'ai toujours du mal à m'y faire quand même). Enfin, cela semble rassurer les dames embagousées. C'est le principal après tout !!

Bon aller, j'arrête de râler. En plus, on est là pour Zazie et Zazie on aime beaucoup. On se met en place, sagement assis sur nos fauteuils rouges ... Enfin, je dis "On", mais cela ne va pas nous permettre de vous faire partager de jolies photos, la Prod en ayant décidé ainsi ... Dommage, elles étaient bien jolies celles des Docks en Mai dernier. Même tournée, mais pas les mêmes conditions ... Les mystères du monde moderne et surtout de celui des accréditations j'imagine ;)

Le public commence une clappe timide sur un premier "Attention, ça va être plus fort !" qui s'élève dans la lumière descendante. Puis un second retenti. Et enfin, arrivée des musiciens sur scène au troisième, avec la musique qui commence, hélas un peu gâchée par un écho beaucoup trop présent et un retour à la limite du larsen. Cela donne une drôle d'impression de froideur, dans cette salle qui n'aide déjà pas forcément à se sentir cosi (de par sa taille et le fait que l'on soit assis). Bon, ceci étant, le public à l'air content et souriant, même s'il est pas des plus participatif. Laissons lui le temps d'entrer dans la danse.

Et la danse, elle a commencé sur scène. Zazie est déjà partie dans une choré psychédélique et désarticulée. Elle est comme toujours belle, grande, allure simple et très féminine à la fois. Les problèmes de son semblent se régler petit à petit, mais bizarrement ce concert a l'air d'avoir du mal à prendre une âme. La petite troupe semble pourtant être heureuse d'être là ce soir parmi nous, après 95 dates de cette tournée commencée début 2011. C'est une de leurs dernières dates dans le Sud. Mais bon. C'est esthétique : superbes panneaux en fond, qui forment comme 3 fenêtres s'ouvrant sur des images qui passent. Les lumières sont parfaites, les mettant souvent à contre jour et jouant sur les ombres. Zazie, quant à elle, semble briller dans la lumière. Mais, par contre, la salle qui s'allume à chaque inter morceau, perso je ne suis pas fan. Je trouve que ça casse le rythme.

Il y a pourtant beaucoup d'émotion ce soir. Des chansons comme Aux Armes Citoyennes font évidemment mouche : Hymne magnifique, fin, poétique et poignant aux femmes, d'où qu'elles viennent. Zazie ne ménage pas non plus ses efforts, micro en main, pour aller chercher le public. Mais il reste tout de même assez lointain. Elle plaisante et taquine Anne-Lise, venue (sans queue de cheval cette année, contrairement à l'année dernière) pour s'occuper du matériel. C'est ça aussi Zazie, penser à tous ceux qui font le spectacle en dehors de la scène et les présenter au public par le biais d'un clin d'œil. Et puis, profitant le la lumière qui éclaire la salle, elle nous annonce qu'après tout, ils vont eux aussi profiter d'une petite pause pour s'assoir comme nous. Alors, tout le monde en rond, avec guitares et percu pour un Zen tout acoustique. Elle s'embrouille dans les paroles ... Qu'à cela ne tienne, elle en change ... Mais elle n'est hélas encore une fois que peu suivie par le public. Dommage, cela aurait pût être un joli moment de partage.

Après Anne-Lise, vient le tour de Yves de se faire présenter. The accessoiriste, qui amène les deux tabourets hauts qui vont lui permettre de se mettre dos à dos avec Philippe Paradis : lui à la guitare, elle au youkoulélé. Pour une chanson dont il a composé la musique et elle les paroles. C'est Le Jour J ou la facilité des relations amoureuses à la sauce Zazie. Un duo qui se répond et qui pourrait se résumer ainsi : il est prêt à la demander en mariage et elle à le larguer ... Pour le pire et le meilleur !! (Au final, chacun renonçant à son projet).

Ayant à nouveau besoin de son Youkoulélé, elle meuble le temps de l'accordage. Nous expliquant que c'est son frère qui a composé Je Vous Aime, parce qu'elle a dû l'appeler à la rescousse, après l'écriture de la 39ème chanson de son album en sept volumes. C'est ainsi qu'ils ont fait la liste de tout ce qui la gonfle ... Et elle rajoute "Ça change rien, mais ça soulage ... Quand je suis contre toi, j'aime ce que j'aime pas ..." Et là, elle fait une ultime tentative pour faire participer le public qui, Oh! miracle, va être la bonne !! "Vous voulez bien chanter les aixois ? ... Vous êtes pas obligés !!" Bon, alors : les filles vont devoir faire "Ti amo ti" haut perché et les garçons "Amore ti amo" pour les basses. Mais c'est juste une catastrophe (enfin surtout au niveau des mecs. Je dis ça, je dis rien !!) Elle est morte de rire : "Laissez tomber le projet les garçons, sauf celui du 1er rang avec la grosse voix qui va avoir une image !!" Puis elle demande aux hommes de lever les bras. Ils s'exécutent et elle s'écrie "Donc il y a des garçons !!!" Au final, on va inverser les voix, avec une Zazie qui coatch "Et ça doit sentir l'Italie les garçons !!"

Bref, ça commence enfin à se réveiller, mais cette fois, c'est le service d'ordre qui coupe net toute velléité de s'approcher de la scène. Ça ne va pas aider à faire monter la chaleur tout ça ! Ceci étant, Zazie garde le cap et prend des pauses à la José Garcia imitant Cindy Crawford à la fin de Cheese, pour exorciser cette chanson écrite, dit-elle, après trop d'interview, avec questions du genre "Est-ce que vous êtes toujours ami avec Pascal Obispo ?" Mais elle nous avoue "Je sais pourquoi je souris quand je vois vos têtes le soir". Alors, on va en profiter, puisqu'on a de bonnes têtes et tout le monde se met debout. Elle nous parle encore, nous raconte qu'elle ne peut s'empêcher de mettre le mot amour dans toutes ses chansons (elle s'est arrêtée de compter après l'avoir écrit 44 712 fois !) ... Mais que mettre d'autre à la place ? Une voix s'élève alors pour lui proposer "Moutarde !!". Cela l'amuse et elle répond "J'ai donc des amis dans la salle !!". Et le dialogue continue "On ne veut pas s'assoir !!" et notre belle Zazie de trouver la solution, proposant avec humour de faire un mot d'excuse au vigile pour attester que tout le monde peut rester debout et que ce ne sera pas de sa faute !! Et il fallait au moins cela pour nous laisser enfin profiter de ce concert.

Quand commence Les Poupées Zarbie, la salle est debout et frappe dans ses mains devant une Zazie qui défile comme une folle. Tout le monde chante pour finir le set, les bras en l'air et fort déçu que ce soit déjà la fin. Mais ils nous reviennent bien vite. Elle nous confie même qu'elle aime bien les rappels, même si c'est une drôle de tradition ... Elle fait semblant de partir, on fait semblant de le croire ... Et elle en profite pour nous raconter qu'elle s'est faite avoir en Birmanie. N'étant pas prévenue que cela ne se fait pas du tout en Asie, quand elle est revenue, il ne restait qu'un pauvre type dans un arbre, qui n'avait pas eu le temps de descendre et qui a eu un rappel pour lui tout seul ;) !! Donc, maintenant, elle est traumatisée et elle reste juste à côté, prête à bondir au premier applaudissement !!

On repart alors sur une clappe générale (à l'espagnol s'il vous plait) et c'est vraiment dommage d'avoir dû attendre les derniers morceaux pour avoir une salle emplie de chaleur humaine ... Mais maintenant, moi aussi je les vois les bonnes têtes. Elle va ensuite nous présenter tous les musiciens et même descendre dans la salle pour faire un petit tour parmi nous, tout sourire, se prêtant de bonne grâce à quelques photos (c'est un comble quand même après avoir interdit les appareils ;) !!!) tout en continuant à chanter. Puis, une fois remontée sur scène, elle prend 2 perchmans amateurs dans le premier rang "Mesdames Messieurs, si vous n'êtes pas contents du son, c'est leur faute !". Ce sera donc un dernier rappel 100% acoustique, à capella avec le public pour un petit Tout Le Monde plutôt sympa, qu'ils vont terminer en quittant la scène en file indienne et revenir pour le salut final. Dernière note : un joli générique de fin qui défile sur les écrans de fond, pour nous présenter les gens de l'ombre ... Belle attention.

Zazie - Chant & Youkoulélé
Philippe Paradis - Guitare & Chœurs
Bruno Leroux - Clavier, Guitare ... et un peu tout ce qui lui tombe sous la main ;)
Mathieu Rabaté - Batterie
Alexander Angelov - Basse & Synthé

Setlist
1 - FM Air
2 - Gomme
3 - Des Rails
4 - Les Pieds Nus
5 - Aux Armes Citoyennes
6 - Le Dimanche
7 - Être et Avoir
8 - Zen (acoustique)
9 - Le Jour J
10 - Je Vous Aime
11 - Cheese
12 - J'étais Là
13 - Chanson d'Amour
14 - A Copier Cent Fois
15 - L'Addition
16 - Amazone / Rodéo
17 - Avant l'Amour
18 - Les Poupées Zarbie
19 - Rue de la Paix
------------------------------
20 - Je Suis un Homme
21 - Oui
22 - Trois P'tits Tours
23 - Tout Le Monde (acoustique)

Chroniqueuse de Concerts en Boîte

Zazie : les dernières chroniques concerts

Zazie en concert

Zazie par Ysabel
Docks du Sud - Marseille, le 07/05/2011
Un Docks des Suds plein à craquer ce soir pour le concert de Zazie. Dès le dehors, la file d'attente est impressionnante et il est difficile, même en étant arrivés plutôt à... La suite

Zazie par Corinne
La Cigale Paris, le 16/02/2008
Pour la dernière représentation de Zazie et bien ce fut une catastrophe, non pas du fait de l'artiste, elle assure... Mais de ses fans hystériques... Ils ont pourri le concert, en s'appropriant la salle de leurs cris, de leurs ballons... Aucun respect pour celle qu'ils nomment leur "fée"... La suite

Zazie par maïté
Cirque d'amiens, le 23/01/2008
Un très beau concert... évidemment, vous me direz, quand on adore l'artiste !!! Pas seulement, car elle a su créer une ambiance un peu cosy dans cette petite salle de concert. Sa voix un peu rauque sur les fins de phrase était un délice aux oreilles. Une reprise de quelques chansons du début à la fin de sa carrière était bien agréable, histoire de... La suite

Zazie par joelle
La Cartonnerie - Reims, le 22/01/2008
C'était sublimissime... ZAZIE extra dans une petite salle, beaucoup d'échanges, c'est très agréable d'être près de l'artiste. Concert vraiment génial, je le conseille à tous... c'est du bonheur tout court, M e r c i Zazie... La suite

Pasino - Aix en Provence : les dernières chroniques concerts

Gérald de Palmas + Arno Santamaria en concert

Gérald de Palmas + Arno Santamaria par Ysabel
Pasino - Aix en Provence, le 21/03/2014
Le Pasino est annoncé complet, pour ce rendez-vous avec Gérald De Palmas qui semble annuel. Et, petite surprise de dernière minute : La première partie n'était pas prévue, mais... La suite

Rose + Margaux Avril en concert

Rose + Margaux Avril par Ysabel
Pasino - Aix en Provence, le 11/10/2013
Un concert au Pasino d'Aix, y'a pas à dire, c'est l'occasion parfaite pour passer un très bon moment. Et, ce soir encore, il ne va pas faire mentir sa réputation ... Un petit dîner... La suite

Pink Martini en concert

Pink Martini par Ysabel
Pasino - Aix en Provence, le 19/04/2013
La scène du Pasino est hyper optimisée niveau occupation de l'espace, avec déjà tous les instruments en place (sans doute la raison de l'absence de première partie ... certainement... La suite

Benjamin Biolay + Mathis Gardel en concert

Benjamin Biolay + Mathis Gardel par Ysabel
Pasino - Aix en Provence, le 18/04/2013
Un début de soirée pas comme les autres au Pasino avec pour commencer, ce soir n'est pas coutume, un petit dîner sushis dans la galerie du casino ... Le top et ce n'est qu'un début... La suite