Accueil Chronique de concert Entretien avec Alice Vivier et Lucas Bonnifait, directeurs-programmateurs de La Loge à Paris
Jeudi 22 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Entretien avec Alice Vivier et Lucas Bonnifait, directeurs-programmateurs de La Loge à Paris

Entretien avec Alice Vivier et Lucas Bonnifait, directeurs-programmateurs de La Loge à Paris en concert

La Loge, Paris Juillet 2012

Interview réalisée le 13 juillet 2012 par Pierre Andrieu




Afin d'en savoir un peu plus sur la salle parisienne La Loge (77 rue de Charonne, dans le 11ème arrondissement) et sur le festival qu'elle organise (Summer Of Loge), nous avons posé quelques questions par mail à Alice Vivier et Lucas Bonnifait, 29 ans tous les deux et directeurs-programmateurs de ce lieu culturel indépendant accordant une attention toute particulière à la jeune création...



L'équipe de la Loge (photo : Svend Andersen)


Pouvez-vous présenter La Loge aux personnes qui ne connaissent pas encore la salle ?
La Loge est une salle de spectacles et concerts dédiée à la jeune création, située au 77 rue de Charonne dans le 11ème à Paris. Elle peut accueillir 80 personnes assises, 100 debout. Le plateau est modulable et s'adapte aux formes les plus variées. La Loge a ouvert ses portes en septembre 2009. On allie dynamisme, ouverture d'esprit et exigence artistique.

Comment la salle se positionne-t-elle parmi l'offre pléthorique de concerts parisiens ?
On se situe dans le créneau de la jeune création contemporaine, l'émergence, le tremplin d'artiste que ce soit en musique ou en théâtre avec de temps en temps des artistes plus confirmés. Nous défendons très fortement notre indépendance de fonctionnement et de direction artistique. Nous avons créé la salle avec une économie de type "privé", c'est à dire sans aucune aide financière. Nous dépendons donc uniquement des entrées de la salle, avec pour particularité par rapport aux autres salles "privées" de ne pas faire ni de minimum garanti ni de location. C'est un fonctionnement presque unique pour une salle "privée" qui est une position assez forte en soi et qui nous a permis d'être repéré et apprécié par les professionnels et les institutions.

Qui se charge de la programmation et quels sont les artistes invités et défendus par la structure ?
La programmation est assurée par Alice Vivier et Lucas Bonnifait qui co-dirigent la salle. Les artistes que nous avons programmé à La loge et dont nous défendons la démarche sont entre autres : Owlle, Rover, Mina Tindle, Christine & the Queens en musique et Maya Bocquet, Das Plateau, Thomas Matalou, Fred Jessua, Le Club de la Vie inimitable en théâtre.




Pouvez-vous évoquer le festival Summer of Loge, qui a lieu tous les ans en début d'été ?
Il s'agit d'un moment très important dans notre programmation où nous invitons des compagnies de théâtre qui ont joué dans l'année à La Loge à faire une création autour d'un thème commun. Cette année le thème est "lien et filiation". Et nous réinvitons également des groupes de musique qui ont marqués l'année. Il y a aussi des évènements un peu spéciaux comme une conférence Pop sur les séries télé américaines adolescentes des années 90, une soirée pyjama organisée par l'humoriste Nora Hamzawi, et les Summer week-ends par le collectif de folkeux "Hey Folks"

Comment est venue l'idée de la création de Summer Of Loge ?
Le Summer of Loge a été initié dans le but de créer un évènement artistique de créations originales alliant la découverte artistique et le festif durant une période estivale plus calme à Paris sur le plan culturel.

Quel public touchez-vous avec le festival et au cours de l'année ?
Essentiellement un public jeune entre 25 et 35 ans. Mais on a rien contre les autres générations, quoique...



Bilan et découvertes de l'année 2012 jusque-là...
Ce fut une année très chargée qui a commencé difficilement sur le plan financier mais que l'on finit avec un bilan positif sur tous les plans. Comme découvertes, nous avons eu entre autres cette année : Swann, Lail Arad, Robi, Sydney Valette, Loane, Isaac Delusion, Sioux.


Quels sont les projets pour l'avenir ?
Nous allons mettre en place un festival de maquette ou de premières ébauches de travail de jeunes compagnies en partenariat avec le Théâtre de Vanves et Mains d'oeuvres. Ce sont deux lieux dont nous aimons beaucoup la démarche et la programmation, nous sommes donc très contents et fiers de cette collaboration.



Quels sont les rendez-vous immanquables prévus pour la rentrée de septembre/octobre 2012 ?
Nous allons reprendre les soirées Klaxon en partenariat avec Astérios qui est un rendez-vous récurrents des lundis soirs à La Loge. Nous allons également continuer "Les siestes acoustiques" du Collectif Le Dahu qui sont devenues également un immanquable de La Loge. Et il y aura en théâtre : Rona Ackfield, la première création de la compagnie No panic compagnie; Pour une contemplation subversive, une Lecture-performance de Christophe Pellet sur son propre texte. Et également MES PRIX LITTÉRAIRES de Thomas Bernhard par la compagnie garçon pressé

Un dernier mot...
Globalement, c'est chouette !




Retrouvez toute la programmation de La Loge et du Festival Summer Of Loge (qui se poursuit jusqu'au 21 juillet 2012... ) sur notre site et en suivant les liens ci-dessous :

Liens : www.lalogeparis.fr, www.facebook.com/pages/La-Loge, .

Photos de La Loge : Kris Maccotta