Accueil Fire Warriors en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10907 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Derrière une formation quasi classique qui rappellerait du rock 60's, ils se lâchent à coup d'human beat box et d'instruments originaires de Bali. Leurs prestations scéniques sont généralement furieuses et propices à des délires musicaux des plus jouissifs.

Fire Warriors : vos chroniques d'albums

Fire Warriors en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Fire Warriors : les dernières chroniques concerts 8 avis

Fire Warriors + Muhammad Ali

Critique écrite le 16 octobre 2005, par Pirlouiiiit

Yupic - Marseille 15 octobre 2005

Fire Warriors + Muhammad Ali en concert

plus de details dans la semaine ... Les Fire Warriors ne sont plus, vive les Fire Warriors ! Ce soir c'est mon quatrième concert des Fire Warriors et honnêtement j'avais peur en venant que ce soit le dernier ... en effet il s'agissait la un peu d'un concert test. A l'annonce du départ du contrebassiste, on était en effet en droit de se poser des questions sur l'avenir de l'un des groupes les plus déjantés de la scène marseillaise. Tuons le suspens ce concert m'a pleinement rassuré ... en fait le résultat a même dépassé mes espérances. Je n'ai pu voir que le début pour cause de dîner chez des amis (je ne vous raconte pas dans quel état il étaient lorsque je suis arrivé) mais les 3-4 morceaux que j'ai vu était plus que concluant ! Avec l'arrivée de X a la batterie et Y au violoncelle c'est une véritable renaissance pour ce désormais quatuor qui n'a rien perdu de sa folie délirante si agréable ! Pas un seul morceau du vieux répertoire ... c'est dommage pour certains que j'aimais beaucoup mais ça montre aussi qu'ils n'ont rien perdu de leur créativité. Pierre Yves Lawrence (saxo - chant) et Jerome Lapierre (guitare - chant) sont toujours aussi classes sur scène ... ils arrivent a faire les crooner, les cons, leurs... Lire la suite

Fire Warriors

Critique écrite le 09 décembre 2004, par Philippe

Bachi Bouzook, Marseille 8 décembre 2004

Fire Warriors en concert

2e concert pour moi, avec les 3 dandys deschiens des Fire Warriors. La meilleur façon de ne pas devenir dingue avec eux est de ne pas essayer de les définir, ni musicalement ni physiquement. Musicalement ça change tout le temps, et physiquement le seul qui aurait une tête à être un garçon équilibré, détruit d'entrée tous les espoirs en portant ce soir une chemise, mon vié, une chemise, cong... au delà de la hideur ! Petite différence d'ambiance : à l'Epicerie le public leur était acquis, tandis qu'ici il ne les écoute guère. C'est dû à la forme du lieu aussi (le bar est très loin) et probablement à la gratuité ! En fait il y a environ 10 personnes qui écoutent, donc potentiellemment 3 fans à part moi. Mais croyez-vous que cela les démonterait ? Pas du tout. Le groupe se lance sans peur dans du gospel, du blues, de la country (reprise fort efficace de Ring of Fire de Johnny Cash). Ils n'ont pas peur de jouer (certes avec talent) des airs de bossa nova ou un slow en français (le tube de 2003 ?) qu'on pourrait bien qualifier de ...nazes. Ce qui ne serait pas vraiment insultant dans la mesure où c'est bien avec cet accessoire que se font les percussions dans ce groupe! Heureusement après la pause, on tape dans du plus pêchu, pour... Lire la suite

Fire Warriors

Critique écrite le 31 mai 2004, par Philippe

L'Epicerie - Marseille 29 mai 2004

Fire Warriors en concert

Les Fire Warriors sont des fous dangereux, qu'on se le dise. Sous prétexte d'un talent insolent de musiciens, il se permettent tous les dérapages scéniques possibles, tous les pétages de plomb, et livrent une prestation totalement déconcertante mais par moment, complètement jouissive... Pourtant au début ils paraissent relativement sains d'esprit, voire banals. Il y a trois musiciens : un contrebassiste, un guitariste et ce qu'on croît être un chanteur. Ils ont un aspect relativement normal et rien ne laisse à penser qu'ils puissent s'être échappés d'une institution quelconque ! Mais très vite on s'aperçoit que l'on va perdre tous ses repères : en fait, à peu près quand ils commencent à jouer. Il s'avère que chacun des trois chante à son tour (quand ce n'est pas tous en même temps), hurle, danse comme un taré, pète les plombs ... On est plutôt inquiet pour leurs instruments qui finalement s'en tirent par... Lire la suite

Luke + Fire Warriors

Critique écrite le 01 mars 2005, par High Voltage Queen

L'Usine, Istres 26 Fevrier 2005

Petite review du concert (j'ai que ca à faire, au lieu d'aller en cours!) C'était à L'Usine à Istres, c'est grand comme salle, j'aurais pas cru, en effet c'est dans une ancienne usine, donc la salle est tout en longueur, pas très pratique, mais bon la scène est a une hauteur relativement convenable, ya pas de barrières devant la scène et ya un bon système d'aération. Bref. Première partie les Fire Warriors, dont on a pas très bien compris s'ils étaient français * ou pas, mélange rock et jazz, avec une contrebasse. Sympa mais sans plus. On suit un gars pour arriver vers le devant de la foule. Puis Luke arrive, entame sur la première de l'album (le titre m'échappe). Grosse déception, personne ne bouge, la salle est morte. Puis enchainement sur Soledad, ah, ca se reveille (bon seulement le devant de la fosse) juste assez pour se retrouver propulsé dans les premiers rangs où sont amassées les groupies (si c'est dingue, j'en ai jamais vu autant, cramponnées à la scène, à hurler les noms du chanteur et du guitariste, à les toucher des... Lire la suite

Fire Warriors : les chroniques d'albums

Fire Warriors : TO BE CONTINUED ...

Chronique écrite le 15/07/2004, par Pirlouiiiit

Fire Warriors : TO BE CONTINUED ...

Les Fire Warriors n'ont pas fini de me surprendre. Je ne parle pas du fait que la dernière fois que je suis arrivé (en retard) a l'un de leurs concerts je les ai trouvé en train de vendre aux enchères des affiches (faites main) annonçant le concert du soir ... non je parle d'un point de vue strictement musical. Depuis que mes oreilles sont tombées sur la musique des Fire Warriors (via leur little demo et puis sur scène il y a déjà un an) j'éprouve une affection toute particulière pour ce groupe qui (un peu comme Homosuperior dans un autre genre) arrive a rendre son bordel scénique jouissif et explosif. Tout comme sur scène a chaque début de plage on ne sait pas vers quoi ça va partir ... Ainsi la première chanson River me fera penser a du Jack the Ripper avec... Lire la suite

THE FIRE WARRIORS : FIRE WARRIORS

Chronique écrite le 26/02/2003, par Pirlouiiiit

THE FIRE WARRIORS : FIRE WARRIORS

Peu de temps après avoir vu les murs du centre ville se couvrir d'affiches vertes et oranges à leur effigie, voici qu'atterrit chez moi la démo de ce groupe qui se présente comme original (ce qui me pousse à la plus grande méfiance). Je tourne la pochette faite main pour constater que cette démo compte 9 morceaux mais seulement 5 titres (ça commence bien). Après un Woman Lion en anglais, à moitié chuchoté et plein de bruits de bouches, fort sympathique, vient un Bitch City qui commence gentillement jazz avant de virer tout d'un coup en garage n' roll à la Cowboys from Outerspace (maintenant qu'ils sont suffisamment connu on n'est plus obligé de tout... Lire la suite