Accueil Los Raskaï en concert
Lundi 18 décembre 2017 : 10798 concerts, 24781 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.


Ska fanfare. Une patchanka festive et cuivrée, c'est le son de Los Raskaï, pirates catalans qui enflamment les scènes du sud depuis 2007.


Los Raskaï se présente :A la fin des années 90, Los Raskaï ont parcouru les scènes skas du sud-ouest de la France, dans la lignée des fameux Kargol's, venu comme eux de Perpignan. Avant de faire, comme leurs aînés, escale au port. Heureusement, pour un temps seulement. Depuis 2007, vogue (de plus belle) la galère ! Ces pirates de Raskaï font toutes voiles dehors avec dans leurs cales un son nouveau : de la chanson festive et cuivrée, aux influences latino -cumbia, salsa...- et françaises -chansonniers de la Rive gauche et du Chat Noir. Guitare aiguisée, piano trempé, contrebasse explosive, cuivres endiablés et rythmes oubliés, la Raskayerie n'est plus à mettre au passé, mais bien au présent. Attention, les matelots, ça va secouer !

Site

Los Raskaï en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Los Raskaï : l'historique des concerts

Ve.

18

Nov.

2011

Los Raskaï, Cordcore Samba Résille - Toulouse (31)

Sa.

28

Mai

2011

Wab en concert
Slivo Electric Klub, Los Raskaï, Wab Wab | Los Raskaï
Le Madrugada - Toulouse (31)

Sa.

21

Mars

2009

Ve.

06

Oct.

2006

La Faux du Pion, Los Raskaï Crock'more - Perpignan (66)

Los Raskaï : les dernières chroniques concerts 1 avis

Los Raskaï + Ez3kiel + ... (Festival des Collines)

Critique écrite le 21 août 2002, par Mystic Punk Pinguin

St Julien - Var 09 août 2002

Le festival des Collines est une initiative des plus sympas, organisé par des gens motivés qui veulent animer l'arrière pays varois en organisant des wikend de concerts. Ce qui fait vraiment rager lorsqu'on apprend que le dernier wikend est annulé par le maire qui ne voulait pas de ça chez lui, alors que les précédents étaient réussis et sans embrouilles. Avant la programmation, c'est l'ambiance du festival qui importe. Ca m'a fait penser au Bizz'art de l'année dernière même si cette fois il n'y avait pas la complicité avec la population du village à côte (le festival se tenant dans un lieu fermé). Déjà la bouffe et la picole. C'était bon et pas spécialement cher, ce qui change de pas mal de festival (ceux qui connaissent les mauvais kebab super chers des eurockéennes me comprendront) là y avait du bon pinard et des super petits plats (moa j'ai bouffé de la sèche sauce curry, slurp!) et y avait même un stand avec des super fraises des bois. A ça fô ajouter une expo de peintures et des stands où des gens peignait en direct sur des surfaces réservées. Des stands... Lire la suite