Accueil La Talvera en concert
Lundi 20 août 2018 : 11636 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.


Musiques traditionnelles du nord de la région Midi-Pyrénées. Dans laquelle se repèrent les influences de leurs recherches avec les curureiros brésiliens, leurs échanges avec leurs complices ragga Massilia Sound System, etc.
Daniel Loddo : auteur-compositeur, chanteur, bodegaire, accordéoniste, Céline Ricard : chant, fifre, graile Fabrice Rougier : clarinettes, Serge Cabau : percussions, Paul Goillot : guimbri et claviers

En octobre 1979 naît l'Association CORDAE/La Talvera qui oeuvre à la conservation et à la diffusion du patrimoine culturel occitan. Ses activités s'étendant dans plusieurs directions : la recherche, l'édition, la diffusion, la création et la formation à partir de leur centre de Cordes-sur-Ciel (81) lequel réalise un travail en tous points exemplaire. Puis La Talvera devint aussi une formation à géométrie variable qui explorait de fond en comble le répertoire traditionnel jusqu'à se professionnaliser au début des années 1990.

Aujourd'hui, autour Daniel Loddo (prolixe auteur-compositeur, chanteur, bodegaire, accordéoniste) se rassemblent : la formidable Céline Ricard (chant, fifre, graile), Fabrice Rougier (clarinettes), Serge Cabau ou Thierry Rougier (percussions, Paul Goillot (guimbri et claviers). Un combo d'ambianceurs pour une musique occitane, inclassable et bigarrée. Dans laquelle se repèrent les influences de leurs recherches avec les curureiros brésiliens, leurs échanges avec leurs complices ragga Massilia Sound System, etc.


Une musique tisserande qui reste ancrée dans la tradition et crée des liens dans la contemporanéité.

Site

La Talvera en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

La Talvera : l'historique des concerts

Sa.

12

Août

2017

Falco Charrier , La Talvera Place Jean Jaures - Lambesc (13)

Sa.

07

Nov.

2015

La Talvera Salle Pôle Sud-Ouest - Dunes (82)

Ve.

14

Août

2015

Festival Du Chant De Marin en concert
Plaza Francia, Anna Calvi, Denez Prigent, Hugues Aufray, Orange Blossom, Prowpuscovic, Breizh Kabar (Kevrenn Alre), Les Marins d'Iroise, Whiskey and Women, Galata, SiiAn, La Talvera, Jean Jean Roosevelt, Youhadenn,... Festival Du Chant De Marin | Denez Prigent | La Talvera | Hugues Aufray | Orange Blossom | Les Marins d'Iroise | Catherine Ringer | Anna Calvi | Prowpuskovic
Port - Paimpol (22)

Ve.

08

Mai

2015

Soft-r Festival en concert
La Talvera + Hk & les Saltimbanks + Les Doigts de l'Homme + Les Allumés du Pouce Soft-r Festival | La Talvera | La Talvera | Les Doigts de l'Homme
Salle des Fêtes - Sauveterre de Rouergue (12)

Ve.

08

Mai

2015

Soft-r Festival en concert
La Talvera + Hk & les Saltimbanks + Les Doigts de l'Homme + Les Allumés du Pouce Soft-r Festival | La Talvera | La Talvera | Les Doigts de l'Homme
Salle des Fêtes - Sauveterre de Rouergue (12)

Sa.

11

Oct.

2014

Sa.

01

Mars

2014

Je.

29

Août

2013

Les Nuits D'o en concert
La Talvera + Film en Plein Air Les Nuits D'o | La Talvera
Le Domaine d'o - Montpellier (34)

La Talvera : les dernières chroniques concerts 3 avis

Troublemakers, Tonino Carotone, Yorgos Mangas, Lo Cor de la Plana, La Talvera, Massilia Sound System, Nux Vomica ...(Fiesta des Suds 2001)

Critique écrite le 15 octobre 2001, par Hum !

Dock des Suds - Marseille 13 octobre 2001

Cette année la Fiesta fête ses 10 ans, pas mal pour un Festival de musique à Marseille. Pourtant globalement la programmation semble moins riche ou en tout cas moins tape à l'œil que les autres années .. ou encore peut être tout simplement moins dans mes goûts ... bref pour cette soirée d'ouverture l'accent est comme l'année dernière mis sur les groupes locaux ... mais reprenons tout cela dans l'ordre chronologique. A notre arrivée à l'entrée du Dock, première constatation il y a du monde, mais avec la billetterie un peu en retrait par rapport aux entrées, il semble que cela se passe mieux que les années précédentes. Pourtant nous sommes arrivés à 20h. La preuve on retrouve Anaïs et Delphine du premier coup. A l'intérieur en dehors d'une grosse fanfare rouge bien sympathique d'une bonne 20-30 aine de personnes (dans les rangs de laquelle on peut reconnaître des membres de Accoules Sax et Brahim l'ex derboukiste de Na Zdoovie) les choses sont plutôt calmes. On en profite pour aller faire un tour dehors. En effet cette année, la Fiesta a doublé ? sa capacité d'accueil en investissant les rues aux alentours et en plantant dans ce qui était un parking un immense chapiteau sous lequel est dressé une grosse scène.... Lire la suite

Troublemakers, Tonino Carotone, Cor de la Plana, Talvera, Massilia Sound System, Nux Vomica, ...(Fiesta des Suds 2001)

Critique écrite le 15 octobre 2001, par Mystic Punk Pinguin

Dock des Suds - Marseille 13 octobre 2001

La fiesta c'est un peu l'endroit où il faut être à Marseille dans le milieu cultureux de gôche. Lancé en réaction à la montée du FN dans la région, cette fête se voulait être une ôde au métissage, à la multiculturalité. Challenge réussi dans la programmation musicale mais raté en ce qui concerne le public. Les prix d'entrée élevés (entre 100 et 150 francs par soir) la réserve à un public ayant les moyens. Public que je qualifierai de Télérama (de gôôche, classe moyenne voir petite-bourgeoisie, cultivée). Impression confirmée par les stands présents (Attac, divers trucs de fringues orientalisant style bobo, etc..). Comme c'est souvent répété, la fiesta c'est avant tout un esprit. En fait la musique n'est pas le plus important. On y vient pour flâner, boire, manger (cher), papauter, danser autant devant la scène que les stands où du zouk est passé en fond musical. Se piétiner aussi. Point positif cet année, l'ouverture du site sur l'extérieur. La scène de concert sous chapiteau permet de ne pas étouffer. Et boire un ricard (10 balles, raisonnable) dehors c'est plus qu'appréciable. Bien évidemment ce doublement de la surface permet d'accueillir plus de consommateurs, pardon de spectateurs. Parlons un peu zique quand même. En... Lire la suite

Massilia Sound System + La Talvera + Dupain + ...

Critique écrite le 17 avril 2000, par Hum !

Docks des Suds - Marseille 14 avril 2000

Ce jour là Massilia fêtait en avant première son nouvel album (le titre est une plaque d'immatriculation), d'ailleurs très bon (nouveau, plus recherché etc ...). Donc le soir on pouvait les retrouver dans le cadre du Café Occitan aux Docks.Lorsque nous sommes arrivés (un peu avant 22h) le premier groupe (?) venait de terminer, et Dupain s'installait.DupainEnfin j'allais pouvoir voir ce fameux groupe (dont j'avais un 4 titres qui ne m'avait pas entièrement convaincu) dont tout le monde parle en bien, qui va sortir son premier album de "tradinnovation provençal" chez Virgin (rien que ça). Ils sont donc bien trois : batterie, vielle (vous savez le truc où il faut mouliner) et chant + tambourin (comme lorsqu'il faisait partie de Gacha Empega). Au début j'ai trouvé ça pas mal (sans plus) mais après j'ai commencé à trouvé ça assez long (cela plus al foule, les baffles beaucoup trop forts, ...). Puis après je susi carrément allé me promener car j'avais vraiment l'impression d'entendre toujours la même chose (mais bon comme les polyphonies corses ou marseillaises). Il introduisait quand même plus ou moins les chansons : les ouvriers, les canailles, etc ... Parfois c'était amusant car on comprenait tout : el padre de la familiou hay que trabajar... Lire la suite