Accueil Chronique de concert AC/DC
Dimanche 22 avril 2018 : 10211 concerts, 24956 chroniques de concert, 5211 critiques d'album.

Chronique de Concert

AC/DC

AC/DC en concert

Nouveau Stade Vélodrome à Marseille 13 mai 2016

Critique écrite le par


Et dire qu'on pensait que la fantastique date du Stade de France il y a un an (à 10 jours près) serait la dernière... Je vous laisse imaginer ma joie lorsqu'ils ont annoncé en décembre qu'il y aurait non seulement un court second leg européen, mais qu'en plus la seule date française serait à domicile, dans ce Nouveau stade Vélodrome dont je n'avais pas encore foulé la pelouse, ma dernière fois etant en 2009 dans l'ancienne mouture pour... AC/DC bien sur !

Je ne relaterai pas toutes les péripéties et polémiques ayant émaillées cette tournée depuis mars dernier et l'annonce du départ de Brian Johnson, puis son remplacement par Axl Rose, chacun ayant son avis, parfois un peu extrême je trouve, mais ça se respecte.
Personnellement j'etais perplexe à l'annonce du remplaçant, mais j'ai décidé de juger sur pièces plutôt qu'extrapoler et parler dans le vent comme cela a été beaucoup fait sur maints forums et dans maints médias.


Non, moi je vais vous causer d'un putain de concert d'AC/DC, plus grand groupe de Rock de l'Histoire, qu'il y ait Robert, Marcelinette, Brian ou Axl dedans !
Hier soir à Marseille, c'etait Axl au chant, toujours cloué sur son fauteuil. C'etait Angus en tenue bleue d'ecolier, petit lutin en forme olympique. C'etait Slade aux fûts, que j'ai toujours préféré à Rudd. C'etait le neveu de Malcom et c'etait Cliff toujours aussi discret.
Mais surtout dès la première note, c'etait AC/DC qui envoyait sa Musique de légende, ses hits imparables, ses hymnes qui vous foutent des dizaines de milliers de personnes en transe.

Soyons clairs et nets d'entrée de jeu: Brian est unique, et il est EVIDENT qu'on aurait tous préféré le revoir une dernière fois. Il est un peu plus "technique" (disons que mine de rien il nuance plus sa voix selon les titres) qu'Axl, mais ce dernier a été payé pour faire le job, et franchement il a été plus que convaincant à mes yeux. Vous croyiez qu'Angus etait con au point de prendre quelqu'un qui n'aurait pas assuré, vu le statut du groupe ?


Dès les premiers morceaux, j'ai trouvé le chanteur des Guns en méga forme et heureux de rendre honneur à un groupe qu'il a toujours aimé. Certes tout n'a pas été parfait sur 2h10 de show, parfois il ne parvenait pas à pousser la petite note qui faisait la différence chez Brian (evident sur "Thunderstruck"), parfois c'etait un poil trop eraillé, et globalement si je devais mettre un bémol ce serait dans une certaine linéarité du chant (on en revient aux nuances de la voix de Brian dont je parlais plus haut), mais serieusement les gars, comment ne pas avouer que c'etait à la hauteur du défi, sans être de mauvaise foi ou inutilement rancunier ? Moi il m'a bluffé par son professionnalisme et sa sincérité.

Et le fait qu'il soit assis au fait ? Ben... comment dire... quand vous êtes dans une fosse pleine de fans survoltés, qu'à chaque titre vous avez les yeux dans les cheveux qui volent et s'envolent en rythme, que vous courez partout tellement il est impossible de rester en place sur des "Let there be rock" ou "High voltage", que vous hurlez à pleins poumons les yeux levés au ciel sur un "You shook me all night long", que vous fermez les yeux en brandissant le poing sur "Hells bells" ou que vous etes en transe sur un "If you want blood..." imprévu... quand vous vivez un tel concert dans un tel etat orgasmique, QU'EST QU'ON EN A A FOUTRE QUE LE CHANTEUR SOIT DEBOUT OU ASSIS ?!!


Quand un tel live vous prend à ce point aux tripes, calculez moi le nombre de minutes où vous regardez sans faillir la scène sans rien faire d'autre !
On est pas dans une sage représentation polie bordel ! Surtout que les quelques fois où j'ai admiré la scène, je voyais Axl taper constamment la mesure du pied et loin d'etre statique sur son trône. Alors bon...

On est à un putain de concert d'AC/DC, qui est un TOUT. Un vrai show où musique, musiciens, lights, effets spéciaux se mélangent, deviennent indissociables d'une expérience musicale incomparable.
Et pour ceux qui etaient dans les gradins ? Ben... comment dire... je peux comprendre qu'ils n'aient pas eu le même ressenti, mais en même temps, un concert des boys ça se vit dans la fosse, c'est tout. Avec une ambiance de malades, une folie douce exceptionnelle, un partage unique entre fans, à gueuler, trinquer, danser, banguer, tout ça ensemble sans se connaitre par avance. Une communion vraie et rare.


J'ai vécu une de mes meilleures expériences lives (et pourtant y en a au compteur depuis 25 ans...), et une des meilleures prestations d'AC/DC, d'autant plus émotionnelle que ça sera certainement la dernière, et que j'étais avec mon fils en totale folie incontrôlable, avec ma femme adorée et avec des amis très proches, pour vivre CA !
Chaque live du groupe a été spécial (les Bercy de fin 2000 par exemple, my god...), mais celui ci restera dans mes annales (pas de mauvais jeux de mots, merci !).

Le groupe au taquet nous ayant sorti une setlist explosive a également joué dans le bonheur éprouvé. Une playlist "classique" et pourtant meilleure que les dernière fois, grâce à quelques pépites insérées ça et là, tel le "Rock'n roll damnation" dépoussiéré ou ce furieux "Riff raff" en rappel (ce bordel là où nous etions !).
Mais la putain de cerise sur le putain de gateau déjà succulent, ce fût ce "If you want blood..." totalement inattendu (pas joué depuis 2002 ?) dont je me remet toujours pas ! Comme quoi même eux peuvent modifier la setlist de temps en temps.
Au début on etait pas sur de reconnaitre avec les amis, et puis... c'etait parti ! Si vous avez vu des fadas plus ou moins chevelus courir de long en large au fond de la pelouse or en gueulant avec un enfant aux cornes lumineuses sur les epaules, et en faisant de l'air-guitar, ben c'etait nous !


Inutile dire que sur "You shook me all night long", "High voltage", "Rock'n roll train", "Let there be rock", "Back in black", enfin tous les titres quoi, j'ai gueulé mon bonheur, sué ma bière et amélioré mon lumbago ! Grosse emotion sur mon favori "Hells bells", ainsi que sur le final "For those about to rock" dont les canons ont certainement tonné pour la dernière fois dans ma ville, dans ce nouveau magnifique stade au son excellent.

C'est pour tout cela qu'un live d'AC/DC est une experience unique, qui qu'il y ait au chant ou à la batterie. Angus seul etant irremplaçable.

Si vous regardez un tel concert peut etre trouverez vous une longue liste de défauts que je n'ai même pas vu.
Mais si vous VIVEZ un tel concert, vous connaitrez un putain d'orgasme ininterrompu pendant un petit peu plus de deux heures.

Simple isn't it ?

Encore une fois chapeau les mecs pour donner tant de bonheur, même 40 ans après.
Et Merci.


Setlist:

Rock or Bust
Shoot to Thrill
Hell Ain't a Bad Place to Be
Back in Black
Got Some Rock & Roll Thunder
Dirty Deeds Done Dirt Cheap
Rock 'n' Roll Damnation
Thunderstruck
High Voltage
Rock 'n' Roll Train
Hells Bells
Given the Dog a Bone
If You Want Blood (You've Got It)
Sin City
You Shook Me All Night Long
Shot Down in Flames
Have a Drink on Me (?)
T.N.T.
Whole Lotta Rosie
Let There Be Rock

Rappel:

Highway to Hell
Riff Raff
For Those About to Rock (We Salute You)



Photos par Guillaume Sarrouy

> Réponse le 14 mai 2016, par Bertignal

Rien à ajouter à cette superbe chronique du sieur Gandalf (me semble-t-il entre-aperçu sur les marches du Palais des Sports avant le concert). Ainsi soit-il.  Réagir

> Réponse le 14 mai 2016, par Romain Dutil

je crois qu'on a éprouvé la même émotion hier soir et je suis à fond d'accord avec presque tout ce que tu dis. Donc je m'arrêterai sur une ou deux petites réserves. Pour ma part, je n'ai pas trouvé qu'Axl Rose était moins "technique", ni que Brian Johnson module plus sa voix : pour moi sa façon de chanter, même si elle a la patate et que les titres sont taillés sur mesure pour lui, est au contraire particulièrement uniforme, du fait qu'il sature constamment sa voix, ce qui lui laisse peu de marge d'interprétation. J'ai toujours préféré de loin Bon Scott. Donc, il ne me semble pas évident non plus qu'on aurait tous préféré le revoir, même si mes remarques ne sont qu'une question de goût et que je respecte évidemment ceux qui adorent ce chanteur, qui n'est effectivement pas le premier...  La suite | Réagir

> Réponse le 15 mai 2016, par Pat

Bonjour, On est tous d'accord sur la prestation d'ACDC qui a enflammé le stade vélodrome, un show d'enfer malgré l'absence du chanteur emblème d'ACDC Brian Johnson et l'immobilité de son remplaçant Axl Rose, donc rien à dire de ce côté là. Par contre, j'ai un coup de gueule à passer, nous étions dans la tribune Ganay (côté gauche de la scène, donc un visuel pas top mais ça on le savait...) et on a subi un très mauvais son, on percevait difficilement la guitare magique d'Angus Young et surtout la voix d'Axl Rose ; une honte quand on sait qu'on a payé 150 euros/place...j'ai eu de mauvais échos quant au son pour le concert de Paul Mc Cartney également...avez-vous eu un mauvais son sur la pelouse? je n'irai plus voir un concert au Stade vélodrome, je suis vaccinée.  La suite | Réagir

> Réponse le 16 mai 2016, par JPP

Je me faisais une joie d'assister au concert mythique du plus grand groupe de hard rock ACDC . J'ai été très déçu du son dans la tribune jean bouin pour la deuxième fois ,malgré ces fameux rideaux qui ont coûté une fortune . Le premier concert de Paul mac carney ,le son était très mauvais également . Si rien n'est fait pour améliorer l'acoustique je ne reviendrai pas au stade vélodrome voir un autre concert surtout avec une place à 90€ .  Réagir

> Réponse le 16 mai 2016, par jettison

[marseille - 13 mai 2016] Bonsoir, Oui, ce concert est culte, légendaire, et ce groupe,dans cette configuration est le meilleur de tout les temps, il rabat les cartes de toute notre culture musicale rock n roll. La set list est monstrueuse, ce qui en fait aussi, le meilleur album jamais entendu. Oui, Axl sur un trone en retrait, cela change tout. Une facilité déconcertante, une puissance incomparable,une discrétion physique qui permet une renaissance, une reconnaissance pour Angus qui en reprend pour un tour, mais en étant dans le role du maitre absolu. de son art et de son groupe ACDC. Une claque interminable, brutale. Je n'ai jamais entendu de ma vie quelques chose comme ce concert. Axl Rose est un phoenix, le plus grand chanteur, un monstre, et Angus devient immortel. Ce concert est un album magistral,...  La suite | Réagir

> Réponse le 23 mai 2016, par nathalie

[velodrome marseille - 13 mai 2016] Très belle déclaration, je suis tout a fait d'accord avec le fait que c'était excellent, je suis un peu novice étant donné que c'était mon premier concert mais j'ai été envoutée dès le départ, le fait que la musique vous prenne aux tripes..... excellent, concert libérateur, on en sort vidée car ont a tout donné mais quelle sensation de bien être, rencontre intéressante avec des fans, en toute simplicité, bonjour a un certain Francis de Lille, folie avec mes enfants, s'ils reviennent GO  Réagir


AC / DC : les dernières chroniques concerts

The Chris Slade Timeline + Ashram Anova en concert

The Chris Slade Timeline + Ashram Anova par Jarame Justine
La Puce à L'Oreille, Riom, le 22/09/2017
Pour cette nouvelle saison de Rock the Night, à la Puce à l'Oreille, ce sont les jeunes vainqueurs du tremplin Rock the Night 2017, Ashram Anova, qui auront le plaisir d'ouvrir... La suite

AC/DC (feat. Axl Rose) + The Limiñanas en concert

AC/DC (feat. Axl Rose) + The Limiñanas par Philippe
Stade Vélodrôme - Poste à Galène, le 13/05/2016
Le programme de cette soirée m'avait d'abord jeté dans les affres. A ma gauche, AC/DC déjà vu 3 fois mais repassant à 3 km à vol d'oiseau de chez moi - par définition immanquable... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Philippe
Stade de France, Saint-Denis, le 26/05/2015
C'est en ayant plus ou moins volontairement raté les premières parties que j'entre dans le mythique Stade de France pour la première fois, guidé par ma soeur qui y a déjà ses... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Pierre Andrieu
Stade de France, Saint-Denis, le 26/05/2015
"HIGH VOLTAGE ROCK 'N ROLL" Un bon gros concert de hard rock 'n roll blues à haut voltage signé AC/DC, voilà à quoi ont eu droit les 80000 personnes réunies au Stade de... La suite

Nouveau Stade Vélodrome à Marseille : les dernières chroniques concerts

Paul McCartney en concert

Paul McCartney par pirlouiiiit
Nouveau Stade Vélodrome, Marseille, le 05/06/2015
On peut dire que le l'ai attendu ce concert... Des années qu'à chaque fois que sortait la programmation du festival de Nîmes je la parcourais à toute vitesse à la recherche du... La suite

Johnny Hallyday en concert

Johnny Hallyday par stephane sarpaux
Stade Vélodrome -Marseille, le 11/07/2009
"Bon spectacle". C'est ainsi que la charmante hôtesse d'accueil me laisse après m'avoir indiqué ma place dans la tribune Ganay. Il est 19h45, le soleil se couche juste à l'angle... La suite

AC/DC + The Answer en concert

AC/DC + The Answer par Philippe
Stade Vélodrôme, Marseille, le 09/06/2009
Tôt le matin déjà, pas résisté à l'envie d'aller voir près du stade Vélodrôme ce qu'il en était. Pas encore grand chose à voir à part l'impressionnante ribambelle de camions et... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Zhou
Stade Vélodrome - Marseille, le 09/06/2009
AC / DC au Stade Vélodrome, l'événement est de taille. Pour dire quand je passe aux abords du stade vers 14h, le Boulevard Michelet est déjà fleuri de nombreux chevelu aux t-shirt... La suite