Accueil Chronique de concert Amis d'ta femme + Supremes dindes + les Escrocs
Jeudi 23 janvier 2020 : 11585 concerts, 25888 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Amis d'ta femme + Supremes dindes + les Escrocs

Peypin 03 avril 2004

Critique écrite le par

Excellent concert vendredi soir à Peypin dans le 04. (petit village paumé, ce qui explique que liveinmars se trompe d'heure et de lieu. mais bon, on a trouvé...). 3 groupes bien pêchus et délirants.

Les escrocs pour commencer. Chansons qui explorent différents genres musicaux pour se foutre de la gueule de beaucoup de choses (du gouvernement notamment, juste retour des choses). Image mémorable du chanteur à cheval sur sa contrebasse en train de la fouetter, ç'aurait mérité une photo pour l'expo de Liveinmarseille (pub). Un magnifique final en ode à la feignantise.

Suivent Les amis de ta femme, rock lourd et bien...sexiste, joué par des bananeux. Ca fait toujours plaisir d'entendre "la semaine sanglante", "c'est de la canaille, eh bien j'en suis", le refrain "mort aux vaches, mort aux condés, vive les enfants de cayenne, à bas ceux d'la sûreté" ou un instrumental rock énervé de "a las barricadas". Les anars ont beau être contre toutes les dominations, la domination masculine a encore de beaux jours devant elle avec ce genre de gars. la chanson "marie odile" était franchement puante de ce côté-là.

Heureusement, les Suprêmes dindes rattrapaient le coup en terminant le concert. Elles commencent déguisées en petites bourgeoises coincées pour finir presque à poil, slammant dans le public, hurlant et sautant de partout, roulant des pelles aux gars du public montés sur scène. Avec au fond de la scène, le batteur,... Gilbert... alors là, c'est indescriptible. Il est l'être parfait, il est génial, je l'aime, c'est mon idole. Ne les loupez pas, allez les voir, vous comprendrez mon adoration pour supergilbert.

Donc un concert qui déchire sa race comme dirait l'autre créteux, en total décalage avec les lieux.

 Critique écrite le 04 avril 2004 par Julien


Les Amis de ta Femme : les dernières chroniques concerts

Les Amis d'ta Femme + Les Fils de Teuhpuh par boris goudounov
Bataclan, Paris, le 28/09/2002
Une boucherie de bonheur. Et c'est pas peu dire ! La suite

les amisd'ta femme par calou
féria de nîmes, le 19/05/2002
Super et délirant. Le public de tous les âges et plus ou moins réceptif, mais c'était gratos. Ca chauffe et comme d'hab, Kraspek awolpé. Ca choque ! Y'a des enfants, dit-on. Et hop coupure et une armada de CRS qui arrive au 'bal de la police'. C'est tellement vrai ! Le final prouve qu'à Nîmes on préfère la mise à mort des taureaux qu'un bon... La suite

Amis d'ta femme par fx
Bistroy, Lyon, le 15/05/2002
Alors là, allez z'y, parce que vous rigolez de bon coeur pendant 2 h tellement ils sont fous ces 3 mecs gros et gras et plein de vin rouge dans le bide. Franchement quoi de plus drôle qu'un groupe qui déconne sur plein de sujets et qui s'auto-ridiculise, hé oui, car ils sont, à les entendre parler, "alternatifs". Enfin moi je vous dis la... La suite

Les Amis d'Ta Femme par Hum !
Machine à Coudre - Marseille, le 22/03/2002
Entre le début et la fin du set de Jean Marc Foulon au Balthazar, je suis allé jeter une oreille et surtout un œil au fameux Amis d'Ta Femme à la Machine à Coudre. Quand j'arrive c'est plutôt chaud dans la rue Jean Roque. Un attroupement de gens qui foutent un peu la merde (attroupement qui sera dispersé par la police quelques minutes plus... La suite

Les Escrocs : les dernières chroniques concerts

Les Escrocs + De La Colline + Elista + M'Source + 100 Grammes de Tete + Watcha + Lab° (Festival du Phare 2003) par Duarte
Zenith Omega - Toulon, le 31/08/2003
3 eme edition pour ce festival a Toulon sur deux jours. Public assez clairseme a vrai dire (mais des tetes d affiche annoncees manquent a l'appel comme par exemple Morcheeba). Malheureusement je n'ai pas pu assister a tous les concerts avec le samedi soir des concerts jusqu'a 6 h du matin ! La programmation avait pris du retard et par exemple le... La suite

Weakids + Elka Asa + Les Escrocs + De La Colline (Festival du Phare 2003) par Goa Irréductible
Parvis du Zenith Oméga, Toulon, le 29/08/2003
Le festival du Phare... C'est avec le souvenir des précédentes éditions, et le manque de public que je me rend vers le parvis du Zenith à Toulon, cette année est comme les autres, et quand j'arrive Weakids à déja commencé devant une cinquantaine de personne (ce qui frappe quand on arrive, c'est qu'il y a plus de bénévoles que de public !!). Le... La suite

Suprèmes Dindes : les dernières chroniques concerts

Supèmes Dindes par JEAN CHRISTOPHE
Mistral Palace Valence, le 13/11/2008
Soirée déjantée grâce à super jacqueline qui m'a envoyé aux urgences de l'hosto à Valence car lors du retour sur scène dans le pogo, je tenais le pilon de la dinde dans ma menotte et là, suprème douleur, la volaille m'a arraché le muscle brachial que je ne connaissais pas mais qui fait très mal. Résultat arrêt de travail 5 jours plus le... La suite

Suprêmes Dindes par Mystic Punk Pinguin
Balthazar - Marseille, le 25/05/2008
Un concert un dimanche soir, ça fait toujours peur, d'autant qu'il s'agit là de rock pétardant, et donc qu'il faut être un minimum en forme, malgré 4 soirs de concerts dans les pattes. Mais à priori les courageux sont de sortis et ont est pas loin de la centaine de personnes dans le Balthazar pour la venue des trépidantes Suprêmes Dindes. ... La suite

Fancy + Suprèmes Dindes par Zhou
Escale Saint Michel - Aubagne, le 14/12/2007
L'Escale Saint Michel a revêtue ses habits de lumière, prête à accueillir son lot de guincheurs enthousiastes. Pour l'occasion, les paillettes ne sont pas de sorties pour noël mais pour la venue de Fancy, groupe dont le pingouin mystique ne s'était pas remis l'an dernier. On arrive tout juste après Psyché, groupe de rock local (comprendre... La suite

Les Suprêmes Dindes + Didier Super par Camaronito
Salle des Fêtes de Viviers (07), le 19/02/2005
Arrivée a l'heure pile histoire d'avoir des places au guichet, il nous a pas fallu attendre longtemps avant de voir débarquer les premiers ovnis sous le regard un poil sceptique du public encore très clairsemé. Les Micromachine commencent donc a torturer du Bontempi sur fond d'électro dans un décor de soucoupe volante fabriqué en boites d'oeufs.... La suite